Salif Kéïta parrain d'une famille congolaise sans papiers

0
L’artiste- musicien malien, Salif Keita a décidé de devenir parrain d’un enfant congolais de 5 ans et de sa mère, tous deux menacés d’expulsion de la France vers la RD Congo, a appris lundi à Paris la PANA auprès du Réseau éducation sans frontières (RESF).
Scolarisé dans une école maternelle près d’Orléans (centre de la France), le jeune congolais, Joël de son prénom, et sa mère sont depuis le 29 juillet sous la protection symbolique de Salif Keita à la demande de RESF, une ONG opposée à l’expulsion des parents d’élèves sans papiers.
Le parrainage de Salif Keita à Joël et sa mère intervient après que le tribunal administratif d’Orléans eut annulé un arrêté préfectoral de reconduite à la frontière pris contre la famille congolaise.
Plusieurs personnalités politiques, sportives et culturelles françaises et africaines ont accepté, ces dernières semaines, de placer sous leur protection symbolique des familles immigrées menacées d’expulsion vers leurs pays d’origine.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER