3ème anniversaire de l’assassinat du capitaine Sékou Traoré dit Bad : Un tournoi lancé par ses camarades pour lui rendre hommage

0
Capitaine Sékou Traoré dit Bad
Capitaine Sékou Traoré dit Bad

C’est le mercredi 21 janvier 2015 que le tournoi a été lancé au terrain des Amazones de Boulkassoumbougou. Pour le lancement de cette compétition qui va regrouper 32 équipes de la Commune I, le match d’ouverture a mis aux prises le FC Bougouba et Doumanzana. Le coup d’envoi a été donné par le président d’honneur de la promotion des anciens de l’Ensup/Flash, Alhousseiny Maïga dit Abba. Il avait à ses côtés le grand-frère du défunt, sa sœur et d’autres parents.

Après le coup d’envoi symbolique, les deux équipes tout comme l’assistance ont observé une minute de silence en la mémoire des soldats tombés sur le champ de l’honneur, mais singulièrement de ce vaillant soldat malien, qui a combattu les ennemis du Mali du 18 janvier au 21 janvier 2012, date de son assassinat barbare et atroce par les terroristes.
Le capitaine Sékou Traoré s’est proposé volontaire pour être le commandant de la zone militaire d’Aguel Hoc. Il a accepté au moment où personne, pour ne pas dire aucun militaire, ne voulait aller dans cette localité. Lui et ses hommes sont restés jusqu’à cette date fatidique. Contrairement à beaucoup de nos militaires, Bad y est resté à se battre et il a même secouru certains soldats blessés, leur demandant même de se cacher, mais lui-même, jamais. C’est ainsi qu’après de longues luttes, des échanges de tirs, les terroristes ont compris qu’il est invulnérable. Alors, ils ont utilisé d’autres moyens pour le tuer lâchement.
C’est ce soldat, cet exemple qui fait la fierté nationale que la promotion des anciens de l’Ensup/Flash a célébré. En dehors du tournoi, il y a eu une collecte de fonds, une enveloppe symbolique (argent) a été remise aux parents.
Le match d’ouverture de la compétition a enregistré la victoire de Doumanzana sur Bougouba (2 buts à 1). La compétition reprendra après la Can avec les autres confrontations. Pour les camarades de Bad,  il y aura chaque année ce devoir de mémoire à travers la «coupe Capitaine Sékou Traoré dit Bad».
Le président d’honneur de la promotion Abba Maïga a financé le tournoi à hauteur de 500 000 Fcfa et il a donné aussi une contribution de 200 000 Fcfa pour la famille. Chaque membre de la promotion a donné quelque chose. Le camarade Kassim Traoré a mis Radio Klédu au service de l’événement, tout comme le journal Le Reporter. D’autres camarades ont fait des annonces qui seront détaillées dans les prochains.
Les activités de la promotion vont s’accentuer en faisant des propositions dans le cadre de la prise en charge de la famille de Bad ; l’érection d’un Monument en son nom pour son acte de bravoure. Certains membres de la famille, qui ont participé aux différentes activités, ont salué les camarades de Bad car, pour eux, tout le monde a oublié la famille, excepté les camarades de Bad qui viennent de poser un acte très fort.
Selon le président d’honneur, Abba Maïga, les activités vont se poursuivre et la mémoire de Bad ne sera pas souillée.
Diarraké

 

PARTAGER