Après la levée de la suspension de la Femafoot par la FIFA : Le Président IBK invite les protagonistes du football à mettre en avant le Mali

2

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, était très heureux de la levée de la suspension de la Fédération malienne de football par la Fifa. Cette levée de la suspension est le fruit de la médiation du ministre du Commerce, Abdel Karim Konaté dit Empé, porte-parole du gouvernement et son homologue de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Amadou Koïta, sous l’égide du Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga. Cette médiation a permis aux deux protagonistes à savoir le Comité exécutif de la Fédération malienne de football dirigé par Boubacar Baba Diarra et les frondeurs dirigés par Mamadou Dipa Fané, de signer un protocole d’accord. Du coup, le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, était obligé d’annuler ses deux décisions. Il s’agit de la dissolution de son Comité de normalisation dirigé par Sidi Diallo et de remettre le bureau de Boubacar Baba Diarra dans ses droits. Les deux conditions pour que la Fifa lève la suspension de la Fémafoot. Ce qui permettra aux Aiglonnets du Mali de défendre leur titre à la CAN de leur catégorie prévue du 14 au 28 mai prochain, au Gabon.

Très heureux du dénouement de cette crise, le Président IBK a reçu les protagonistes, le mardi dernier, en présence du Premier ministre et de certains membres du gouvernement dont le ministre Empé.

L’occasion pour le chef de l’Etat d’inviter les différents acteurs à mettre en avant le Mali pour le bonheur du football.  «Effectivement, nous avons été reçus par le président de la République et quelques membres du gouvernement. Le chef de l’Etat nous a manifestés sa satisfaction par rapport à la paix retrouvée dans l’environnement du football malien. Il nous a prodigué des conseils pour qu’à l’avenir nous ne puissions plus vivre une pareille crise et cela été un bel exercice. Je profite de l’occasion pour remercier le Premier ministre, féliciter les membres du gouvernement qui par leur courage, leur perspicacité et leur sagacité nous ont permis d’atteindre ce résultat. Nous, de notre côté, nous ferons tout pour que le résultat atteint à travers le protocole d’accord puisse être exécuté à la lettre» a déclaré le président de la Fémafoot.

Le président du Collectif, Mamadou Dipa Fané, et le désormais ex-président du Comité provisoire, Sidi Diallo, ont tous salué cette belle initiative avant de féliciter les ministres facilitateurs.

 

A.B. HAÏDARA

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Mais je comprends rien ici attend tu parle de quel IBK là? Celui qui a dit qu’il veut plus travailler avec baba? Ou bien c’est pas ça que poulo nous avait dit? Ah ou bien c’est moi ki n’ai pas bien compris je me suis trompé ou alors le ministre a menti. Mais dans tout ça nous qui n’aimons pas le MALI avions dis à ces nouveaux patriotes nationalistes que cetai ignorant de s’attaquer à la grande FIFA si non on essuyé une une honte nationale historique parce que c’est le MALI qui va s’agenouiller pour demandé à la FIFA pour revenir dans le rang et voilà on les a laissé faire et la honte n’est seulement k pour eux mais pour toute la nation pourquoi au Mali on est jamais en action mais toujours en réaction? Quelques individus pour des intérêts personnel envoi le pays dans une humiliation historique pour rien du tout. Tout ça pour ça

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here