Situation économique et financière difficile du Mali : Et si le Premier Ministre était un Haut Cadre de Banque?

16 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Dans notre parution n° 0164 du 17 Avril, nous titrons à la une  ‘’ Un Premier Ministre Haut cadre de banque intègre ne serait il pas mieux ‘’. On n’avait pas  besoin de sortir des universités américaines ou françaises pour proposer cette idée. La solution était à côté de nous. Mais, dans une situation de crise économique générale, quand les considérations de revanche, de népotisme et de clientélisme s’y mêlent, alors bonjour les ratés et errements.
C’est en observateur bien avisé de la scène politique, économique et sociale de notre pays, de l’Afrique et du monde, que cette proposition  avait été faite  par notre rédaction, afin d’amener les décideurs du moment, méconnaissant et déconnectés des réalités politique et économique de notre pays, à faire un choix judicieux salutaire pour tous les maliens.
Deux semaines après le coup d’état, nous avons constaté que les recettes directes et indirectes venant des services des Impôts, des Douanes et autres avaient enregistré une baisse substantielle. Des détournements de deniers publics orchestrés  dans le feu des actions du 22 Mars 2012, avaient largement contribué à mettre les finances publiques déjà moribondes à genoux. Le Trésor Public encaissait les les recettes rarement avant l’installation du Gouvernement.  Il n’est un secrét pour personne que l’argent prenait d’autres directions connues.
Des DFM de certains ministères ont même reçu la visite des hommes en kaki. Donc, c’est fort de ces constats que nous avions proposé le choix d’un Premier Ministre venant du sérail des banques. Les financements extérieurs ayant tari suite au coup d’état, l’une des seules alternatives crédibles au manque de ressources nationales, c’était de créer les conditions de  mobilisation de l’épargne nationale détenue par les banques de la place. Or, celles-ci ne pourraient mettre la main au porte feuille, que lorsqu’elles ont confiance vis-à-vis des gouvernants. Un des leurs maîtrisant le circuit financier national et bancaire à la Primature allait vraisemblablement produire des impacts positifs auprès des banques. La confiance, l’assurance qu’elles avaient tant besoin pour s’investir dans l’effort national viendrait de la relation étroite que le Premier Ministre a eue dans les rouages bancaires.
Aujourd’hui, au moment où le  ministre des finances prend son bâton de pèlerin pour faire le tour des pays du golfe, nos banques enregistrent  des bénéfices extraordinaires. Toute cette manne dort tranquillement. La confiance et l’assurance ne s’y trouvent pas. La stabilité sociale et politique tarde à venir.
Plus près de nous au Sénégal, Macky SALL a vu bien après son élection à la présidentielle en Mai 2012. Il sait ce qu’il veut pour bonheur de son pays. Il est ‘’intelligent’’ et a de l’expérience également. Sachant bien son pays traverse une situation économique difficile, il n’a pas hésité à choisir contre toute attente un Premier Ministre haut cadre de banque inconnu du monde faux des hommes politiques. Il a la mission de relancer l’économie de son pays.
Aujourd’hui, le constat est amer pour notre pays. Ni le PM, ni son ministre des finances ne sont en mesure de mobiliser de façon efficace les ressources extérieures.
La Rédaction

 
SOURCE:  du   5 juil 2012.    

16 Réactions à Situation économique et financière difficile du Mali : Et si le Premier Ministre était un Haut Cadre de Banque?

  1. Le Capitaine Sanogho

    Nous sommes dans le monde des finances! C’est un monde malhonnete qui n’a aucune pitie’ des pays pauvres! les banquiers sont les plus grands malhonnetes. Il suffit de suivre les cas de fraude qui secouent le monde des banques en occident pour mieux comprendre!!!! En Afrique, la situation est pire. LES BANQUIERS SONT AU SERVICE DES ETRANGERS ET DES DICTATURES EN PLACE!!!!! ALLEZ-Y DEMANDER A’ SOUMAILA CISSE’ D’EXPLIQUER L’ORIGINE DE SA FORTUNE!!!!!

    • moussalaha

      celui qui ne se respecte pas ne respectera jamais autrui;Pauvre faux capitaine.as tu vu un pays se développer sans les banques.Mon frère soucier vous de ce pays qui vit une situation très douloureuse et arrêter d’insulter ses dignes fils ;mon capitaine si tu ne pas faire comme le vrai Sanogo au moins vas donner ton sang comme les jeunes du F.D.R.Le Mali a besoin de tout le monde même le <> qui nous sauvent aujourd’hui.

