Keltoum Walet Emastagh présente son album Yana

0

La chanteuse Keltoum Walet Emastagh a lancé, le mercredi 29 mars 2017, au Grand Hôtel de Bamako, son album intitulé « Yana » qui veut dire Oh mère! Selon l’artiste c’est un mot très fort, une expression utilisée par toute les chanteuses traditionnelles Touaregs.

Le lancement de l’album de Keltoum Walet Emastagh, l’artiste à multiple facettes (peintre, poète et chanteuse) a enregistré la présence du gouverneur de Ménaka, Daouda Maiga et du secrétaire générale du ministère de la réconciliation, Attaher Ag Iknan.

De la poésie associée aux instruments de musique pour transmettre ce qu’elle pense de sa société, en particulier, et du monde, en général, dans un genre musical bien connu et qui a transcendé les frontières : le « Blues Touareg ». Voila l’idée de l’album de cette grande actrice de la culture.

Longtemps baignée dans la musique, l’artiste n’est pas à son premier coup d’essai, car elle a produit le premier album du groupe Tinariwen en 1992 et enregistré son premier album avec le même groupe à la même date. Deux ans plus tard, elle sort son premier album en solo et une année après elle fait un duo avec l’artiste mauritanien feu Yacine Ould Nana.

Son tout dernier album dont le titre générique est Yana a été produit par le Maestro Boncana Maiga. L’album de 10 titres évoque des thématiques telles que la société, l’amour, l’unité… Comme l’atteste l’artiste, sans ces valeurs l’humanité n’existerait pas. Avec cet album, l’artiste, qui s’est mise à chanter parce qu’elle avait beaucoup de choses à raconter par rapport à sa société, dénonce les dérives de la société dans une vision universelle.

Dans quelques jours l’album sera sur le marché et il sera disponible dans deux endroits qui sont Tapssit Boutique et Tapssit Coiffure à Badalabougou.

Ousmane Baba Drame

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here