Focus : ONU : bouc émissaire idéal

83

Le scandale de la suspension du droit de vote du Mali à l’ONU vient de confirmer, comme attendu, une constance établie sous le régime d’IBK : la recherche d’un bouc émissaire à sacrifier. Dans le cas d’espèce, c’est l’Ambassadeur Sékou Kassé, Représentant permanent du Mali auprès des nations-Unies, qui a été chassé du près. Du coup, IBK feint d’ignorer les vrais fautifs. Le directeur général du budget. Et le payeur général du trésor. Sans compter tous ces agents (des cadres en fait) par qui le dossier a transité.

Le limogeage de l’Ambassadeur Kassé n’a nullement étonné les connaisseurs de la méthode IBK : faire mine de sanctionner en sacrifiant un bouc émissaire idéal. Les exemples sont légion.

En 2014, Mohamed Kagnassy, alors conseiller spécial du président, a été contraint à la démission après le scandale du contrat d’armement. Une seule personne payait dans une affaire (de 108 milliards) où 28 à 38 milliards ont été détournés selon les rapports respectifs de la section des comptes de la Cour suprême et du Bureau du Vérificateur général.

Deuxième illustration de rang : en mai 2014, c’est le ministre de la défense, Soumeylou Boubèye Maïga, qui fait les frais de l’entêtement de Mara qui a consacré la perte (définitive ?) de Kidal.

Plus récemment, c’est le ministre des finances, Mamadou Igor Diarra, est éjecté du gouvernement pour un détournement des fonds destinés à la réfection du palais de Koulouba, alors que d’autres noms sont cités dans cette sulfureuse affaire. Eux ne sont (toujours) pas inquiétés.

Qui sera le prochain bouc?

La rédaction

 

PARTAGER

83 COMMENTAIRES

  1. Je pense que les journalistes devraient se doter d’un minimum d’objectivité et de réalisme dans l’exercice de leur métier. Ces derniers ont criés sur tous les toits que les responsabilités soient situées et que sanctions s’en suivent. Chose faite qui a vu le limogeage de l’ambassadeur auprès de l’ONU, ces mêmes trouvent cela injuste. Finalement, que voulez-vous à la fin ?

  2. Plus récemment, c’est le ministre des finances, Mamadou Igor Diarra, est éjecté du gouvernement pour un détournement des fonds destinés à la réfection du palais de Koulouba 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)
    Mais si c’est lui le premier responsable vous voulez qu’on accuse qui à sa place pour que vous veniez parler de “cabris émissaire” pour ne pas dire bouc émissaire.
    Chacun à sa part de responsabilité à des degrés divers donc souffrez qu’ils puissent payer de leurs actes.

  3. ” Du coup, IBK feint d’ignorer les vrais fautifs. ”
    Pour votre gouverne mon cher journaliste, j’aimerais vous apprendre que l’ambassadeur Kassé est le premier responsable visé dans cette affaire car c’est lui qui est accrédité auprès de l’ONU.

  4. Franchement l’on demandait des sanctions suite à cette affaire, aujourd’hui elles sont tombées et des personnes malintentionnées s’en plaignent. Il faudrait qu’elles sachent que nous ne sommes pas au stade de la tolérance dans cette histoire humiliante pour notre pays. Qu’on arrête de dire que Kassé est un bouc-émissaire dans ladite histoire.

  5. L’ambassadeur Kassé est le premier responsable de notre pays auprès de l’ONU et il est responsable donc responsable de la vie de cette institution à tous les niveaux. S’il a été sanctionné c’est tout à fait normal.

  6. Je me réjouis qu’un premier responsable de cette affaire soit sanctionné pour l’humiliation causée à notre pays due au non paiement du droit de vote à l’ONU. C’est un son de cloche donné pour ce qui va suivre dans les jours avenirs dans cette histoire.

  7. On a tous demander à ce que les sanctions tombent dans toutes les actions dans ces affaires donc arrêtez de nous embrouiller avec les articles à la con. Si vous n’êtes pas content de cette sanction vous n’avez qu’à lui trouver un autre poste à l’onu pour une pseudo nation que vous créerez bien.

