Décédé le samedi 10 janvier à la suite d’une crise cardiaque : Le sous-directeur des Enquêtes douanières, Balia Badian Kouyaté, inhumé hier

6
Décédé le samedi 10 janvier à la suite d'une crise cardiaque : Le sous-directeur des Enquêtes douanières, Balia  Badian Kouyaté, inhumé hier
Balian Badian Kouyaté

La levée du corps a eu lieu à l’Hippodrome, en commune II du district de Bamako. Le défunt, faut-il le rappeler, est le fils ainé de l’ancien ministre  Seydou Badian Kouyaté, parolier de l’hymne national du Mali. C’est en 1984 que Balia  Badian Kouyaté a intégré la douane. Il y a occupé plusieurs postes:  directeur général adjoint, chef de Bureau de l’aéroport, directeur régional du district de Bamako et sous- directeur des Enquêtes douanières, poste qu’il occupait jusqu’au samedi dernier, quand il a été arraché à l’affection de ses proches et amis à la suite d’une crise cardiaque à l’âge de 62 ans.

Marié et père d’une dizaine d’enfants, il a été élevé   au grade de Chevalier de l’Ordre national à titre posthume par le Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali, Djingarey Touré.

Ses collègues douaniers, qui se sont massivement  déplacé à ses obsèques, gardent un bon souvenir du défunt.

“Il  était rigoureux dans le travail  et avait    le  commerce facile ” a temoigné l’un d’entre eux

  K.THERA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. I will miss you so much dad.You were my best friend.Rest in peace my dear father.Will always love u.

Comments are closed.