Le chanteur malien Salif Keita entre au Petit Larousse""

0

Georges Moustaki, le chanteur malien Salif Keita ou l’acteur américain Johnny Depp entrent dans l’édition 2007 du "Petit Larousse illustré", qui compte cette année une centaine de mots nouveaux et une cinquantaine de personnalités supplémentaires. La version 2007 du dictionnaire, présentée jeudi à Paris en présence de quelques "nouveaux entrants", compte 59.000 mots, 5.000 illustrations, 28.000 noms propres, des locutions, conjugaisons, règles de grammaire, une chronologie universelle et les traditionnels proverbes et citations des pages roses. Au rayon des noms propres, le Larousse ouvre cette année ses pages à près de 50 artistes, scientifiques, écrivains ou hommes politiques.

 

 

Georges Moustaki, "chanteur et auteur-compositeur français d’origine grecque", savoure cette distinction. "C’est une émotion ludique. La récompense la plus inattendue, c’est-à-dire la plus touchante. La confrérie est agréable, j’ai envie de le faire savoir", a-t-il déclaré.

Egalement parmi les entrants, le musée du quai Branly, l’écrivain italien Antonio Tabucchi, le cinéaste américain Jim Jarmusch ou le Premier ministre Dominique de Villepin.

Parmi les mots, locutions et sens nouveaux, "mangaka", "épargne-temps", "bimbo", "ADM", "complètement à l’ouest", "flashy", "râteau", permettront d’enrichir la conversation sans bousculer la langue française.  ("Râteau. n.m. Fam. Echec, spécial. échec amoureux. Se prendre un râteau").  Un cahier intitulé "Le passionnant voyage des mots", illustré par le dessinateur Moebius, complète la cuvée 2007.

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER