Nouvel album de Mylmo : Les problèmes de la société mise à nu

6

Nouvel album de Mylmo : Les problèmes de la société mise à nuDepuis quelques semaine,s les mélomanes et les fans du rap malien savourent le nouvel album du rappeur Mamadou Soumbounou alias Mylmo, le natif de Nioro du Sahel. Comme le précédent, dans son nouvel album Mylmo nous parle des problèmes de la société et propose des solutions.

Le titre du nouveau né de Mylmo s’appelle « le retour de Bandiougou ». Cet album est une continuité du premier. Il parle de l’Africain, de la vie quotidienne et des problèmes d’actualité auxquels le Mali et les Maliens sont confrontés. Il parle également de nos rues et de la famille, ainsi que de tout ce qui se passe autour de nous. Il est composé de 15 titres et chacun de ses titres parle de notre société. Dans l’album, il y a un titre qui parle du destin et retrace l’histoire de quelqu’un qui a souffert et qui a dû se battre pour avoir le bonheur. Il parle du destin et conseille les enfants.  Dans ce morceau, Mylmo nous retrace le parcours du lion qui est synonyme de force, de domination, tout en conseillant aux enfants d’être comme des lions car il cherche sa nourriture et forge son chemin.

Selon Mylmo, le titre qu’il a aimé le plus dans son nouvel album est celui dans lequel il parle de son enfant. « J’aime beaucoup ce morceau, car je l’ai chanté bien avant que je ne me marie et Dieu faisant bien les choses, je me suis marié et j’ai eu ce garçon dont je parle dans le titre », a-t-il dit. Il y a aussi le retour de Bandjougou où il expose la difficulté des réalités de l’Europe.

Le clash est bien mais…

Aux dires de N-Sahel comme le surnomme ses fans, le clash n’est pas négatif en soi  car il  provoque de la concurrence et du don de soi. « Grace au clash, notre rap a atteint son apogée. Les rappeurs doivent essayer de bannir les injures qui ne nous rendent pas fiers », a-t-il dit. Pour lui, les clasheurs doivent râper en africain et non en américain ou en européen.

« Je pense que les clasheurs peuvent râper en africain et non en américain et cela en conformité avec nos costumes et nos mœurs. Notre rap doit refléter nos valeurs sociétales, tout comme aux Etats-Unis où leurs style est inspiré de leurs coutumes et de leurs sociétés. Pour nous, c’est paradoxal quand un rappeur dit qu’il a des diamants au cou et de l’or, etc. Car on a d’autres problèmes plus importants qui doivent nous inspirer qui ont un sens pour le citoyen lambda », a-t-il précisé.

Il ajoutera qu’aujourd’hui les rappeurs devront tout faire pour faire jaillir de la lumière à travers leur message. Pour lui, c’est fini le moment où les rappeurs étaient associés à des bandits, aux violeurs et aux voleurs. « Nous devons dire haut ce que les autres disent bas. C’est la lutte et la révolution. En venant dans le domaine, j’ai essayé de donner un autre nom à ce que je fais. Pour moi, je fais du ram, c’est-à-dire le rap moraliste. Car je mène une lutte, celle de la justice, de l’équité, du bonheur pour tout le monde et pour la société », révèle M. Soumbounou.

Notons que Mylmo est aujourd’hui chef de famille et père d’un garçon. Il s’est marié il y a plus d’un an et depuis mène une vie de couple dont il est fier. Il a déjà effectué des concerts, notamment avec la dédicace de l’album qui a eu lieu au cinéma Babemba, sous la présidence du Premier ministre Moussa Mara.

Ye

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Il fait le Rap le plus conscient en ce moment en Afrique. Le vrai problem est la difficulté pour retrouver cet album ici a BOBO-DIOULASSO. vraiment nous qui voulons nous lancer dans le rap,nous nous demandons la provenence de ton INSPIRATION. T’ES LE NUMBER ONE DU RAP!

  2. voila le genre de rappeur que le pays doit le decoré.il est exceptionel big up malien yèrè yèrè. car tu connait vraiment l’Africain et le Malien en particulier.courage.

  3. tu parle bien…….diamana dessera a dew koro fo dow be ta musso korobaw sein teter babylone…….big up le parolier en attendant anw bou teter……..

  4. Reste fidèle à toi même et surtout ne pense même pas à singer les autres. Un artiste doit éveiller la conscience du peuple et surtout aider le gouvernement en denonçant ce qui n’est pas dans le bon sens.
    J’ai bien apprécié Bandiougou et pour que le travail soit reconnu et validé, je fais payer cet album.

  5. Ce jeune homme est doté d’une inspiration et d’une sagesse sans pareille … et un bon sens exceptionel….

    Bonne chance à toi et ta famille …

    Moussa Ag,…

  6. un rapeur ou (rameur) ,dont le message passe tres forts,et tres facile a comprendre,meme si vous n aimez pas le rap ,essayez celui de "trounkounbe baby",vous allez aimer.

Comments are closed.