Affaire de la suspension du vote du Mali à l’ONU : Le directeur général du Budget limogé

83

Comme attendu, le directeur général du Budget a été limogé hier par le Conseil des ministres.

Sambou Wagué devient alors la 2e victime de l’affaire de la suspension du vote du Mali à l’Assemblée générale des Nations unies pour faute de paiement de cotisation.

La semaine dernière, l’ambassadeur de notre pays auprès de l’ONU a été relevé.

Ces sanctions sont la concrétisation d’une promesse du Premier ministre.

Nabila

PARTAGER

83 COMMENTAIRES

  1. Je pense que ces deux personnes payent pour leur négligence dans l’affaire du retrait de vote de notre pays à l’ONU. C’est une promesse du PM, après ladite affaire. C’est une concrétisation de cette promesse.

  2. ” Ces sanctions sont la concrétisation d’une promesse du Premier ministre. ”
    Effectivement, le premier ministre avait promis des sanctions contre tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire humiliante qu’a connu notre pays. Je pense que ce limogeage de Wagué en est une.

  3. A mon avis, je pense que le limogeage du représentant de notre pays auprès de l’ONU et du directeur du budget est tout à fait normal. C’est le contraire qui m’aurait étonné dans cette affaire. Nous ne saurions cautionner de tel acte qui a terni l’image de notre pays.

  4. Le PM avait promis que les responsables de cette humiliation font tomber et le ton a été donné avec l’éviction de Kassé et Wagué. Ces personnes sont entrain de payer pour leur laxisme dans le paiement du droit de vote.

  5. Pour ma part, je pense que tous les responsables menés dans cette affaire seront sanctionnés. Donc, il faut arrêter les polémiques incessantes autour de cette affaire. Le PM avait promis des sanctions et nous sommes dans la phase d’application qui a vu le limogeage du représentant auprès de l’ONU et le directeur général du budget. MERCI au PM pour la promesse tenue…

  6. A mon humble avis, il faut que nous changeons de mentalité. En effet, lorsque la nouvelle cette suspension du droit de vote fut tombée, les journalistes en ont fait leurs choux gras. Ces derniers ont réclamés que les responsabilités soient situées et que les sanctions suivent. Notre cris de cœur a été entendu avec le limogeage du représentant auprès de l’ONU et le directeur du budget.

  7. Je me réjouis que les premiers responsables de cette affaire soient sanctionnés pour l’humiliation causée à notre pays due au non paiement du droit de vote à l’ONU. C’est un son de cloche donné pour ce qui va suivre dans les jours avenirs dans cette histoire.

  8. Franchement l’on demandait des sanctions suite à cette affaire, aujourd’hui elles sont entrain de tomber et des personnes malintentionnées s’en plaignent. Il faudrait qu’elles sachent que nous ne sommes pas au stade de la tolérance dans cette histoire humiliante pour notre pays.

  9. Je pense que les journalistes devraient se doter d’un minimum d’objectivité et de réalisme dans l’exercice de leur métier. Ces derniers ont criés sur tous les toits que les responsabilités soient situées et que sanctions s’en suivent. Chose faite qui a vu le limogeage de l’ambassadeur auprès de l’ONU, aujourd’hui c’est au tour du directeur général du budget, ces mêmes trouvent cela injuste. Finalement, que voulez-vous à la fin ?

  10. IBK a une belle raison de les écarter donc arrêter de nous faire croire autre chose. Nous savons tous ce qu’on vous a donné. Je porte à laa connaissance que c’est l’argent volé provient des droit de l’ONU

  11. Le premier ministre avait promis de sanction les responsables de cet affront humiliant qu’a subi notre pays.
    Je pense que c’est ce à quoi nous assistons après la sanction de Kassé, aujourd’hui c’est celui du directeur du budget. C’est un geste salutaire car il faut que l’impunité soit bannie dans notre société.

  12. Le président a bien prévenu que tout ceux qui seront dans des histoires louches partiront du gouvernement.Alors que Sadou waguè nous prouve le contraire qu’il ne sait rien des du droit de vote de l’ONU dont il est accusé.

