Intervention militaire de la Cedeao au Mali : L’ex-junte de Kati craindrait-elle son ramollissement ?

13

Le mardi 4 septembre dernier, le Président Dioncounda Traoré a officiellement demandé une intervention militaire de la CEDEAO pour libérer le Nord du Mali occupé par des bandits rebelles depuis bientôt six mois.

Junte de Kati

Alors que les contours de cette intervention militaire restent encore flous, des militaires de l’ex-CNRDRE s’opposent à l’envoi de cette force étrangère sur le sol malien. Toute chose qui se passerait avec la complicité de certaines autorités du pays qui, après la demande de la communauté internationale de dissoudre le CNRDRE, avaient annoncé la création d’un nouveau comité militaire qui remplacera ledit ex-CNRDRE. D’où des questions : ce Comité de suivi et de réforme de l’armée annoncé par le gouvernement est-il opérationnel ? Et au nom de quelle structure Bakari Mariko s’est-il prononcé pour exprimer le refus des militaires de Kati ? Le CNRDRE serait-il donc toujours en vie ? En tout cas, cela fait des mois que la CEDEAO a annoncé son intention d’intervenir au Mali pour préparer une assistance militaire dans le Nord. Mais en l’absence d’une demande officielle claire du Mali, aucune action externe n’était envisageable. La demande du Président Dioncounda Traoré est donc un signe politique fort qui survient au moment où la communauté internationale commençait à s’impatienter.

Mais pourquoi Bamako n’a-t-il pas demandé plus tôt cette  aide militaire ? Les raisons sont pour la plupart politiques. Car beaucoup de « sons de cloche » existent au sein des autorités à propos de cette intervention de la CEDEAO au Mali, et le gouvernement peine à s’exprimer d’une seule voix. Le pouvoir du Capitaine  Sanogo constitue également un élément-clé vis-à-vis de la nature du mandat de la CEDEAO. Si le Capitaine Sanogo et certains de ses hommes de Kati s’opposent à une intervention militaire de la CEDEAO sur le sol malien, c’est parce que, tout comme une partie de l’armée derrière, ils craignent que l’ex-junte perde son importance. Une aide militaire externe pour la reconquête du Nord menacerait donc son influence auprès du gouvernement alors que la Capitaine Sanogo voudrait  démontrer que cette ex-junte a du pouvoir et qu’elle a toujours son mot à dire dans cette situation de crise : c’est là un très important point de blocage de ladite situation. La Capitaine Sanogo souhaite une intervention dans laquelle les éléments de  l’armée seront les plus nombreux. Dans ce climat, la nature du mandat de la CEDEAO reste donc trouble. Et le fait même que le Capitaine Sanogo ait publiquement indiqué qu’il se désolidarisait d’un déploiement militaire immédiatement après la demande officielle du chef de l’État reste explicite. De son côté, la CEDEAO veut renforcer les autorités civiles par rapport aux autorités militaires et se serait préparé à envoyer 3 300 hommes au Mali. Elle souhaite la présence de militaires à Bamako pour protéger les institutions de la transition politique. Mais le capitaine Sanogo s’opposerait farouchement à cette possibilité : d’ailleurs, le Président Dioncounda Traoré lui-même écarte cette option dans sa lettre. Toute chose qui apparaît comme une concession faite aux militaires par le gouvernement.

Serge Lath

PARTAGER

13 COMMENTAIRES

  1. Ah ah ah Sanogo,toujours Sanogo,encore et encore Sanogo,mais merde qui est-il ? Pourquoi il fout son née par tous ? Pourquoi lui et ces maudits compagnons ne nous laisse pas en paix ? Que veut-ils encore ? Meme après avoir mit le bateau Mali en tempéte,ils ne veuillent pas restés calme.je comprend que vous aissez peur d’aller au nord mais bon sang pourquoi empécher la CEDEAO d’aller ? Voilà six mois que nos parents vives dans la misèr au nord,six mois que nos frères et soeurs sont embèttes;ils sont privées de tous les droits de l’homme qu’avaient-ils fait pour mériter ça ? Est_ce_que ne sont-ils pas des Maliens comme toi Sanogo ? Sanogo,si le gouvernement Malien à peur de toi,sache que Dieu tout puissant ne dort jamais et il nous voit tous.Tu peux échapper à la justice Malien mais pas à la justice international.Et si tu te dit homme tu na qu’aller au nord.

  2. Tout le malheur de ce pays est arrivé par la faute du capitaine SANOGO et de ceux là qui l’ont soutenu dans cette mafieuse action.
    Vous voyez même les militaires qui ont abattu sans sommation les paisibles religieux maliens et mauritaniens à Diabali ont reçu l’ordre du capitaine SANOGO.
    Une chose est certaine si nous ne prenons garde le bateau Mali va couler car c’est un maudit ce capitaine qui cherche vaille que vaille le pouvoir .
    Il essaye de tromper la communauté internationale et nationale en disant qu’il a cédé le pouvoir mais au fait c’est un menteur il dit cà pour échapper à la justice internationale , heureusement pour nous il ne va jamais s’échapper à cette vraie justice.
    La CEDEAO doit désarmer le camp de KATI et attendre la fin d’une élection pour remettre les armes au nouveau pouvoir sinon je vous jure que les alcooliques de KATI vont s’accaparer de nouveau

  3. Je croix qu,il sont pas important pour la CPI la CEDEAO va les utiliser au north comme bouclier humain

  4. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….

