Mopti : la Minusma et l’Ambassade du Canada s’unissent pour soutenir les Forces de défense et de sécurité maliennes

1
Mopti : la MINUSMA et l’Ambassade du Canada s’unissent

Dans le cadre de leur engagement commun pour la sécurisation du Mali, la MINUSMA et l’Ambassade du Canada ont participé le 8 septembre à la cérémonie d’inauguration du projet de sécurisation du camp militaire de l’Armée de terre de Sévaré.

Le projet, qui s’intitule « Projet de securiation du périmètre du camp militaire Hamadou Barry dit Balobo de Sévaré par des fils barbelés et fourniture d’équipements bureautiques et informatiques », a pour objectif principal de sécuriser le camp et de le rendre plus opérationnel en répondant aux normes standards de sécurisation et aux défis sécuritaires actuels. Il vise aussi à minimiser les risques d’intrusion de personnes hostiles dans le périmètre du camp situé en pleine ville.

Pour la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations unies au Mali, Madame Mbaranga Gasarabwe, présente à la cérémonie : « la région de Mopti connait ces dernieres années et ces derniers mois des moments assez tragiques ; il s’agit d’une occasion pour nous de montrer à toute la population notre solidarité, notre partenariat et notre engagement pour la stabilisation du Mali.»

Étaient également présents à la cérémonie Son Excellence Marc André Fredette, Ambassadeur du Canada au Mali, de même que plusieurs envoyés de l’État dont le représentant du Gouverneur, Monsieur Bokary Goita, et le Chef d’Etat-major de la 6ème Région militaire, le Colonel Modibo Kane Togola.

« L’acte que nous posons aujourd’hui s’inscrit dans la droite ligne de la mise en oeuvre de la reforme du secteur de securité pronée par nos plus hautes autorités. La mise en œuvre de ce processus a été soutenue par les partenaires du Mali parmi lesquels la MINUSMA et le Canada»,  a declaré le Chef d’Etat-major de la 6 ème Région militaire au nom des bénéficiaires.

Financé à hauteur de plus de 26 millions de Francs CFA par le Fonds Fiduciaire en appui à la Paix et la Sécurité au Mali via une contribution de l’Ambassade du Canada, ce projet répond à une demande des autorités maliennes. Il est parainné par la Division Désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) de la MINUSMA. Les travaux concernent surtout la fixation des supports et le raccordement et l’installation des fils barbelets de la cloture du camp, longue de quatre kilomètres ;  l’installation d’une connexion internet haut débit ; la fourniture d’équipements bureautiques ainsi que la fourniture d’ordinateurs, imprimantes et appareils photos.

« Ce matériel offert dans le cadre d’un projet à impact rapide initié par la MINUSMA est un soutien aux efforts des autorités du pays et vise à ameliorer les conditions de travail des Forces de défense et de sécurite du Mali », a ajouté le Colonel Modibo Kane Togola.

« L’insecurité est un poison qui détruit des vies, qui détruit l’économie, qui offense l’honneur du Mali, qui met en danger toute la Région ; c’est pour cela que le Canada s’investit avec la MINUSMA et avec le Gouvernement malien. Nous sommes ici pour symboliser avec ce geste très modeste que nous sommes solidaires avec vous », a indiqué l’Ambassadeur du Canada au Mali après avoir observé une minute de silence.

Minusma

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Comrades considering how Canadians have profited From Malian gold they should have been making meaningful contributions long ago. Is this a token contribution or do they now believe the presence of the Chinese will be greater especially when I get home. It will be much greater. The Chinese are my friends in Asia maybe the only real friend outside Africa plus the Buntu community. Keep it real. Let us do the right thing now. Very sincere, Henry Author Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here