  13. TRETA est le seul responsable dans l’affaire des droit de vote de l’ONU, il est obligé de réparer toutes actes devant la justice.
    On sait réellement qu’IBK est entouré par des éminentes personnalités capables de satisfaire tous les besoins quotidiens du peuple Malien.Heureusement que lui et le Pm veillent sur ça.

  14. IBK est un homme raisonnable , donc impossible de travailler avec les incapables.
    Alors c’est normal que Sambou Waguè soit limogé

  15. Tout compte fait, les coupables seront punis conformément à la loi en vigueur.
    Sambou Wagué est l’une des personnes qu’il faut éradiquer car il ne favorise pas le dévéloppement du Mlali
    Vive le gouvernement, Vive IBK

  16. On devait chercher ensemble de résoudre le problème que le Mali confronte actuellement, au lieu de rendre la situation beaucoup plus compliqué.
    Sambou Wagué est un mauvais choix fait par IBK, il doit répondre toutes ces actes qu’il a commis.

  17. Sambou Wagué démissionné car c’est un véritable criminel, un mauvais homme.
    Toutes ces rumeurs sont l’œuvre des politiciens et certain journaliste qui disent du mal au président de la république. 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  18. Sambou wagué a été limogé car il est responsables de cette bassesse. Cela sera un exemple pour les ministres de notre pays 😛 😛 😛 😛 😛 😛 😛

  19. Le premier ministre avait promis que des têtes allaient tombés dans cette affaire qui a sali le nom de notre pays. Les responsabilités ont été situées et il est donc normal que c’est personne soient sanctionnés quitte à ce qu’on veuillent les faire passer pour des victimes.

  20. Rien que des boucs émissaires à chercher alors que les premiers responsables sont les chefs de ceux-ci avec en tête le même grand griot d’IBK en la personne du premier ministre, grand laxiste après IBK et simple amateur.

    • Herr mann un chef d’état ne peut pas tout faire dans un pays fut-il aussi petit qu’un quartier. C’est pour cette raison qu’il a des collaborateurs pour l’aider dans sa tâche, donc si ceux-ci ne jouent pas convenablement leur rôle souffrons qu’ils puissent payer pour leurs actes. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  21. Je crois que nous devons saluer le premier ministre dans la résolution de cette affaire car il ne cesse de poser des actes pour dire que plus jamais il n’y aura d’impunité. Ceux qui ne feront pas leur travail normalement doivent être inquiété pour que la société puisse bien se porter.

  22. Sambou Wagué devient alors la 2e victime de l’affaire de la suspension du vote du Mali à l’Assemblée générale des Nations unies 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄
    Mais s’il a une part de responsabilité vous voulez qu’on accuse qui à sa place .
    Chacun à sa part de responsabilité à des degrés divers donc souffrez qu’ils puissent payer de leurs actes.

  23. L’ambassadeur Kassé est le premier responsable de notre pays auprès de l’ONU et il est donc responsable de la vie de cette institution à tous les niveaux. S’il a été sanctionné c’est tout à fait normal parce que normalement il devait signaler ce problème mais ne l’a pas fait.
    Wagué sambou en tant que responsable de la régularisation financière n’a pas convenablement joué son rôle donc chacun paye pour sa faute.

  24. On a tous demander à ce que les sanctions tombent dans toutes les actions dans ces affaires donc arrêtez de nous embrouiller avec les articles à la con. Si vous n’êtes pas content de cette sanction vous n’avez qu’à lui trouver un autre poste à l’onu pour une pseudo nation que vous créerez bien.

  25. Dans la vie on ne peut pas vouloir une chose et son contraire en même temps en ce moment ça devient de l’hypocrisie ou pire la sorcellerie. Notre presse et nous mêmes citoyens demandons à tout moment que ceux qui commettent des fautes soient punis alors si c’est fait on doit pouvoir l’accepter quelques soit nos liens avec la ou les personnes en cause.

  26. Je veux savoir quel rôle Sékou Kassé jouait à l’ONU pour être considéré comme bouc émissaire et aussi Sambou Wagué comme victime?
    Il faut qu’on voit les choses en face chacun à sa part de responsabilité dans toute affaire et ceux qui sont reconnus coupables de fautes doivent être purement et simplement sanctionné comme tout le monde la réclame.

  27. Moi je ne comprends pas quelque chose on a crié au scandale, à la dignité bafouée du pays du fait de cette situation de retrait de droit de vote à notre pays. Maintenant que le responsable est sanctionné; on se plaint.
    VOUS VOULEZ QUOI A LA FIN? CE NE SONT PAS DES VICTIMES!

  28. Je pense que si le fait de renvoyer des personnes qui sont à la base de scandale doit être considéré comme une mauvaise chose; je crois que les autorités du pays doivent s’y donner à cœur joie car il faut que l’environnement de la gestion des affaires publiques soit assainit!

  29. Mais dans quel pays sommes nous tantôt on demande de punir les responsables de’ forfaitures tantôt on dit qu’ils ne sont pas les seuls. Mais il faut bien commencer par un pour arriver à deux. L’Ambassadeur Sékou Kassé était représentant permanent du Mali auprès des nations Unies et par conséquent premier responsable de la gestion de la vie de cette institution avec notre pays. Il est donc normal qu’il soit limogé.
    Wagué aussi en tant que directeur du budget n’a rien fait quand l’erreur sur le numéro du compte lui a été signalé il est aussi normal qu’il soit sanctionné donc je ne sais pas pourquoi on veut les faire passer pour des victimes.

  30. Nous saluons le PM pour ce travail. Le Mali a besoin des travailleurs compétents pour le servir et non pour mettre la honte sur lui.
    Tous ces manquements qui ont amené le président à travailler avec ses proches car les autres ne cessent de le trahir. Alors qu’on comprenne que c’est le Mali d’abord avant tout.

  31. Moi je suis tout à fait d’accord avec le PM pour que les coupables payent.
    Les cas Sékou Kassé et Sambou wagué ne que le début.
    Des personne ne peuvent pas se permettre de porter atteinte à l’image et à la crédibilité de notre pays impunément.
    Ils doivent vraiment nous donner des explication et ensuite dégager pour incompétence avérée.

  32. Je comprends pas ces journalistes maliens. Si une personne ne fait pas son travail tel qu’on lui demande doit être limogé. On n’est pas nommé pour être payé mais pour servir son pays.

  33. Si des administrateurs ont failli à leur devoir, ce n’est pas au président d’en payer le prix. Le PM lui ne peut pas se trouver partout et donc il a besoin des autres. Toute administration fonctionne ainsi donc faites travailler vos têtes au lieu de vous en prendre au président

  34. Je pense que certaines personnes doivent arrêter de s’en prendre au pouvoir sans la moindre information. Le président est conscient de la réalité du Mali et ne saurait ébranlé ou ternir l’image du pays dont il a la charge de porter fièrement

  35. Dans ce pays,il faut chaque chaque citoyen apprenne à faire le travail pour lequel il est payé.
    C’est pourquoi si certains se permettent de foutre le bordel,il faut sévir pour montrer aux autres que notre pays n’est plus comme avant.
    Le directeur général du budget a fait preuve de négligence et il en a payé les frais.
    Cela n’a rien à voir avec le fait qu’il soit un un bouc émissaire.

  36. Payer son droit pour ne rien dire. Alors que chaque jour je vois mes parents tuer sous mes yeux. Quelle est la mission de l’ONU?
    C’est pour le profit des cinq puissances mondiales donc qu’elles paient ces droits afin de continuer à prendre les décisions qui les arrangent.

  37. Le Mali ne peut plus continuer à être ce pays trop passif qu’il était sous les régimes précédents.
    La rigueur doit être désormais de mise dans nos différentes administrations pour que tout marche à merveille.
    C’est au nom de cette rigueur que je soutiens le limogeage de ce directeur général du budget pour négligence dans l’exercice de ses fonctions…

  38. Le PM sait comment géré cette situation. Donc vue que les responsabilités sont situées, le limogeage de ces irresponsables ne doit être pris en mal.
    Il faut comprendre que le président à lui seul ne peut pas gérer toutes les directions du pays donc si les responsables n’ont pas été efficaces cela n’est pas la faute du président ou du gouvernement.

