A propos de la révision Constitutionnelle : Alpha vengé ?

8

On dit que « la vengeance est un plat qui se mange froid ». aujourd’hui, l’ancien président de la République, Alpha O. Konaré peut savourer la victoire qu’il vient d’obtenir, sur tapis vert en quelque sorte, sur IBK. En effet, s’il y a quelque chose qui a brouillé ces deux hommes, c’est bien le projet de révision constitutionnelle qu’Alpha avait entrepris. La rumeur a longtemps couru que le président Konaré aurait l’intention de réviser la Constitution pour modifier la disposition relative au mandat, et donc se maintenir au pouvoir. Selon nos sources, Alpha est convaincu que cette fausse information est venue de son Premier ministre déchu. D’où la difficulté qu’il a, malgré les ans, de pardonner à celui qu’il a sorti de l’anonymat. Au grand dam des fondateurs de l’Adema. Alpha a toujours fait preuve de réserve depuis qu’il a quitté le pouvoir. Ce qui est la marque d’un Homme d’Etat. Il a misé sur le temps qui a toujours raison, qui laisse toujours la vérité s’éclater. Aujourd’hui tous les Maliens, pourvu qu’ils le veuillent, ont loisir de voir en face lequel des deux aura voulu franchir le pas. En effet, si le fameux projet passe en l’état, il fera d’IBK un véritable monarque qui n’aurait rien à envier à ceux de la période féodale. Comme a dit l’auteur, « le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument ».

1000 raisons pour Alpha de sortir de sa réserve

Son épouse l’a déjà fait. Cela suffit-il ? Que non, pour emprunter une expression chérie du locataire de Sébénicoro. Certes les anciens Chefs d’Etat ont l’obligation de réserve, mais le pays étant au bord d’une nouvelle dérive et de l’implosion sociale, aucune réserve ne saurait se justifier. Encore moins de la part d’un acteur essentiel de l’avènement démocratique, d’un ancien Chef d’Etat, de celui qui a favorisé l’avènement d’une « ère IBK » (et donc indirectement de tout ce qui arrive aujourd’hui au peuple malien), de celui-là même qui reprocherait à l’actuel président de l’avoir vilipendé au sujet de son projet de réforme constitutionnelle, de celui qui reste un symbole de l’exercice démocratique pour avoir accepté de quitter le pouvoir au terme de son second et dernier mandat, qui n’a pas voulu se représenter à la tête de la Commission de l’Union Africaine pour rester fidèle à ses convictions…bref, il y a mille et une raison pour AOK de se remette dans la lutte démocratique, aux côtés d’autres démocrates convaincus tels une Mme Sy Kadiatou Sow et son époux Ousmane Sy, un Soumana Sacko, un Oumar Mariko, pour ne citer que ceux-là. Pour reprendre de nombreux auditeurs de stations FM : « ça, ce n’est pas une affaire de partis politiques, mais de la patrie en danger ; une situation qui n’accorde aucune excuse même au silence. Tout silence serait coupable, surtout venant de ceux qui ont leur mot à dire et qui peuvent changer le cours des événements. Ceux qui disent oui défendent le système et non le Mali ».

S. HAIDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. De toutes les façons, IBK va comprendre que le Mali n’est son héritage. Il peux demander à Moussa où l’entêtement peut conduire. Changer la constitution n’est pas une priorité, reconquerir et unifier le NORD doit être son combat. Il peut deja penser à un autre 26 mars

  2. Alpha a été le géniteur de tous les malheurs que nous connaissons aujourd’hui, IBK, le retour de ATT et ses incapacités, le délitement avec la division du mouvement démocratique pour gouverner, l’affaiblissement de l’armée pour disait-il au profit des forces de sécurité (police, gendarmerie, garde) bref du chaos actuel.
    Vivement de nouveaux phares, des nouvelles personnes, une autre dynamique populaire.

    • Mon Cher, tu as parfaitement raison. La flame de la paix a offert le nord aux rebelles. Alpha a démilitarisé le nord, ATT, un président libérateur d’otages( quelle honte), en a fait une planque de drogue. Alpha ne peut pas parler, parce qu’il a peur.

