Décédé le 4 mai 2015…. Pierre Fo’o repose désormais au cimetière de Bamako-Coura

2
L'Abbé Timothé Diallo sanctifiant la dépouille de Pierre Fo'oo  à la Cathédrale de Bamako
L’Abbé Timothé Diallo sanctifiant la dépouille de Pierre Fo’oo à la Cathédrale de Bamako

 Il faut rappeler que Pierre Fo’o, d’origine camerounaise, qui était dans sa 64 ème année, s’est établi au Mali  depuis 1995. Il a  commencé ses premiers pas dans la presse privée malienne au sein de votre Quotidien préféré, ” L’Indépendant ” avant d’aller au journal ” 22 septembre ” dont il est devenu le Rédacteur en chef. Il est décédé à la suite d’une longue maladie le lundi 4 mai 2015, aux environs de 4 heures du matin à l’hôpital du Point G, où il avait été évacué en dernier lieu, après son admission à l’hôpital Mère-Enfant le Luxembourg deux semaines auparavant. Né le 20 janvier 1951 à Avébé (Cameroun) d’Albert Medjo et d’Atyamé Léonie, notre cher regretté était de l’ethnie Boulou, ce nom désignant un groupe de Peuls qui s’étaient égarés dans la forêt équatoriale. Profondément attaché à ses racines camerounaises, Pierre Foo Medjo n’en avait pas moins l’Afrique comme horizon. Ce journaliste affable connu finalement sous l’aimable surnom de ” le Vieux reporter” a fait des études supérieures en physique et en électronique au Nigeria, où il enseigna ensuite quelques années, avant de gagner le Mali à partir de 1995 où il a marqué positivement la presse.

 Cléophas TYENOU

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

Comments are closed.