  39. L’hypocrisie a toujours été la spécialité des politiciens maliens maliens.
    Ils sont prêts à tout pour arriver à leur fin et la trahison est leur arme la plus fatale.
    C’est pourquoi le PM doit encore sévir pour cette histoire de non paiement du droit de vote de notre pays à l’ONU en chassant tous les coupables.

  40. Il faut comprendre le jeu trouble de ces opposants véreux qui veulent à tout prix faire porter le chapeau du pouvoir IBK à travers leur mauvaise manœuvre. Je pense que tout ceci n’a pas de sens dans la mesure cela porte préjudice à notre pays pas uniquement au président IBK

  41. Nous nous rendons effectivement compte que des personnes de mauvaise foi ne sont dans l’entourage du président que pour leur ventre et le voir tomber ensuite.
    Je crois que cette histoire de suspension de droit de vote de notre pays à l’ONU va démasquer beaucoup de ces hypocrites pour permettre au chef de l’État de se débarrasser d’eux.

  42. Ce n’est pas une victime innocente mon cher journaleux. S’il est incapable il doit partir. Il a trahit la confiance du peuple malien et nous humiliant. Donc arrêtez de nous fatiguer les tympans.

  43. Je pense que ces mauvais serviteurs du pays qui rament à contre courant doivent être virés pour faute grave.
    C’est pour cette raison que je soutiens la volonté du PM de chasser les coupables du non paiement de la cotisation de 200 million à l’ONU.

  44. Ce sont des incompétents. Si les responsabilités sont connues pourquoi en vouloir au président de leur limogeage.
    Ils ont a abusé de la confiance du président pour voler et fait de faux rapports pour cacher son crime.

  45. Ce monsieur n’est pas du tout un bouc émissaire dans cette histoire.
    Moi je pense qu’il a commis une faute et le bon sens voudrait qu’il démissionne de son propre gré.
    Mais s’il ne l’a pas fait et les personnes autorisées le font,ne venez pas nous embrouiller…

  46. Toutes ces personnes sont de la mauvaise foi. S’ils sont limogés c’est pour mauvais rendement donc on ne peut critiquer le président pour cela.
    Je peux comprendre que vous êtes pour payer pour écrire ces genres d’articles mais pensez à votre pays en réfléchissant avec votre tête.

  47. Je pense que e monsieur a bien mérité son limogeage de ce poste.
    S’il avait son travail comme il se devait,notre pays n’allait pas connaitre cette suspension.
    Alors,qu’il assume…

  48. Tout à fait normal que monsieur soit limogé de son poste car c’est leur négligence qui a failli salir l’image de notre pays.
    De telles sanctions sont à encourager pour les autres soient plus concentrés dans leurs boulots.

  49. …. et Les Ministres des Finances de la periode qui sont deja OUT!!!
    Les sanctions doivent etre systematiques pour tous ceux qui ne feront pas correctement leur travail et cela pour GRAND et PETIT quelque soit la faute, il ne doit plus y avoir d’arrangement.

  50. Qu’il cherche les vrais responsable de la suspension du Mali au droit de vote, le Budget a fait ce qu’il fallait c’est a dire envoyer une correspondance aux affaire étrangère pour qu’il lui communique le bon coordonnées bancaires,

  51. Il faut des décisions pareil pour que le Mali puce se relever.
    Cet homme a fait une erreur et la loi est tombée sur lui.
    Vive un Mali juste…

  52. Cela servira de leçons aux autres pour qu’ils prennent le cas du Mali au sérieux. Cette décision de notre premier ministre est vraiment à saluer.

  53. Merci au premier Ministre, c’est ça on appelle une décision des hommes.
    Le Mali va se redresser ou le Mali va se redresser…

  54. No cette affaire de non-paiement de vote à l’ONU a fait son bruit, ces hommes et femmes ont été mis en ses places pour défendre le Mali et évité que des erreurs soit faites, mais s’ils ne savent pas faire ceci, je pense qu’il vaut mieux de les faire dégagé.

