Rentrée télévisuelle de l’émission  »Tounkagouna » le 30 novembre prochain au palais de la culture : Alpha Blondy, Babani Koné, Kassé Mady, Soumissi et d’autres artistes attendus pour un spectacle inédit

7 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans le cadre de la rentrée télévisuelle de l’émission  »Tounkagouna », qui sera enregistré le vendredi 30 novembre au Palais de la culture de Bamako, Maestro Sound Mali a fait appel à des artistes de grosses pointures.  Il y aura des Maliens comme Yoro Diallo, Babani Koné, Soumaïla Kanouté dit Soumissi, Adja Safi de la Guinée Conakry,  Falyssa  du Bénin. Tous ces artistes s’exprimeront en live en compagnie de l’orchestre de Tounkagouna. L’émission aura pour invité d’honneur, le reggaeman ivoirien Alpha Blondy. Un artiste qui n’est plus à présenter dans le monde de la musique.

Babani Koné

Figure incontournable du reggae africain mais aussi du reggae mondial, Alpha Blondy viendra apporter une touche particulière à l’émission à travers l’interprétation de quelques titres.  Son dernier concert live à Bamako date de 2008 lors de la fête de la musique au stade omnisport Modibo Keita. Du jamais vu, un stade plein à craquer, des spectateurs déchainés. Originaire de Côte d’Ivoire, où il vit, il se fera très vite remarquer par l’originalité de son reggae et la tonalité de ses textes, qui vont secouer l’Afrique de l’Ouest. C’est un vent mystique qui allait souffler sur la Côte d’Ivoire des années 80.

Tounkagouna est une émission de divertissement musical créée par la société Maestro Sound Mali en 2008 avec son initiateur et présentateur Boncana Maiga. Cette émission fait la promotion des artistes maliens et africains à travers tout le continent; elle est enregistrée à Bamako et elle est mensuelle. Depuis sa création en 2008, l’émission a reçu plus d’une cinquantaine d’artistes sur le plateau.

Elle est à sa troisième édition qui suit son cours jusqu’en avril 2013 sur l’ORTM, la télévision nationale du Mali et Canal France International (CFI) à travers toutes les chaines de télévision africaine. Signalons que pour cette troisième saison, plusieurs innovations ont été apportées telles que la co-animation de l’émission avec les animateurs de l’ORTM à l’image de Adama Koïté et Abba.

Tounkagouna Saison III avec beaucoup d’innovations et de détermination, ça ne se raconte pas, ça se vit.

Bandiougou DIABTE

 
SOURCE:  du   23 nov 2012.    

7 Réactions à Rentrée télévisuelle de l’émission  »Tounkagouna » le 30 novembre prochain au palais de la culture : Alpha Blondy, Babani Koné, Kassé Mady, Soumissi et d’autres artistes attendus pour un spectacle inédit

  1. EKYSS

    C’est vraiment betes et irreflechi de dire aux autres d’arreter de travailler a Bamako parceque il ya la guerre au Nord. Vous oublier que Tounkagouna ou autre emissions ou concert nourrissent des milliers de malien. C’est du boulot comme tout autre boulot que toi tu fais. Pourquoi les restaurantrs, les ciber, les ecoles ne se fermeent pas parceque il ya la guerre. La musique, le show bis doit continuer comme tout travail tant que cela est possible. C’est de l’ingratitude en pensant que toi tu dois travailler et gagner ton salaire et l’autre doit moisir a la maison et ne rien gagner. Reflechisser bien avant d’ecrire des conneries parceque toi tu as ton salaire et le musicien doit crever de faim..

    • flingueur

      On ne parle pas de travail, ce n’est vraiment pas le moment de faire des sow de ce genre dans le contexte actuel de guerre, finalement qui va nous prendre au serieux, on est vraiment des pitres au Mali. Il faut vraiment arreter ces concerts et autres c’est important et urgent.

  2. le scientifique

    l’ortm doit arrêter cette émission de debile , avec des artistes de merdes .

  3. Sambpu

    Normalement le concert ne doit pas empêcher l’armée de faire son travail au front!Qui n’a pas vu sur les images de la 2ieme guerre mondiale,où des orchestres de musique étaient en arrière front pour encourager les soldats à se battre?Si nos soldats ont envie d’aller se battre ils le feront même s’il y a du concert à chaque carrefour de Bamako!Par contre s’ils ne veulent pas remonter au front, tu as beau avoir un calme même olympien dans tout le pays, il n’iront pas, tel est le cas aujourd’hui. :wink: :wink:

    • Bougobalini

      « Par contre s’ils ne veulent pas remonter au front, tu as beau avoir un calme même olympien dans tout le pays, il n’iront pas, tel est le cas aujourd’hui. » Continue comme ca, bientot ca va venir. Tu vas finir par voir la realite ici, INCHAALLAH. :lol: :lol: :lol:

  4. flingueur

    Il fo arrêter c’est conneries là, le pays est divisé en deux, le Mali n’existe plus en tant que nation, ensuite Iyad et AQMI positionnent leur troupe dans les environs de Léré afin de marcher éventuellement sur Bamako via ségou diabaly, au lieu de prendre à bras le corps se problème, vous organnisez des inepties de ce genre.

    Décidement finelement on est des gros farceurs au Mali.