Rénovation du palais de Koulouba : Le refus diplomatique de la Chine

4
Une vue d'un bureau de Koulouba lors du saccage
Une vue d’un bureau de Koulouba lors du saccage

Lors du coup d’Etat du 22 mars 2012, le palais présidentiel de Koulouba a été sérieusement endommagé par des tirs d’obus de mortiers et d’engins de guerre (Brdm). Une partie de l’édifice a même été incendiée. Ensuite, le palais a été pillé et son contenu a été emporté par des voyous en uniforme. Sous la transition, le gouvernement avait estimé à 4 milliards de francs CFA le coût de la rénovation du palais. Ainsi les autorités maliennes avaient soumis l’ardoise à la Chine. Mais les Chinois y ont opposé un refus très diplomatique en ne répondant pas à cette demande de rénovation.

 

 

 

Moralité : lorsque vous détruisez vous-même ce qui vous appartient, ne demandez point à quelqu’un de venir faire l’effort de le reconstruire.

 

Palais de koulouba (2)

Ça murmure autour de la rénovation

Selon certaines informations, le gouvernement malien s’apprêterait à financer sur fonds propre la rénovation du palais de Koulouba. Mais déjà cette rénovation aiguiserait certains appétits gloutons qui veulent obtenir le juteux marché de la rénovation et de l’équipement du palais. Vive le… « Mali d’abord ».

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Quelle honte!… On prétend “faire payer à d’autres” nos propres casses! 😳 😳 😳 😳 😳

    Quel manque de fierté, quel manque de dignité!… 😥 😥 😥

    Et après, on lit les posts surgonflés de tous nos jeunes nationalistes qui clament haut et fort notre GRANDEUR, notre SOUVERAINETE, et notre mépris des autres… 😥 😥 😥

    On a vraiment pas honte! Heureusement que les Chinois (qui sont pourtant loin d’être eux-mêmes des anges)nous ont envoyés poliment sur les roses!… Et puis quoi encore?…

  2. A cause de notre mendicité, les africains en particulier l’homme malien n’est pas du tout respecté en Chine. Même chez-nous ici au Mali ils ne nous respectent pas. Si je ments, faites un tour dans les entreprises chinoises ici présentes au Mali. Ce sont des responsables maliens qui au lieu de défendre l’intérêt général du pays, les droits des ouvriers voire la cause nationale font malheureusement la courbette auprès de ces chinois pour mettre de quoi dans leurs poches. Des responsables qui négocient et acceptent avec les chinois d’embaucher (rempplir frauduleusement les fiches d’embauche) d’un ouvrier après sa mort pour être en règle avec les législations maliennes en la matière. C’est trop malhonnête.
    Je me rappelle encore quand j’étais étudiant en Chine, les chinois me disaient que ce sont eux les 1.3 milliards d’habitants qui font nourrir nous les Maliens de quelques millions seulement grâce aux dons de vivres qu’ils nous envoient.
    Plus grave encore, un ouvrier chinois me savoir que n’eurent été les aides des pays étrangers en occurence la Chine, tous les Maliens allaient mourrir de faim. Ces propos doivent toucher tout malien fier du Mali, même les ennemis du Mali.

  3. Chaque fois quémander à quelqu’un tu te fais dégoûter par ce dernier. Il faut qu’on arrête de quémander ça et là et cesse également de dépendre de l’aide internationale. N’eurent été le courage et la bravoure des chinois, ils devraient être plus misérables que nous. Ils se sont donc battus péniblement pour être ce qu’ils sont aujourd’hui. Car, dira l’autre: aide toi, le ciel t’aidera.

  4. POUQUOI SOLLICITER L’ETAT CHINOIS DANS LA RENOVATION DE CET EDIFICE?VOUS VOYEZ MAINTENANT,LE COUP TORDU DE CE SALE VEREUX POLTRON DE SANOGO.COMMENT QUELQU’UN AIME CE PAYS PEUT TIRER SUR LE PALAIS PRESIDENTIEL?SANOGO MERITE LA MORT QUE LA VIE. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

Comments are closed.