  3. Il n’y a pas une vengeance entre un visionnaire et un opportuniste.
    La vérité s’établit à l’aune des réalités.
    Un homme d’État laisse les opportunistes raconter n’importe quoi sans réagir car lui il est convaincu que seul le temps établit la vérité.
    ALPHA OUMAR KONARE est un homme de conviction qui a été vilipendé par celui qui devait être son premier supporteur,le dépositaire de son bilan.
    Il a fait le choix de continuer le chemin tortueux du pouvoir avec celui qu’ il pensait un homme d’honneur et patriotique.
    Il a honteusement découvert un homme mercantile qui pense à la satisfaction de ses intérêts individuels au détriment de l’ intérêt du peuple malien .
    Ce choix s’est fait contre Mohamed LAMINE TRAORÉ son vice-président au sein de l’ ADEMA PASJ parti au pouvoir .
    Mohamed LAMINE TRAORÉ peut dormir tranquillement,le temps lui donne entièrement raison du choix hasardeux fait par son président.
    Mohamed LAMINE TRAORÉ premier ministre au lieu d’ IBRAHIM BOUBACAR KEITA,le MALI n’aurait il pas connu un autre sort?
    ATT aurait il osé se présenter en sachant l’ ADEMA PASJ soudé derrière un candidat qui a su créer l’harmonie en son sein?
    La nomination d’ IBRAHIM BOUBACAR KEITA à la primature suivi de son plébiscite à la tête de l’ ADEMA PASJ est le point de départ de l’échec relatif du mouvement démocratique .
    Mohamed LAMINE TRAORÉ ,à sa place,aurait pu réunir autour de sa personne des personnalités du mouvement démocratique aussi radicales que MOUNTAGA TALL ,OUMAR MARIKO et autres membres éminents qui ont participé à la chute du dictateur.
    Il aurait certainement contribué à assainir les affaires publiques,objectif majeur des idéaux de MARS 1991.
    Ibk est la personnification même des maux pour lesquels le peuple s’est soulevé pour dégager le dictateur.
    N’est ce pas logique que MOUSSA TRAORÉ et ses fidèles soient ses principaux soutiens aujourd’hui au moment où le peuple se sent revenu à la veille des événements de MARS 1991?
    Les anciens membres du mouvement démocratique sont entrain de comprendre qu’ ils ont ,tous ,été malmenés par Ibk ;qu’ il faut se réunir,en oubliant les blessures du passé,pour sauver les acquis fragiles du mouvement démocratique .
    Après AOK,Ibk a entraîné dans son sillage des figures emblématiques du mouvement démocratique que sont MOUNTAGA TALL ,OUMAR MARIKO…
    L’ exercice du pouvoir a révélé la vraie nature de l’ homme Ibk :Un partisan patenté des pratiques apatrides du pouvoir dictatorial de MOUSSA TRAORÉ .
    Au delà d’ ALPHA OUMAR KONARE ,c’est feu MOHAMED LAMINE TRAORÉ qui voit son choix sa vision non validée par le président agréé par le temps.

    • Et bien, c’est le mouvement démocratique avec ces démocrates sincères et patriotes convaincus, qui était mal parti avec Alpha. Si, si, si ! Oui, si c’était Ça Goloba qui était arrivé à Koulouba, on allait aboutir à quoi ? Me Tall allait nous conduire où ?
      L’histoire de ces 26 dernières années a été celle du mouvement démocratique, une catastrophe pour le pays. On a été conduit au chaos. On est plus à des questions de personnes, mais dans un mouvement d’ensemble. Vos patriotes convaincus peuvent se réunir, ils n’auront plus jamais l’onction populaire, cela même si Alpha lui même sortait de son repaire.
      Détrompez vous, la ferveur actuelle est du mouvement civile, nous ne vous faisons plus confiance. Donnez la parole au Général Moussa Traoré, il trouvera des poux dans les cheveux de ses collaborateurs qui l’auront perdu.

      • Merci zie,
        ces pseudo=democrates vampires, hypocrites, crocodiles, requins et pilleurs de de pays sont tous pareil. De pire en pire -pire et pire encore de AOK, IBK en passant pat ATT. Qui n’a pas ete sous ces 3 super-hyper vsmpires du Maliba. Leurs hypocrisies me degoutent. Helas et dommage pour Nous, le Peuple.

  4. Eh oui une Pure Vérité walaye le chaos que nous nous trouvons aujourd’hui a été creusé au tant de Alpha et les Soumi et Tièblé donc vous les journalistes ne donne pas au tant d’importance à ce vipère Alpha qui n’a jamais voulu que notre pays ait le bonheur avec ce vaurien IBK mais Dieu entends et voit tout qu’il nous assiste en veillant sur nous et nous fasse miséricorde dans ce bas monde yarabi à bon entendeur salut

  5. Quelle vengeance c’est Alpha avec son satan de tête et ses yeux furetant et ses complices qui veulent revenir au pouvoir par le biais un coup d’Etat vade retro satan tu est vaincu méchant, sans religion cet ancien président et sa méchante femme avec son visage aigri et froissé des mécréants Allah le Tout Puissant vous jugera inchallah.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here