  8. Dans la vie on ne peut pas vouloir une chose et son contraire en même temps en ce moment ça devient de l’hypocrisie ou pire la sorcellerie. Notre presse et nous mêmes citoyens demandons à tout moment que ceux qui commettent des fautes soient punis alors si c’est fait on doit pouvoir l’accepter quelques soit nos liens avec la ou les personnes en cause.

  9. A mon humble avis, il faut que nous changeons de mentalité. En effet, lorsque la nouvelle cette suspension du droit de vote fut tombée, les journalistes en ont fait leurs choux gras. Ces derniers ont réclamés que les responsabilités soient situées et que les sanctions suivent. Aujourd’hui une tête est sanctionnée, ils trouvent que c’est un bouc-émissaire. Franchement qu’ils nous disent ce qu’ils veulent.

  10. Qui sera le prochain bouc? 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
    La réponse est déjà toute trouvée; c’est la Rédaction de l’Aube 😆 😆 😆 😆 😆
    Cette bande d’ignare qui ne savent pas prendre leurs responsabilités et font des articles dépourvus d’objectivité et de réalisme. Si les responsables de cette affaire n’avait pas été punis; ont aurait crié au scandale maintenant que c’est fait on veut en faire un autre scandale. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  11. La recherche d’un bouc émissaire à sacrifier :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    Je veux savoir quel rôle Sékou Kassé jouait à l’ONU pour être considéré comme bouc émissaire?
    Il faut qu’on voit les choses en face chacun à sa part de responsabilité dans toute affaire et ceux qui sont reconnus coupables de fautes doivent être purement et simplement sanctionné comme tout le monde la réclame.

  12. Pour ma part, je pense que tous les responsables menés dans cette affaire seront sanctionnés. Donc, il faut arrêter les polémiques incessantes autour de cette affaire. Ce qui pense que Kassé est un bouc-émissaire se mordent le doigt.

  13. Moi je ne comprends pas quelque chose on a crié au scandale, à la dignité bafouée du pays du fait de cette situation de retrait de droit de vote à notre pays. Maintenant que le responsable est sanctionné; on se plaint.
    VOUS VOULEZ QUOI A LA FIN?

  14. Je pense que si le fait de renvoyer des personnes qui sont à la base de scandale doit être considéré comme une mauvaise chose; je crois que les autorités du pays doivent s’y donner à cœur joie car il faut que l’environnement de la gestion des affaires publiques soit assainit!

  15. Mais dans quel pays sommes nous tantôt on demande de punir les responsables de’ forfaitures tantôt on dit qu’ils ne sont pas les seuls. Mais il faut bien commencer par un pour arriver à deux. L’Ambassadeur Sékou Kassé était représentant permanent du Mali auprès des nations Unies et par conséquent premier responsable de la gestion de la vie de cette institution avec notre pays. Il est donc normal qu’il soit limogé.

  16. Le PM avait promis que les responsables de cette humiliation font tomber et le ton a été donné avec l’éviction de Kassé. Mon cher journaliste, ce n’est pas un bouc émissaire comme vous voulez nous faire croire.

  17. A mon avis, je pense que le limogeage du représentant de notre pays auprès de l’ONU est tout à fait normal. C’est le contraire qui m’aurait étonné dans cette affaire. Nous ne saurions cautionner de tel acte qui a terni l’image de notre pays.

  18. Sékou Kassé n’est pas du tout un bouc émissaire dans cette histoire.
    Moi je pense qu’il a commis une faute et le bon sens voudrait qu’il démissionne de son propre gré.
    Mais s’il ne l’a pas fait et les personnes autorisées le font,ne venez pas nous embrouiller…

  19. Je ne comprends pas ces journalistes. Lorsqu’un haut responsable est évincé de son poste parce qu’il est coupable d’un fait, ils s’en plaignent. Nous ne pouvons pas demeurer dans l’impunité. Pour ce faire, laissez nous en paix avec vos analyses à la con.