    • “Merci au premier ministre d’avoir montré combien maliko kera sebe yéé”

      Donc maliko toun yé manamanako dé yé hein???? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

      Les aigris avaient donc raison!!! 😆 😆 😆 😆 😆

  55. Il est temps et grand temps, que nous citoyens d’un des pays les plus pauvres de la planète que nous demandons des comptes à nos dirigeants. Ce cas de négligence n’est rien par rapport à l’attitude irresponsable de certains de nos cadres. Si non comment comprendre que quelqu’un qui jadis a occupé les fonctions de ministérielles, après avoir gravis tous les échelons du Trésor Public (Fondé de pouvoirs 2ème et 1er, ACCT, DTCP) ai pu être aussi négligeant et irresponsable vis à vis de la chose publique. Des gens comme Sambou WAGUE sont légion au Mali. Après avoir sucé les pauvres ressources du pays, ils sont devenus des “milliardaires misérables” car rongés par le syndrome de la malédiction et de la misère que leur forfaiture a suscité au sein de la population démunie, privée de soins de santé, d’éducation et d’assistance sociale. Nous nous en remettons au jugement d’Allah, le miséricordieux, le juste.

  56. Une donnée si importante qui porte sur l'engagement de la nation vis-à-vis de l'ONU doit figurer sur les tableaux de bord de suivi des ministres des finances, des affaires étrangères et du premier ministre. Tel ne semble pas être la cas. Ils ont tous failli. Ils doivent s'assumer en démissionnant tous, tout simplement.

  57. Le Mali n’a pas payer ses cotisations panda deux ans il faut trouver les vrais coupables ? les deux bouc émissaire sont désignés où sont les coupables d’avion présidentiel avec trois différents prix rénovation d’une partie de koulouba frelaté contrat d’armement des no fama frelaté engrais frelaté tracteur frelaté le premier ministre frelate A fait bénéficier tous les membres de sa famille de logements sociaux

    • ravis d’appliquer la même célérité au rapport du vérificateur général, là, on parle des milliards, alors que l’affaire dite onu, ne porte que sur 200 petits millions.
      dans un pays où des ministres jadis jugés pour corruption font leur rentrée au gouvernement, le tam-tam sur les pauvres 200 millions me donne le sourire.
      j’ai déjà dit que cela montre à suffisance le laxisme du mali, pas seulement pour cette affaire grave, mais de portée moindre par rapport à l’état dans lequel l’état a mis son peuple.
      le temps est venu de demander des comptes aux dirigeants, sinon, le mali est sur la voie de sa disparition.

  58. Je savais que le directeur général du Budget allait être relevé de ses fonctions vu que l'Ambassadeur du Mali auprès de l'ONU l'a été lui aussi. Chose promise chose faite.

  59. Je ne sais pas comment cette suspension ait pu arrivée? Les autorités sont toutes interpellées dans cette affaire. Il faut que les coupables soient punis pour cette humiliation qu’ils ont infligé à notre pays. Le limogeage de l’Ambassadeur et du directeur général du Budget n’est que le début des sanctions.

  60. C’est l’attitude de certains faux cadres irresponsables qui nous ont conduit à cette situation. On ne peut pas les pardonner et on veut que des sanctions en découlent. C’est décevant que notre pays soit suspendu par les Nations Unies. Les personnes limogées ne l’ont pas démérité.

  61. Les têtes doivent tombées dans cette affaire. Le premier ministre étant le chef du gouvernement doit mettre la pression sur le ministre tutelle de cette situation et au tour de ce dernier de trouver au niveau du trésor les coupables et les faire assumer leur acte. Il n’y a pas que ces deux têtes.

  62. Je félicite le PM d’avoir tenu sa promesse pour la régularisation de scandale. Je le remercie pour la punition infliger au responsable de ce scandale dans l’affaire de la suspension de vote de notre pays à l’ONU. Cet acte d’irresponsabilité ne devrait rester impuni.

  63. Toutes mes félicitations au premier ministre pour avoir limoger les deux grandes têtes de la suspension du Mali à L’ONU, pour le moment. Il s’agit de l’Ambassadeur su Mali au près de l’ONU et du directeur général du Budget.

