Disparition : Sambourou Dia dit « Mali Tièdjan » s’en est allé

1

tièdjan-La triste nouvelle est tombée le jeudi 1er août : Sambourou Dia dit «Mali Tièdja» a été rappelé à Dieu à l’âge de 66 ans des suites d’une longue maladie qui lui rongeait à petit feu. «Mali Tièdjan», comme l’appelaient familièrement ses proches et ses amis (Sambourou Dia mesurait environ 2 mètres) était sans doute le supporter le plus connu du Sigui de Kayes et un inconditionnel des sélections nationales. A chaque grand rendez-vous des Aigles, il quittait la capitale des Rails pour venir à Bamako prêter main forte à l’Union des associations des supporters des Aigles du Mali (UNASAM). Sa marque de fabrique, c’était son «tamani» dont il ne se séparait jamais et son accoutrement (il était vêtu aux couleurs du drapeau national). «Mali-Tiédjan» a fait plusieurs campagnes avec les Aigles dont Tunis 1994 et 2004 et partout où il est passé, l’homme s’est fait admirer pour son dévouement à la cause nationale. Grand amoureux du sport en général et du football en particulier, Sambourou Dia était un homme intègre, humble et surtout l’ami des jeunes. Lors des cérémonies sociales à Kayes, Mali Tièdjan n’hésitait pas au besoin, à jouer le rôle de crieur public ou tout simplement de maître de cérémonie. Sambourou Dia repose désormais au cimetière de Kayes N’di où il a été accompagné, le jeudi 1er août, par une foule composée de jeunes, responsables sportifs et politiques, parents et connaissances de son village natal Madina Alahéri (Nioro du sahel). Le grand supporter laisse derrière lui une femme et 9 enfants inconsolables. Dors en paix «Mali Tièdjan»

 

O. NIANE AMAP-Kayes

PARTAGER

1 commentaire

  1. dort en paix mali tiéjan un homme charismatique il étais un exemple pour la société kayesien surtout son calme son sens élevé de patriotisme

Comments are closed.