Musique : Aziz Wonder revient avec Yeo yiri Africa

0

Le bouillonnant artiste reggae man Aziz Wonder revient sur la scène du showbiz avec un nouvel album qui tranche avec les habitudes. L’artiste qui a présenté son œuvre à la presse le jeudi 13 avril 2016 n’a pas lésiné sur les moyens pour mettre au point un album dansant, plein de sonorités traditionnelles et modernes.

 

Le titre éponyme de l’album, « Yeo Yiri Africa », signifie en langue nationale Senoufo levons nous, un appel au sens de la responsabilité des Africains pour faire face aux nombreux défis qui accablent le continent. Une des particularités de ce titre est l’accent du rythme moins reggae, intégrant le son mélodieux du balafon Senoufo.

L’album de 14 titres comprend aussi des reprises comme le titre Tiama Tiama de son premier album sorti en 1993. Mais le dernier album d’Aziz Wonder procède d’un travail minutieux entamé par l’artiste et son arrangeur qui a voulu que les morceaux soient « remasterisés » en France après les phases initiales d’enregistrement en studio au Mali.

Si le rythme de « Yeo Yiri Africa » est un peu métissé, le message est resté attaché à l’esprit Rasta, avec un appel à l’unité et à la solidarité comme fond commun à tous les titres de l’album. L’œuvre aura déjà coûté près de 3 millions de nos francs en investissement.

Deux clips ont été réalisés pour la promotion de l’album qui est en vente dans la capitale malienne principalement. Mieux, le public pourrait d’ores et déjà voir à Bamako Aziz Wonder en spectacle, le 30 avril au Club Radio Libre de Tiken Jah, puis le 7 mai à la discothèque l’Exodus. L’artiste revient sur la scène après une longue traversée du désert due à une maladie.

Soumaila T. Diarra

 

PARTAGER