  20. Je pense que ces mauvais serviteurs du pays qui rament à contre courant doivent être virés pour faute grave.
    C’est pour cette raison que je soutiens la volonté du PM de chasser les coupables du non paiement de la cotisation de 200 million à l’ONU.
    Sékou Kassé n’est le premier sur la liste.

  21. Nous nous rendons effectivement compte que des personnes de mauvaise foi ne sont dans l’entourage du président que pour leur ventre et le voir tomber ensuite.
    Je crois que cette histoire de suspension de droit de vote de notre pays à l’ONU va démasquer beaucoup de ces hypocrites pour permettre au chef de l’État de se débarrasser d’eux.

  22. L’hypocrisie a toujours été la spécialité des politiciens maliens maliens.
    Ils sont prêts à tout pour arriver à leur fin et la trahison est leur arme la plus fatale.
    C’est pourquoi le PM doit sévir pour cette histoire de non paiement du droit de vote de notre pays à l’ONU en chassant tous les coupables.

  23. La logique vous conduira d’un point A à un point B. L’imagination et l’audace vous conduiront où vous le désirez.Alors remercions le Pm pour cette initiative .

  24. Le Mali ne peut plus continuer à être ce pays trop passif qu’il était sous les régimes précédents.
    La rigueur doit être désormais de mise dans nos différentes administrations pour que tout marche à merveille.
    C’est au nom de cette rigueur que je soutiens le limogeage de Sékou Kassé pour négligence dans l’exercice de ses fonctions…

  25. Dans ce pays,il faut chaque chaque citoyen apprenne à faire le travail pour lequel il est payé.
    C’est pourquoi si certains se permettent de foutre le bordel,il faut sévir pour montrer aux autres que notre pays n’est plus comme avant.
    Sékou Kassé a fait preuve de négligence et il en a payé les frais.
    Cela n’a rien à voir avec le fait qu’il soit un un bouc émissaire.

  26. notre espoir est à ce nouveau gouvernement notre confiance à IBK et au pm est bet restera inébranlable .Le peuple est heureux de savoir que les responsable liés au droit de vote sont limogés .VIVE LE MALI.

  27. Moi je suis tout à fait d’accord avec le PM pour que les coupables payent.
    Le cas Sékou Kassé n’est le début.
    Des personne ne peuvent pas se permettre de porter atteinte à l’image et à la crédibilité de notre pays impunément.
    Ils doivent vraiment nous donner des explication et ensuite dégager pour incompétence avérée.

  28. été limogé car il est responsables de cette bassesse.
    Cela sera un exemple pour les ministres de notre pays ».

  29. Sekou Kassé a démissionner pour son manque de loyauté envers son pays et envers l’ONU c’est un véritable criminel. .
    Toutes ces rumeurs sont l’œuvre des politiciens et certain journaliste qui disent du mal au président de la république et du Pm

  30. C’est tout à fait normal que les coupables payent.
    L’ambassadeur Sékou kassé sera pas le dernier sur la liste
    Tous ceux qui ont été coupable de cet acte ignobles payeront de leur place car cela ne doit pas passer sans punition.

  31. Toutes ces personnes sont de la mauvaise foi. S’ils sont limogés c’est pour mauvais rendement donc on ne peut critiquer le président pour cela.
    Je peux comprendre que vous êtes pour payer pour écrire ces genres d’articles mais pensez à votre pays en réfléchissant avec votre tête.

  32. On devait chercher ensemble de résoudre le problème que le Mali confronte actuellement, au lieu de rendre la situation beaucoup plus compliqué. Quel journaliste !!
    Si un ambassadeur ne travaille pas pour ce développement du Mali,il doit être limogé

  33. Ce sont des incompétents. Si les responsabilités sont connues pourquoi en vouloir au président de leur limogeage.
    Igor a abusé de la confiance du président pour voler et fait de faux rapports pour cacher son crime.

