Rap:“OXY Be Ka Foroto”

0




Lundi 21 novembre 2011, il était face à la presse pour annoncer la sortie de son nouveau clip, «Oxy Be Ka Foroto»  bientôt sur le marché. Sorte de plaidoyer pro domo, ce clip est à la fois l’occasion pour le rappeur de dénoncer des injustices qu’il a subies au moment des concours et de démentir les médisances et calomnies colportées à son endroit par des détracteurs jaloux.

De son vrai nom Kalil Sow alias Oxy ce jeune, déjà très connu dans le monde du rap, a commencé très tôt la musique. Alors qu’il n’était encore qu’en classe de 3ème année à l’école fondamentale, son baladeur ne le quittait pour ainsi dire…jamais. Ses chansons favorites ? Celles des rappeurs américains comme 2 Pac, Snook… Le spectacle de la tête toujours dodelinant, les casques permanemment collés aux oreilles, ne pouvait être du goût de son institutrice. Elle le chassait fréquemment en plein cours pour un tel comportement.

Dans les années 1998-1999, Oxy ne ratait aucune activité du Groupe Tata Pound, de simples répétitions jusqu’aux concerts grand public. En 2005, il participa au concours de danse d’Instinkiller avec son groupe Battol. Mais c’est en 2009 qu’il entra véritablement dans le monde du hip hop.

Et a fait du chemin depuis. La preuve ? En ‘’deux temps trois mouvements’’ comme dirait l’autre, le voilà coup sur coup mettre dans le bac 4 albums et 3 clips. ‘’Monsieur le maire’’ en 2009, ‘’Bimogoya’’ versions audio et clip en 2010, ‘’Gningoya’’ en 2011. Ce fut ensuite ‘’Kotiyèna’’ (audio et clip en 2011). Et, très bientôt, ce sera le tour de «Oxy be ka foroto» de casser la baraque. On peut aussi noter à son actif 3 concerts et des podiums. Aujourd’hui, ses chansons sont écoutées et bien appréciées, y compris par certains rappeurs américains qu’il a connus sur Facebook.

L’homme travaille seul mais fait souvent appel à des amis rappeurs, même s’il est conscient de n’avoir pas que des amis dans le milieu. Tirant leçon des enseignements de la vie et requinqué à bloc, il sait désormais où poser les pieds et la musique n’a aucune influence sur ses études. Car, le saviez-vous ? Oxy a décidé de passer son baccalauréat cette année. Nous lui souhaitons plein succès.   

Mariam Kéïta, stagiaire

 

PARTAGER