Accident de voiture entre Kidal et Tinzawaten :Bilan: un mort et plusieurs blessés

0
0





Le dimanche dernier, Bourama Bagayoko, un soldat malien de l’Armée malienne de terre de la classe de 2006, a trouvé la mort dans un accident de voiture survenu entre Kidal et Tinzawaten. Sept autres de ses frères  d’arme ont été blessés dans le même accident. Un dernier hommage a été rendu à la victime au camp II de Kidal par le Gouverneur de région, le Colonel Major Salifou Koné. Précisons le véhicule accidenté faisait partie d’un convoi militaire dirigé par le Colonel Major Elhadji Gamou.

Le Mouvement national de libération de l’Azawad  (MNLA) contrôle la voie passant par la zone de Zakake, fief des combattants du Mouvement.  « Tout est bloqué depuis deux mois », explique une source sécuritaire au Nord Mali. De l’autre côté de Tinzawaten, les militaires se pressent et menacent de déposer les armes pour revenir à Kidal les mains vides dans des voitures de transport public. Du coup, les autorités militaires ont organisé un grand convoi militaire avec des engins, des armes lourds et des camions pour escorter la relève militaire de Tinzawaten.  C’est ainsi ce convoi dirigé par le Colonel Major El Hadji Gamou a quitté Kidal ce dimanche à 1h du matin pour Tinzawaten. Mais face à la menace du MNLA, l’armée malienne a laissé la route et emprunté celle qui passe par le Temasna avant d’arriver à Tinzawaten : un véritable « tour du monde », voire un parcours du combattant. C’est au cours de ce trajet que s’est produit l’accident qui a coûté la vie à un militaire malien. Mais au moment où nous nous mettons sous presse, le convoi d’El Hadji Gamou continue sa route vers Tinzawaten.

  Baba Ahmed

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.