  34. Monsieur le journaliste, vous n’êtes ni juriste, ni administrateur civil pour critiquer le gouvernement en rendant la justice au coupable.Alors on limoge toujours ceux qui ne fassent pas leur boulots
    Vive IBK, vive le gouvernement

  35. IBK est arrivé au trône cela fait 1an 10mois 20jours, donnez-lui un peu de temps, le Mali était KO depuis 20ans, alors, il reste suffisamment de temps pour qu’il réalise ce qu’il a dit.
    Tout compte fait, les coupables seront punis conformément à la loi en vigueur.
    Vive le gouvernement, Vive IBK

  36. Ce n’est pas un bouc émissaire on cher journaleux. S’il est incapable il doit partir. L’ambassadeur n’est pas affecté auprès des nations unies pour aller admirer la statue de la liberté. Donc arrêtez de nous fatiguer les tympans.

  37. Il faut comprendre le jeu trouble de ces opposants véreux qui veulent à tout prix faire porter le chapeau du pouvoir IBK à travers leur mauvaise manœuvre. Je pense que tout ceci n’a pas de sens dans la mesure cela porte préjudice à notre pays pas uniquement au président IBK

  38. Le PM sait comment géré cette situation. Donc vu que les responsabilités sont situées, ils répondront de leurs actes.
    Il faut comprendre que le président à lui seul ne peut pas gérer toutes les directions du pays donc si les responsables n’ont pas été efficaces cela n’est pas la faute du président ou du gouvernement.

  39. Payer son droit pour ne rien dire. Alors que chaque jour je vois mes parents tuer sous mes yeux. Quelle est la mission de l’ONU?
    C’est pour le profit des cinq puissances mondiales donc qu’elles paient ces droits afin de continuer à prendre les décisions qui les arrangent.

  40. IBK est un homme raisonnable , donc impossible de travailler avec les incapables.
    Alors c’est normal que les ministres incompetant démissionnent

  41. Je pense que certaines personnes doivent arrêter de s’en prendre au pouvoir sans la moindre information. Le président est conscient de la réalité du Mali et ne saurait ébranlé ou ternir l’image du pays dont il a la charge de porter fièrement

  42. La vie de notre pays ne dépend pas du non paiement de cette cotisation qui n’a aucune importance pour nous.
    Le Mali n’a pas de pouvoir décisionnel à l’ONU

  43. Si des administrateurs ont failli à leur devoir, ce n’est pas au président d’en payer le prix. Le PM lui ne peut pas se trouver partout et donc il a besoin des autres. Toute administration fonctionne ainsi donc faites travailler vos têtes au lieu de vous en prendre au président

  44. Je comprends pas ces journalistes maliens. Si une personne ne fait pas son travail tel qu’on lui demande doit être limogé. On n’est pas nommé pour être payé mais pour servir son pays.

  45. Je le toujours dis, le malien est très important aux yeux de notre autorité, nous sommes fiers de cette autorité qui ne cesse de nous honorer.
    Quand c’est comme ça nous seront toujours avec eux et nous continueront de les contemplé.

  46. KASSE FAIT PARTIE DES MEILLEURS DIPLOMATES DU MALI COMME MOCTAR OUANE,CHEIK SIDI DIARRA QUI ONT REHAUSSE TOUS LA DIPLOMATIE MALIENNE AUX NATIONS UNIES.COMMENT COMPRENDRE IBK QUI MET TOUT DE TRAVERS LES BONS SONT A LA PORTE ,AU PIEDESTAL,LES MAUVAIS SONT REHAUSSES AU POINT DE LES METTRE A DES PLACES QUI NE LES APPARTIENT PAS, LE CHEF SOMNOLE ET DORT :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: , IBK DOIT SE REVEILLER,

  47. Le maliens ont de la chance d’avoir une autorité pareil qui prend en soin leurs préoccupations. Cela vaut le coup de dire merci au gouvernement pour cette grande considération aux maliens.

