Ibrahim Sissoko dit Iba One : “Je suis le numéro un du rap malien”

3
3977

De son vrai nom Ibrahim Sissoko, Iba One est né en 1989 à  Kayes. Après des études en gestion, Iba One va s’inscrire à l’INA pour se perfectionner en musique. Piqué par le virus des flots,  il commence à écrire des textes et effectue de nombreuses collaborations. Aujourd’hui, l’artiste signe dans les bacs un double album avec la complicité de Sidiki Diabaté.

Après la sortie de son single ”Alhamdoulilaye” qui lui a valu le titre du meilleur rappeur, l’enfant prodige du Hip Hop malien signe son retour dans les bacs avec un double album ”Rap Champion” et ”Dondotemena”.  Sorti officiellement le mardi 14 février, ce double album est une compilation de 10 titres entièrement réalisés à Bamako. L’une des particularités de l’album est qu’il est axé sur le rap manding à travers la valorisation de la langue bamanan et les instruments traditionnels tels que le N’Goni, le Djembé,la Kora. Danscet album, l’artiste aborde des thèmes d’actualité. L’album, c’est aussi un regard critique de l’auteur sur l’actualité marquée par le sous-emploi, la crise de l’école, la corruption au Mali etc. C’était au cours d’une conférence de presse organisée le mardi 14 février au Carrefour des jeunes que l’artiste a dévoilé le contenu de son double album co-enrégistré avec son complice de tous les jours Sidiki Diabaté. Quand deux poids lourds du rap s’unissent le temps d’un album, le succès est indiscutablement au rendez-vous. Et ”Rap Champion” et ”Dondotemena”, le premier enregistré conjointement par Iba One et Sidiki Diabaté ne fera, sans doute, pas exception à la règle !

Les deux artistes ont débuté la réalisation du disque courant 2011. Le résultat final sédduira certainement les fans des deux artistes. On devrait y retrouver, notamment des titres comme ”Rap Champion”, ”Cono Kou”. Entre autres. Dans le second titre cité, l’artiste a affirmé qu’il a chanté pour faire taire ses ennemis qui veulent se comparer à lui. “Il est tant que certains rappeurs arrêtent de se comparer à moi. On doit me comparer à Lil Wayne car je n’ai plus rien à prouver au Mali” a-t-il laissé entendre. Avant d’ajouter : “Je suis le numéro un du rap malien”.  L’artiste a saisi l’occasion pour lancer un appel à la paix au Mali à travers l’indépendant Week-end.

Bandiougou DIABATE

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Doucoure diadie<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 263</span>
4 années 5 mois plus tôt

Je viens de le decouVrir plutot bien .1petit conseil il nest pas dusage o Mali l’on parle de soi.tu chantes bien et il y’a des millions de sujets à traiter surtout k te instrui.bonne chance

nonono<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 619</span>
Membre
nonono 619
4 années 7 mois plus tôt

J,AIME BIEN TON RAP,MAIS LAISSE LES GENT DIRE CE QUE TU ES, LE SEL NE SE DIT PAS SALLE.COURAGE

peapeou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 48</span>
Membre
peapeou 48
4 années 7 mois plus tôt

bien dit mon frere il se vente trop…da ba ya magni…courages

wpDiscuz