JOURNEES D’HOMMAGE POUR ALY FARKA: Un programme alléchant

0
Sous l’égide du ministère de la Culture, la Fondation Aly Farka Touré organise les 6, 7 et 8 mars 2007 des journées d’hommage à Aly Farka Touré, artiste international décédé le 7 mars 2006 à Bamako.
A cet effet, les artistes du Mali et les sympathisants de l’illustre disparu se sont joints aux artistes du monde et au cercle des amis et partenaires à l’étranger pour procéder, samedi dernier à l’Hôtel Nord-Sud, au lancement des journées préparatoires de l’événement.
Cosmopolite, signalent les organisateurs, l’événement «Jammal Poï ou hommage à Aly Farka Touré» retracera le parcours laborieux de l’homme à travers conférences, symposiums, méga concerts et voyage de recueillement à Niafunké sur sa tombe. Ceci pour permettre de perpétuer ses œuvres dans la mémoire collective.
«L’objectif fondamental de Jammal Poï est de contribuer par la présence et le témoignage d’artistes et divers hommes de culture du monde à perpétuer l’œuvre artistique de Aly Farka Touré. Une opération de quête, de sponsorisation devra permettre de constituer un budget prévisionnel d’environ 96 millions Fcfa», diront les organisateurs.Les animateurs de la Faft ont aussi précisé que de façon spécifique leur projet vise à organiser trois journées d’hommage en la mémoire du double Grammy Awards à Bamako et Niafunké où il repose. Ils ont promis d’animer une série d’activités séquentielles contribuant à témoigner de la qualité de l’œuvre de l’artiste disparu.
Un des temps forts de l’événement sera aussi la sensibilisation de l’opinion nationale et internationale sur la nécessité de la conservation des œuvres artistiques léguées par l’homme à la jeune génération d’artistes du Mali et du reste du monde.
Pour boucler la boucle, un méga concert sera organisé au Stade Modibo Keita. Ça sera avec des artistes nationaux et internationaux dont Toumani Diabaté, Salif Keita, Oumou Sangaré, Carlos Santara, Tracy Chapman, BB King, Baba Maal, Youssou N’Dour, Thiken Jah Fakoly, Bembéa Diazz national, Rey Lema. Boni wright, Ray Cooder, Corey Haris, Bill Strisell et Peter Gabriel seront également de la fête.
La dénomination «Jammal Poï» est vocable peulh utilisé par Aly lui-même pour revivre le cadre nocturne enchanteur au clair de lune et sur les rives du fleuve Niger, et enfin célébrer et magnifier les mérites du champion.
Son ami et collaborateur Toumani Diabaté a rappelé que Aly Farka Touré a entamé la musique en 1950 et qu’il est décédé à l’âge de 74 ans. Pour la circonstance, la marraine de l’événement Aminata Dramane Traoré et le parrain Moustaph Dicko, après avoir remercié l’assistance pour l’intérêt qu’elle porte à l’événement, ont appelé à la mobilisation générale.
K. YOU

Commentaires via Facebook :

PARTAGER