  48. Cela me rappelle les mots de notre premier ministre qui un moment a fait son apparition pour se justifier lui et cette erreur de notre gouvernement.
    Selon le PM :
    Le gouvernement du Mali a toujours tenu ses engagements par rapport aux organisations internationales. Et il se fait un devoir de payer dans les délais requis des cotisations dues à l’Organisation que j’ai des nations unies. En la circonstance, les recherches pu effectuer, après avoir reçu cette information, me permet de vous dire que le 3 juin 2015, à la demande du ministère des Affaires étrangères, le Trésor public du Mali, par l’intermédiaire de la BCEAO, a ému des ordres de transferts télégraphiques pour s’acquitter de ses cotisations par rapport aux nations unies, d’un montant d’à peu près 200 millions de FCFA. Mais là où les choses véritablement me préoccupent, c’est que le numéro de compte communiqué par le ministère des Affaires étrangères n’était pas le bon. Et la BCEAO qui était chargée de ce transfert, a donc dû retourner au trésor du Mali, les sommes qui devait transférer. Alors les fonctionnaires qui ont reçu ce retour-là, auraient dû s’inquiéter, auraient dû se poser la question pourquoi. Mais non, ça n’a été le cas, comme si rien n’était. Et notre diplomatie aurait dû régulariser. C’est pénible pour un pays que je connais, mais voilà la réalité. J’ai tous les documents que je peux mettre à votre disposition.
    Ce n’est pas une excuse du tout. Ce qui est arrivé est injustifiable pour un gouvernement. Mais je l’assume. Et en assumant, je voudrai donner l’assurance au peuple du Mali, que toutes les dispositions ont été prises pour que dans un bref délai, la situation soit régularisée.
    Il est vrai que nous nous devons en tirer tous les enseignements, toutes les conséquences et prendre toutes les mesures appropriées pour que un tel laxisme ne porte pas un ombrage à image de notre pays.
    Nous avions à cœur d’éponger toutes les arriérés. Encore une fois permettez-moi d’insister sur la volonté du gouvernement de tirer tous les enseignements. Je ne peux pas prendre l’initiative d’insulter le peuple en disant que je justifie, ce n’est pas justifiable, j’explique».

  49. La suspension de droit de vote vient d’être relevée.
    Cette nouvelle montre combien le malien est important aux yeux de leur gouvernement ceci est une bonne chose. Certes le Mali a été empêché de ses droits de votes et maintenant tout est bien qui finit bien.

  50. Sur ce sujet nous avons désormais une bonne nouvelle.
    Il y a seulement quelques jours, la nouvelle de la suspension du droit de vote du Mali aux sessions de l’Assemblée générale des Nations Unies avait soulevé un grand émoi chez nos compatriotes. A juste raison d’ailleurs.

    Autant préoccupées par la mesure notifiée à une dizaine de pays membres au même titre que le nôtre, les autorités ont rapidement remonté la chaîne du mécanisme habituel de paiement dont les ordres de transfert (virements) datent de mai et juin 2015 pour un montant légèrement supérieur à 200 millions de Fcfa soit 407 000 dollars américain.

    Dans un élément télévisé, le chef du gouvernement, Modibo Keïta, qui a qualifié les dysfonctionnements ayant entrainé la suspension du droit de vote d’inadmissibles, avait promis de sanctionner les cadres peu consciencieux de leurs devoirs.

    Parallèlement, les services techniques ont été mobilisés pour corriger les insuffisances matérielles qui s’étaient glissées manifestement par inadvertance dans le dossier. Aujourd’hui c’est chose faite. En effet, la suspension du droit de vote a été levée.

    A cet effet une notification écrite a été adressée au président de l’Assemblée générale par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon en date du 27 janvier 2016. L’incident regrettable est donc clôt. Selon des informations recueillies auprès des services appropriés, des dispositions rigoureuses ont été instruites pour prévenir à l’avenir une telle situation.

    • Ceci est une bonne nouvelle, comme l’a dit le premier ministre ça été une erreur de frape et nous remercions le gouvernement malien pour ce fait d’avoir honoré les maliens. Moi malien et tous mes autres souhaitons que le Mali ne connaisse plus jamais des erreurs pareilles…
      Vive le Mali.

