Le concert dédicace du nouvel album de Kamaldine aura lieu le 15 mars 2014

0
Mama Aïssata Kamaldine Konté, célèbre artiste guinéenne
Mama Aïssata Kamaldine Konté, célèbre artiste guinéenne

Dix ans après la sortie de son premier album intitulé « Madada », Mama Aïssata Kamaldine Konté, célèbre artiste guinéenne, vient de mettre sur le’ marché discographique  son deuxième album intitulé « Wodignè M’ma » ou pardonnez-moi. L’album sera présenté aux mélomanes maliens le 15 mars 2014, au cours d’un concert live qui aura lieu au Parc national de Bamako. En prélude à cette activité culturelle de premier ordre, l’artiste accompagné de Boncana Maïga, son arrangeur, a animé une conférence de presse le 11 mars 2014, au Parc national de Bamako.

 

 

« J’invite le public malien à venir me soutenir pour le baptême de mon dernier album composé de 13 titres, le 15 mars 2014, au Parc National de Bamako », a dit Kamaldine qui promet un spectacle plein d’émotion ce jour-là. L’album a été déjà  présenté au public guinéen le 7 décembre 2014, lors d’un grand concert au Palais du peuple de Conakry. Kamaldine est convaincu que le spectacle de Bamako sera meilleur que celui de Conakry. Pour la circonstance, l’artiste sera accompagné par un certain nombre d’artistes. Ce sont : Nampé Sadio, Mme Adja Safi de la Guinée, Zouzou, Adja Soumano, Mylmo, Cheickna avec les Tamas du Mali. Pour boucler la soirée, Kamaldine va jouer 7 titres en live et une musique salsa en Play back. Pour sa part, le Maestro  Boncana Maïga dira que l’album a été fait à 40% au Mali dans les studios de Baba Simaga. Selon lui, les claviers et les trompètes ont été faits à Paris et le 13ème titre a été enregistré avec la collaboration des musiciens de Africando. L’artiste dira que dans cet album, elle met l’accent sur le pardon. Pour la simple raison qu’elle estime que nous sommes tous des pêcheurs ici bas. « Je demande pardon à tous ceux que j’ai offensé sans le savoir », a-t-elle indiqué. Avant d’ajouter que l’album aborde également l’actualité en Guinée, la politesse, la guerre en Afrique, la paix au Mali, les problèmes d’amour. Pour annoncer les couleurs de ce qui sera la soirée du samedi 15 mars 2014, Kamaldine a joué en Play back un titre de l’album qui a de forte chance de ravir la vedette à tous les autres morceaux. « Dans mon monde à moi, il n’y a pas la guerre, ni la haine…Tous les interdits sont respectés, il n’y a pas de division ethnique. On n’éteint pas la vie d’un chef de l’Etat pour le pouvoir, encore moins des violences faites aux femmes… », a fredonné l’artiste qui n’est plus à présenter. Avec une telle chanson, il n’y a aucun doute les absents regretteront de n’être pas venus voir ce concert live qui annonce le lancement officiel de « Wodigné M’ma » de Kamaldine, avec un arrangement de main de maître du Maestro Boncana Maïga.

Assane Koné

 

PARTAGER