Mali – Salif Keita : « Si la France voulait que la guerre s’arrête, ce serait fini demain »

14
Mali – Salif Keita : « Si la France voulait que la guerre s’arrête, ce serait fini demain »
De retour depuis vingt ans au Mali, le chanteur Salif Keita a vu la situation du pays se dégrader. © Alexandre Gouzou pour JA

Partagée entre ses engagements musicaux, politiques et humanitaires, la star malienne jette un regard désabusé sur les tensions qui divisent son pays. Tout en préparant un nouvel album pour 2017.

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. SI TOI TU VOULAIS AUSSI EVEILLER L’ESPRIT COMATIF DES MALIENS ET LES REVEILLER DU PROFOND SOMEIL DE DROGUES RELIGIEUX , CE SERAIT FAIT DEMAIN….

  2. Comrade what you acknowledge is to a great degree true but, the world have evolved to a point even if France desired a halt to the Malian war there still would be terrorist acts. In all sincerity France is unable to put halt to terrorist acts in France surely the French would if they could. You see terrorist acts are very much like a guerilla warfare. For like cause it takes cooperation of virtually all inhabitants of area for the government to effectively manage terrorist activity. Without like cooperation the government have to be oppressive. Oppression is counter productive plus often very costly considering modern living advancements. Thus terrorists are best managed by a government who the people perceive are acting in their best interest. Unfortunately in Mali no such government have truly existed for centuries instead only governments who employ European methods of exploiting Africans have existed. We have reached point in Mali like governments of exploitation are expendable. Malians would like a better way plus there is at least one. Keep it real. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

    • l’anglais est reellement la langue de la pensee profonde exprimee en few=peu (mal interpreation de manuscripts p=f. e=e, u=w) de mots et en toute logique et sans ambiguetee, aucune…
      les malien pour le salut doivent adopter cette langue de communication internationale comme langue unificatrice entre soi meme mais aussi sur le plan commercial…

  3. L’histoire vient de donne raison a Aminata D. Traore et Dr. Oumar Mariko qui ont denonce l’intervention de la France. La position ambigue de la France a Kidal est le probleme. La politique de la France diviser pour regner entre les rebelles et le gouvernement du Mali a echoue. Soyons unis et solidaire pour sauver le nord des mains de la France/communite internationale.

    • “L’histoire vient de donne raison a Aminata D. Traore et Dr. Oumar Mariko qui ont denonce l’intervention de la France.”

      Il s n’ont aps été les seuls à dénoncer l’agression française au mali, sous la lâcheté de dioncounda…

      Nous avons dit ici à plusieurs reprises que l’arrivée de la France dans notre pays est une des plus grosses bêtises de nos politicards depuis 90!

  4. Il a raison !

    si la France voulait … il suffirait qu’elle quitte le territoire malien
    dés le lendemain, la guerre s’arrêterait …

    … avec la victoire définitive des djihadistes !

    😉

    • epèce d’imbecile toubabouden: c’est bien la France qui a armé ces mêmes djihadiste contre khaddafi en leur larguant des armes dans le desert et à Benghazi…

      La France a aussi souteni les djihadistes contre Assad en sirie notamment al nostra!!!

      La franSS est la bête blanche de l’Afrique francofolle!

  5. Mali – Salif Keita : « Si la France voulait que la guerre s’arrête, ce serait fini demain »
    Par maliweb -27 Sep 2016

    1- Sauf qu’il est interdit d’en parler et nos dirigeants le savent bien que quiconque, mais ils sont à quelques exceptions près tous dans le politiquement correct aux detriments de pauvres citoyens qui n’ont rien demandé qu’à vivre dans la quiétude, dans la sobriété, dans la dignité…
    2 – Il faut absolument adhérer à l’horizon indispensable: Serval-Barkhane, Accordd de paix, Egalité-Liberté-Fraternité qui amènent la fin des guerres, amitié entre les peuples…

    3- Celui qui dit, c’est l’enfer n’est pas ce que la France produit là epuis 2012, c’est l’enfer, ehhh bien on dit complotiste, anti-francais etc…!

  6. Je félicite le peuple Gabonais d’avoir réussi à échouer le projet colonial de la France sur les industries pétrolifères du Gabon! Qu’on soit un peu sérieux, pourquoi voulez-vous imposer Ping et parler de changement? Dans cette élection et comme partout en Afrique, tous les candidats ont volé. C’est le plus fort qui a gagné. Donc ne parlez pas de transparence. La France sait comment Sassou se maintient au pouvoir au Congo Braza et le soutient, elle sait comment Déby se maintien au pouvoir au Tchad et le soutient! C’est parce que le jeune Ali a voulu que les recettes pétrolifères profitent mieux au peuple Gabonais que la France veut lui substituer un poltron. Bon courage Ali! Tu as maintenant 7 ans pour moderniser le Gabon, pour préparer l’alternance avec une nouvelle génération d’hommes politiques, pas avec ces faux vieux qui sont entrain de danser sur la tombe de ton père. Je souhaite que ce septennat soit plein de succès pour le peuple Gabonais et c’est bien possible! Je sais que tu es bien entouré et que tu seras bien conseillé pour y arriver! Tu ne tomberas pas dans les multiples pièges tendus au Gabon et à l’étranger! Il ne faut jamais jeter le Gabon dans la main de quelqu’un comme Ping qui n’a nullement l’amour de ce beau peuple. Bonne chance avec toutes mes félicitations.

  7. « Si la France voulait que la guerre s’arrête, ce serait fini demain » .
    C’est une réalité connue de tous . Il faut beaucoup de courage pour affirmer publiquement une telle vérité . Merci Salif Keita pour ton franc-parler et ta bonne analyse concernant la crise malienne. Merci pour ton patriotisme et ton franc-parler
    Bonne chance pour la suite

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here