    • Cette nouvelle soulage tous les maliens…
      Elle nous honore, pour cela nous remercions le gouvernement et demander ce gouvernement d’être vigilant à des erreurs pareil dans l’avenir.

    • Le gouvernement vient de faire un grand pat en redonnant à la population une confiance presque perdu. Le malien ne joue pas avec son honneur son honneur fait tous ce qui lui es plus qu’important.
      Vive le Mali
      Vive le malien.

  51. @La rédaction de l’Aube.LAISSEZ NOUS RESPIRER!Comment voulez vous gérer un pays sans sanctionner les gens coupables de faute aussi gravissime que celle de détournement de denier public?En agissant de la sorte vous donnez raison à IBK car les gens comme SBM-Igor-Kagnassy…que vous prétendez défendre n’ont jamais été crédibles aux yeux du citoyen malien. 😉

  52. Le président démocratiquement élu en septembre 2013 ne peut et ne saurait humilier les maliens qui lui ont accordé leur voix pour redorer l’image de cette nation. Cette suspension intervient au moment où le président de la république à solliciter le retrait progressif de la MINUSMA sans délai de son pays. Donc c’est pour contraindre IBK à laisser la Minusma rester.

  53. C’est vraiment de la honte. Qu’est-ce qui a pu conduire notre pays à cette suspension? MA question est aux autorités du pays. Si le PM ne prend pas sa responsabilité dans cette affaire, c’est au président de le faire.

  54. Les maliens que nous sommes ne veulent pas que leur pays soit chaque fois humilié par une seule personne ou un groupe de personnes au concert des nations. C’est vraiment de la honte cela.

  55. Cette suspension est une honte pour notre pays. Le président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta doit faire en sorte que cette suspension soit annulée pour que nous puissions parler de nos problèmes aux sommeils des grandes nations.

  56. Le président de la république, le premier ministre et toute l’équipe gouvernementale sont mis devant les faits. Le Mali traverse déjà une crise multidimensionnelle, on ne saurait accepter une telle défaillance provenant de qui que ce soit. Cette information doit être traités à la minutie et sanctionner les coupables.

  57. Je ne sais pas comment cette suspension ait pu arrivée? Les autorités sont toutes interpellées dans cette affaire. Il faut que les coupables soient punis pour cette humiliation qu’ils ont infligé à notre pays.

  58. Les têtes doivent tombées dans cette affaire. Le premier ministre étant le chef du gouvernement doit mettre la pression sur le ministre tutelle de cette situation et au tour de ce dernier de trouver au niveau du trésor les coupables et les faire assumer leur acte.

  59. C’est l’attitude de certains faux cadres irresponsables qui nous ont conduit à cette situation. On ne peut pas les pardonner et on veut que des sanctions en découlent. C’est décevant que notre pays soit suspendu par les Nations Unies.

  60. Mamadou Igor Diarra ne devrait pas accepter de pactiser avec les hauts cadres voyous de ce pays. On croyait en lui jusqu’à ce que l’on soit au courant du pourquoi de son départ.

  61. Seules les personnes coupables sont sanctionnées par le régime en place. Je ne suis pas pour la suspension mais pour votre article qui ne dit que des fariboles seulement.

  62. Seules les personnes coupables sont sanctionnées par le régime en place. Je ne suis pas pour la suspension mais pour votre article qui ne dit que des fariboles seulement.

  63. Soumeylou Boubeye Maïga devrait coûte que coûte partir du gouvernement. Arrêtez de nous embrouiller avec ces histoires de départs.