  64. C’est tout à normal que les coupables soient automatiquement limoger, ce incident diplomatique est vraiment une bassesse pour notre pays. Il y a forcement des personnes qui n’ont pas jouer leur partition dans sur le dossier de la cotisation du Mali à l’ONU et le PM les a fait payer a tour de rôle.

  65. Je pense que le gouvernement malien doit éviter de loin ce genre de problème. Comme on le dit “faire une erreur n’est pas grave mais persister dans l’erreur qui reste très grave”. Certes, le PM Modibo Keïta a limogé les principales fautif de ce scandale mais il doit s’assurer que cela ne se reproduise plus.

  66. L’Ambassadeur du Mali au près de l’ONU et le directeur général ont tous mérité leur sort. Je demande au président de la république et son premier ministre de sanctionner les autres coupables et complices. Il faut que cette suspension soit la première et la dernière.

  67. Je félicite le PM Modibo Keïta pour sa prise de responsabilité dans ce scandale, il vraiment répondue à toute les attentes. L’affaire de la suspension du vote du Mali est un grave pour la diplomatie fragile de notre pays surtout en se moment de crise.

  68. Si les responsables de cette suspension ne sont pas sanctionnés, d’autres auront l’audace de faire la même chose. C’est pourquoi j’encourage la décision du premier ministre de limogé le Directeur Général du Budget ainsi que l’Ambassadeur du Mali auprès de l’ONU.

  69. ➡ Le Mali doit être dans les normes dans ses cotisations à l’ONU pour que la communauté internationale intervienne auprès de notre pays dans tous les problèmes majeur quel affronte. La paye de la cotisation à l’ONU est d’une grande importance pour notre pays. ➡

  70. L’ambassadeur du Mali auprès de l’ONU et le directeur général du budget ne peut que ce lamenter sur leur sort. Il n’ont pas pu faire preuve responsabilité et de patriotisme quand et comme il le fallait. Ce scandale est de leur faute et il doivent l’assumer.

  71. Nous encourageons le premier ministre pour cette sanction. Le Mali a été humilié devant toute une Assemblée de toute la communauté communauté internationale pour non-paiement de ses cotisations de deux ans. Ce qui n’aura pas du arriver.

  72. Ce limogeage est une promesse du PM. Dans ses explications au peuple malien, après la tombée de la décision de suspension de notre pays, Modibp Keïta, le premier ministre, avait promis de sanctionner tous les responsables et leurs complices. Et c’est ce qu’il est en train de faire.

  73. Forcément les coupables devraient répondre de leur irresponsabilités, cette situation est une vraie honte pour le régime d’IBK tant sur plan national qu’international. Le PM Modibo Keïta a avait promit de faire tombée des têtes et il a tenu sa promesse.

  74. Tous les hauts cadres concernés par la suspension de ce pays à l’Assemblée Générale des Nations Unies, se verront infliger des sanctions. Vive le limogeage de tous les responsables de cette humiliation subit par le Mali à l’ONU.

  75. Dans le scandale de l’affaire de la suspension du droit de vote au Mali, le PM Modibo Keïta avait promit de faire tombée des têtes et des têtes sont maintenant tombées. Les principales responsables de ce scandale ce sont retrouver aujourd’hui au chômage.

  76. J'applaudis le limogeage du directeur général du budget et aussi celui de l'ambassadeur du Mali auprès de l'ONU. Le gouvernement malien a très bien, le limogeage de ces deux personnalité relève de leur inefficacité remarqué dans leur travail.

  77. J'applaudis le limogeage du directeur général du budget et aussi celui de l'ambassadeur du Mali auprès de l'ONU. Le gouvernement malien a très bien, le limogeage de ces deux personnalité relève de leur inefficacité remarqué dans leur travail.

  78. Les deux personnes relevées de leur postes ont été victimes de leurs propres négligence et faiblesse. Notre pays ne méritait pas d’être humilié devant toute la communauté internationale. Les autres coupables doivent s’apprêter. Personne ne sera épargnée dans cette affaire.

  79. Chose promit, chose dû. La sanction est vraiment salutaire, Sambou Wagué n’a pu faire preuve de responsabilité. Le scandale de l’affaire de la suspension du vote du Mali à l’ONU est principalement de leur faute.

Comments are closed.