    A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    CE N’EST PAS MEME A CAUSE DU COUP D’ETAT…MAIS PLUSTOT A CAUSE DES BETISES QU’ILS ONT FAIT APRES LE COUP D’ETAT….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    DONC JE REPETTE….CES FANFARONS ONT PLUS PEUR DE TROUPES CDEAO OU TROUPES ETRANGERES…QUE DES BARBUS ….AUX PIEDS NUS QU’ILS ONT FUIT COMME DES LEZARDS….

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  5. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….

    Y’A QU’A REGARDER TOUT LE TINTAMARE… A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    DONC JE REPETTE….CES FANFARONS ONT PLUS PEUR DE TROUPES CDEAO OU TROUPES ETRANGERES…QUE DES BARBUS ….AUX PIEDS NUS QU’ILS ONT FUIT COMME DES LEZARDS….

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  6. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….

    Y’A QU’A REGARDER TOUT LE TINTAMARE… A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    CE N’EST PAS MEME A CAUSE DU PUTSCH…MAIS PLUSTOT A CAUSE DES BETISES QU’ILS ONT FAIT APRES LE PUTSCH….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    DONC JE REPETTE….CES FANFARONS ONT PLUS PEUR DE TROUPES CDEAO OU TROUPES ETRANGERES…QUE DES BARBUS ….AUX PIEDS NUS QU’ILS ONT FUIT COMME DES LEZARDS….

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  7. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….

    Y’A QU’A REGARDER TOUT LE TINTAMARE… A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    CE N’EST PAS MEME A CAUSE DU PUTSCH…MAIS PLUSTOT A CAUSE DES BETISES QU’ILS ONT FAIT APRES LE COUP D’ETAT….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    DONC JE REPETTE….CES FANFARONS ONT PLUS PEUR DE TROUPES CDEAO OU TROUPES ETRANGERES…QUE DES BARBUS ….AUX PIEDS NUS QU’ILS ONT FUIT COMME DES LEZARDS….

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  8. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….

    Y’A QU’A REGARDER TOUT LE TINTAMARE… A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    CE N’EST PAS MEME A CAUSE DU COUP D’ETAT…MAIS PLUSTOT A CAUSE DES BETISES QU’ILS ONT FAIT APRES LE COUP D’ETAT….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  9. BIEN SUR QUE LES POLTRONS ONT LA TROUILLE….DE TROUPES ETRANGERES …MEME PLUS QUE DES BARBUS AUX PIEDS NUS

    Y’A QU’A REGARDER TOUT LE TINTAMARE… A CAUSE D’UNE SIMPLE REQUETTE AUPRES DE LA CDEAO PAR LE PRESIDENT….C’EST LA PANIQUE A KATI…ET TOUS LES PINTADES SONT EN ALERTE GENERAL…CA KIAKIAKIAKIA….

    CE N’EST PAS MEME A CAUSE DU COUP D’ETAT…MAIS PLUSTOT A CAUSE DES BETISES QU’ILS ONT FAIT APRES LE COUP D’ETAT….

    LA SEULE PROTECTION A LAQUELLE ILS FONT CONFIANCE…EST DE DEMEURER LA SEULE FORCE ARMEE A BAMAKO ET LE PETIT RESTANT DU MALI…

    SINON LA CPI EST UNE EVENTUALITE CERTAINE SI ILS PERDENT L’EQUILIBRE DES ARMES….ET LES FANFARONS LE SAVENT…

    Moussa Ag, QUI EST CERTAINS QUE LES FANFARONS NE SERONT JAMAIS TRANQUILLE DANS LEUR TETE AVEC TROUPES ETRANGERES

  10. cote d ivoire.guinnee. burkina,senegal e la cedeao sachez que le MALI se vengera un jour et ca sera terrible et implacable pour vous, je vous assure.on a tout compris ,si jamais vos militaires viennent au MALI vous aller le regreter

    • 😆 😆 😆 😆
      TCHIE…TOI TU ES FACHE DEH….

      ON N’A QU’A D’ABORD SE SORTIR DE LA MAIN DES BARBUS…AUX PIEDS NUS AVANT DE PENSER A S’EN PRENDRE AU MONDE ENTIER…

      TU REVES….AVEC QUELLE ARMEE???????????

      Moussa Ag, qui pense que rever ne devient un crime que quand on confond reve et realite

  11. BIEN SUR QUE CES POLTRONS ONT LA TROUILLE….DE TROUPES ETRANGERES…

    CA PEUT LES ENVOYER A LA CPI…. 😉 😉 😉

    Moussa Ag

Comments are closed.