  64. Ce gros con d ambassadeur doit parler , il doit pas se laisser faire avec les decisions bidon d’ un moussaeiste convaincu, si cet ambassadeur a de la dignité il n a qu a dire la vérité et se disculper, si non il sera le dedon da la farce, il faut parler deh, je sais une chose il est un homme discipliné mais derruere cette discipline y a t il de l intelligence je ne sais pas, il faut parler tout de suite pas apres,, quand au ministre tout l monde connait son opportunisme et son incompetence et son gout averé aux hommes au vin et au lux pour les hotels donc l argent est parti dans de la souillure
    tongo tangar

  65. Franchement dit c’est une grande honte pour notre pays, avec tous ces fonds que les donateurs ont légués à notre pays. Mais aussi, l’économie de notre pays devrait suffire pour payer cette cotisation.

  66. Tous les fautifs de ce scandale doivent être punis sans exception. C’est une honte pour notre pays, espérons juste que cette nouvelle soit une fausse rumeur. Les sinon les maliens ont assez entendu et subir comme humiliation.

  67. Si à chaque fois le Mali est humilié, dites-vous que cela sera continuel jusqu‘à la fin de ce monde. Nos dirigeants doivent exercer leur autorité, mais aussi travailler dignement pour honorer les maliens.

  68. Le seul obstacle qui s’oppose à la sécurité de notre pays aujourd’hui est le djihadisme. Or partout dans le monde, les djihadistes sont les plus difficiles à combattre, car ils sont disperser. Ils ne sont jamais sur place.

  69. J’ignore comment et pourquoi le gouvernement malien n’a pas pu payer cette cotisation. Mais je dirai que c’est par négligence comme vous l’avez si bien dit. Il ne faut pas qu’une chose pareille arrive de nouveau à notre pays.

  70. J’ignore comment et pourquoi le gouvernement malien n’a pas pu payer cette cotisation. Mais je dirai que c’est par négligence comme vous l’avez si bien dit. Il ne faut pas qu’une chose pareille arrive de nouveau à notre pays.

  71. Ce “La rédaction” sera décidément toujours aussi con! 🙄 🙄 🙄 🙄

    Personne ne dit que l’ambassadeur est LE SEUL responsable, mais il est indiscutable qu’il en est L’UN DES PRINCIPAUX!!!!!!!!!!!!! Et à ce titre, il doit effectivement être relevé de ses fonctions!!! 🙄 🙄 🙄 🙄

    Et pour s’enfoncer un peu plus dans sa “logique” stupide, il nous cite les exemples de Kagnassy, certes pas SEUL responsable de l’historique escroquerie d’état que l’on sait, mais L’UN DES PRINCIPAUX ACTEURS 8) 8) 8) , et le cas de Boubeye, qui, même si dans le cas de la visite idiote à Kidal ordonnée par Ibk et Mara n’était pas responsable, était quand même un COMPLICE DIRECT dans l’escroquerie de faux marché Kagnassy! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Même chose pour Igor, le premier coupable pour les milliards engloutis dans la construction du palais, c’esst certes Ibk lui-même, mais il n’empêche qu’Igor a bel et bel cautionné l’escroquerie! 🙄 🙄 🙄

    Ce crétin de journaleux nous donne précisément des exemples de gens INDISCUTABLEMENT ET INCONTESTABLEMENT COUPABLES, pour nous les présenter comme des victimes innocentes! 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

    Il aurait pu aussi tant qu’il y était nous citer l’exemple de Fily, qui certes n’a pas elle-même monté l’escroquerie du Boeing, mais l’a bel et bien couverte et donc….. CAUTIONNEE! 8) 8) 8) 8) 8)

    Ce “La Rédaction” est un monument de stupidité, quel que soit le sujet qu’il traite! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    PS: Il a bien raison de ne pas signer ses torchons de son nom: Si j’écrivais autant de conneries, JE FERAIS PAREIL! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    • Salut mon cher,
      Ne te fatigue pas avec ce scribouillard qui n’a même pas assez de CORONES pour signer ses articles. C’est un partisan de la théorie du TOUS RESPONSABLES ET PERSONNE COUPABLE. En d’autres termes une gestion a la tonton ATT(avec les conséquences que l’on sait).

