ANPE : L’auto emploi et l’emploi salarié en marche

0

L’Agence nationale pour la promotion de l’emploi (ANPE) a tenu sa 22e session de son conseil d’administration, hier, jeudi  13 septembre 2012 à son siège. Il s’agissait pour les administrateurs de faire l’examen du rapport d’activités et financier de l’exercice 2010-2011. Les travaux de la cérémonie d’ouverture étaient présidés par le président conseil d’administration, Mamadou Sinsy Coulibaly, en présence du directeur général de l’ANPE, Makan Moussa Sissoko.

 

Moussa Makan Sissoko

La 22e session du conseil d’administration de l’ANPE qui s’est tenue hier, jeudi dans ses locaux a réuni l’ensemble des administrateurs de l’Agence. Etait, à l’ordre du jour, l’examen du rapport d’activités et financier de l’exercice 2010-2011.

La session se tient à un moment où notre pays traverse une crise sans précédent de son histoire et qui a eu d’énormes répercussions sur le monde des affaires mettant en mal le marché de l’emploi, a expliqué le PCA Mamadou Sinsy Coulibaly.  C’est pour cette raison que “cette session est placé sous le signe de la méditation au vu des menaces qui planent sur l’existence de l’Agence”, a indiqué M. Coulibaly avant d’inviter les administrateurs et employés à plus de sérénité et de vigilance dans la conduite de l’organisation.

S’agissant du repositionnement sur le marché de l’emploi, objectif que s’était donné l’Agence, il y a une année, il l’a invité à poursuivre dans cette voie en intégrant la nouvelle donne créée par la crise sociopolitique et sécuritaire. Une situation qui a fait perdre à l’Agence dans le Nord toutes ses investissements et occasionne le redéploiement de tous les agents de cette zone vers le Sud du pays, a expliqué le PCA.

Il a invité le personnel à imaginer des actions novatrices fondées sur des initiatives pourvoyeuses d’emploi à l’instar des projets “Taxini”, couveuses et autres trouvailles qui ont fait le bonheur des milliers de nos compatriotes.

Il faut noter que conformément au PSD, l’action de l’ANPE a été beaucoup axée sur la promotion de l’emploi salarié et l’aide à l’auto emploi. C’est ainsi, qu’il a été noté qu’au cours de l’exercice 2011, l’ANPE a enregistré 6628 demandes d’emploi pour 2769 offres d’emploi salarié reçues. L’agence a réussi à placer 1431 travailleurs dans les entreprises de la place. Ajouter à toutes ses actions, la régularisation de 4061 contrats de travail et la délivrance de 206 attestations d’ouverture à des jeunes sans emploi.

Et concernant l’aide à l’auto emploi, l’agence a engagé plus de 297 millions de F CFA pour la création de 83 unités de production qui ont généré 987 emplois directs. Dans le domaine de la formation professionnelle, le centre de formation de l’ANPE a reçu au titre de l’année 2011 : 413 auditeurs, 1028 agents bénéficiaires de la formation en informatique et 886 autres bénéficiaires d’autres modules de formations qualifiantes.

Ousmane Daou

           

PARTAGER