  2. Moussa

    Le FDR ne peut pas survir en dehors du gouvernement. C’est pourquoi tous les moyens sont bons pour casser ce gouvernement qui commence meme à parler d’audit des services publics et d’affaires de faux diplomés. Domage pour le cytoyen lambdan. Le Mali est devenu la proprité privée du FDR.

  3. Moussa

    ce n’est pas le peuple Malien qui discreditie le gouvernement de CMD mais les journalistes-mercenaires du FDR qui decridibilise le gouvernement de trasition.

  4. BEIN

    vous journalistes avec vos irresponsable politiciens vs avez fait tt pour discrediter le gvernmnet de CMD!!!!Si vs voulez ou non, auccun politicien corrumpu ne poura metre la main dans la gestion de ntr cher pays en c moment difficile qu’etait cree par vous.
    vive CMD vive un Mali 1 et indivisible.

  5. SOLEIL

    :oops: MEME SI VOUS AVEZ UN CADIDAT DU FMI COMME OUATARA, NOUS N’ EN VOULONS PAS, CE N’ EST PAS PARCE QU’ ON EST BANQUIER QU’ ON SAIT RESOUDRE TOUS LES PROBLEMES, HORMIS LE DIGESTIF QUI PEROCUPE TANT LA CLASSE TOMBEE, QUI NE VOYANT PLUS SES COMPTES CURRAMENT ALIMENTES EN MILLIARDS JOURNALIERS , QU’ ILS SONT PRETS A DEFAUT DE SOIENT MEMES (PUANTS) PROPOSERAIENT UN AUTRE « DIONCOUNDA-II » , DIONCOUNDA-I ETANT EXILE ENTRE OUAGA&PARIS :!:

    :idea: CE GOUVERNEMENT TRAVAILLE BIEN ET DOIT ETRE SAUVEGARDE, RENDEZ-VOUS DANS UNE ANNEE, DANS UN MALI LIBERE ET SUR UN AUTRE CHEMIN :!:

    :idea:LE MALI DOIT ADOPTER D’ ICI LA LE BIPARTISME :!:

  6. Bakaridian

    On comprend que votre redaction fait de la publicité pour un banquier.
    Un 1e ministre Banquier cela vas changer quoi dans les problemes que les maliens subisent en ce moment.
    Je prefere que toi tu sois le prochain premier ministre pour t’enrichir comme les autres qui souhaitent le faire.

  7. cloud

    Le choix de Macky Sall se résume comme suit: Est ce raisonnable de me créer un futur adversaire politique en mettant un politique comme premier ministre?
    Il est plus malin que vous le croyez le Macky

  8. ZANTIKI

    Moi je pense que,le gouvernement de cheik est essentiellement composé de Technocrate, d’homme et femme bien expérimente.Le problème qui se pose est qu’ils n’ont pas les mains libre en d’autre terme La classe politique malienne désavoue très fortement le gouvernement;il cherche à gâter leurs noms et mettre en cause leurs compétence; que tout le monde ouvre les yeux§§§§§§

  9. Bukuri Takala

    Non. Le problème n’est pas « banquier », « chauffeur » ou « bûcheron ». Le problème est la crédibilité du gouvernement.

    • Touche pas à ce PM

      quel gouvernement credible?
      Penses tu que les autres sont plus credibles que le nouveau gouvernement?
      Il faut attendre les prochaines elections pour pensez à un gouvernement credible

    • Touche pas à ce PM

      quel gouvernement credible?
      Penses tu que les autres sont plus credibles que le nouveau gouvernement?
      Il faut attendre les prochaines elections pour pensez à un gouvernement democratique

  10. PAPYRUS

    Mr le journaliste, dites nous pour qui vous roulez?
    reste à savoir si réellement vous avez un diplôme pour exercer se métier, vu qu’au MALI aujourd’hui beaucoup s’improvise journaliste!!!

    • moussa coulibaly

      Mr Papyrus. il faut proposer comme ce journaliste au lieu critiquer inutilement

      • PAPYRUS

        Mr coulibaly, je ne critique pas pour critiquer.et pour l’exercice de n’importe quel métier, il faut respecter un minimum d’éthique et de déontologie, et ce n’est pas le cas chez se larbin!!!!