      • Salut bro! 😉 😉 😉 😉

        Comment tu vas?
        Ravi de voir que le froid de l’Allemagne en cette saison ne t’a pas encore congelé! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        Dans le cas de cet abruti qui signe régulièrement “La Rédaction”, je ne vois qu’une solution: La greffe d’un cerveau d’une part, et la greffe d’une paire de choses d’autre part! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

        Houbien? 😛

  72. Le tour est à Modibo Keita d’avoir la plus grande honte de sa vie.les maliens commencent à douter de ta sincérité.

  73. Arretez de nous distraire, il n’est pas un bouc emissaire. C’est bien logique qu’il soit relevé. Il ne fou rien aux nations unies. Son premier indicateur de performance , c’est de s’assurer que notre pays est a jour par rapport aux cotisations et ensuite le reste peut s’en suivre. Je ne suis pas en train de dire qu’il est le seul qui doit faire les frais. Mais il est le premier en principe. Ce qui est regrettable est que c’est parce que c’est une situation avec les nations unies que le premier ministre pour qui j’ai beaucoup de respect et d’administration d’ailleurs cherche a situer la faute. Sans quoi quotidiennement, le citoyen lamda malien est victime de ces comportements irresponsables des fournisseurs des services publics; et aucun responsable n’a jamais été sanctionner de telles fautes de redevabilite très graves. Il faut que les fournisseurs des services publics Maliens sachent qu’ils sont redevable aux citoyens.

  74. J’ai deja ecrit que l’ambassadeur n’etait pas le seul responsible de la situation et je ne change pas de position!
    Ceci etant dit, l’ambassadeur est le representant du Mali et du President de la republique IBK au sein de l’ONU!!!!
    WHAT DID HE KNOW AND WHEN DID HE KNOW IT?
    UNE FOIS QUE L’INFORMATION A ETE’ PORTE’E A’ SA CONNAISSANCE QU’A-T-IL FAIT AVEC?
    Nous savons que l’IRAN A REGULARISE’ SA SITUATION IMMEDIATEMENT! POURQUOI L’ERREUR BANCAIRE N’A PAS ETE’ CORRIGE’E IMMEDIATEMENT DANS LE CAS MALIEN!!!
    EST-CE QUE L’AMBASSADEUR A FAIT DES DEMARCHES AUPRES DU BUREAU DU SG BANKI MOON POUR DIRE QUE LE CAS MALIEN ETAIT UNE SIMPLE ERREUR QUE LES AUTORITE’S COMPETENTES SONT ENTRAIN DE REGLER DANS LES MEILLEURS DELAIS?

    A PARTIR DU MOMENT OU’ LE MINISTRE BOUBEY A FAIT UNE DECLARATION AUX MEDIAS POUR DIRE QUE LES FAMAS SONT ENGAGE’ES DANS DES OPERATIONS POUR SECURISER LES BIENS ET LES PERSONNES, IL A ACCEPTE’ D’ENDOSSER LA RESPONSABILITE’ DES ACTIONS MILITAIRES!!! Il pouvait render sa demission mais il ne l’a pas fait!!!Nous ne sommes pas betes et nous savons qu’engager les FAMAS DANS DES OPERATIONS MILITAIRES, EXIGE L’ACCORD DE CERTAINES HAUTES AUTORITE’S.

    LE CAS IGORE ME DEPASSE. JE PARLE ANGLAIS ET NON …. RUSSE RIRE!

    KAGNASSY ET LE DIRCAB ONT FAIT DES ERREURS! IL Y AVAIT EGALEMENT UN CONFLIT D’INTERETS!!!!!!!!!!! KAGNASSY NE POUVAIT PAS CONTINUER A’ ETRE CONSEILLER A’ LA PRESIDENCE ET BENEFICIER DES CONTRATS DE L’ETAT MALIEN POUR SA COMPAGNIE PRIVE’E!

    • Mais diadre qui a donné le contrat à Kagnassy sachant bien qu’il est à la présidence? Ce sont les institutions financières internationales qui ont obligé le gouvernement à accepter de mener des enquêtes. Il s’était abrité derrière le fameux secret de défense.

Comments are closed.