M’Bouille Koite : L’enfant chéri des Bamakois

0

Si le Mali est considéré comme une grande et extraordinaire  destination de la Musique africaine, les jeunes talents ne font que confirmer cette vérité. Aux cotés des grands noms de la musique africaine et malienne, tels Salif Keita, Oumou Sangaré, Habib Koité, Amadou et Mariam, Koko Dembélé etc. des jeunes prodiges s’emparent des scènes nationales et internationales pour vendre leur talent et faire vendre la musique Malienne.

Celui qui fait bouger les cœurs et les esprits aujourd’hui au Mali, en Afrique et dans le monde s’appelle M’Bouille Koité, le digne descendant de la lignée du grand et incontournable Habib Koité. En effet, après sa participation à la Biennale artistique et culturelle de Kayes, la sortie de son premier single et son entrée à l’INA (Institut National des Arts) marquent le début de la jeune carrière musicale.

En 2010, M’Bouillé Koité sort le single «Maman», un hommage à toutes les femmes du monde, qui remporte un vif succès auprès du public malien.

Depuis 2012, M’Bouillé Koité chante et joue de la guitare acoustique sur scène, parfois il est accompagné de son groupe de musiciens, joueur de kora, pianiste et batteur. Il multiplie les sorties à l’international et il participe, en 2014, à la grande compétition musicale de découverte de talent­ «Island Africa Talent» en Côte D’Ivoire. Aujourd’hui l’artiste vise une carrière à l’international et prépare la sortie de son premier album. Avec des titres comme «Mogo Kan», «Ne bifè», M’bouillé Koité fait danser la jeunesse Malienne et africaine au rythme de son style unique et particulier. Très humble et gros travailleur, le jeune homme s’est forgé une image d’artiste respecté et respectable dans la capitale. Nous lui souhaitons un grand succès pour ses nouveaux projets.

M. K avec RHHM

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here