Fantani Touré accompagnée à sa dernière demeure le mardi dernier : ” Dors en paix l’artiste de Bozola. Ta mémoire restera gravée dans le cœur des Maliens “

3
 Fantani Touré accompagnée à sa dernière demeure le mardi dernier
L’ensemble des leaders religieux du pays priant autour de la dépouille
 Fantani Touré accompagnée à sa dernière demeure le mardi dernier
Le président IBK, le PM, Moussa Mara, le président de l’assemblée nationale, les membres du gouvernement et autres personnalités se recueillant sur le corps
Habib Dembélé, le mari  de Fantani Touré consolé par Salif Keita
Habib Dembélé, le mari de Fantani Touré consolé par Salif Keita
 Fantani Touré accompagnée à sa dernière demeure le mardi dernier
IBK et Salif Keita (C)

Mme Dembélé Fantani Touré, épouse du ” One Man Show ” malien, Habib Dembélé dit Guimba National, a été accompagnée dans sa dernière demeure, le mardi 9 décembre dernier au cimetière de Magnambougou. C’était en présence du chef de l’État, Ibrahim Boubacar Keïta et les membres de son gouvernement ainsi qu’une marée humaine composée de personnalités, parents, amis, et proches collaborateurs de l’artiste.

Le corps de la défunte, Fantani Touré a été accueilli, le lundi 8 décembre dernier, par le président de la République à l’aéroport de Bamako-Senou, aux environs de 21 heures. Il était en compagnie pour la circonstance de sa famille et des membres du gouvernement ainsi que les parents et proches de l’artiste.

Le mardi 9 décembre, jour des obsèques, le terrain de Magnambougou a été envahi par des milliers de personnes parmi lesquelles, le chef de l’État malien et les membres de son gouvernement, des acteurs culturels, des hommes de médias, des prêcheurs, etc.

Le ministre de la Culture, Ramatoulaye N’Diaye, au nom du gouvernement, a rendu un dernier hommage à l’artiste Fantani Touré, connu par son travail qui faisait d’elle une flûte à travers laquelle le chuchotement des crises et autres difficultés du Mali se transforment en musique, en symphonie d’espoir à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. Elle a aussi salué les œuvres, initiatives rares de promotion de la culture malienne de cette infinie inconditionnelle de l’art dans son ensemble.

” Il nous revient de perpétuer l’état d’esprit de celle qui a créé le festival ” les voix de Bamako ” afin de faire bénéficier les générations nouvelles du talent, du savoir-faire et de l’engouement intrinsèque de l’artiste Fantani Touré ” a-t-elle dit.

Le grand chancelier de l’ordre national, Djégaré Touré, a retracé la vie de l’artiste du début de sa carrière jusqu’à ses derniers projets culturels. Avant de rappeler qu’elle a été chevalière de l’Ordre national du Mali en 2011 et a remporté la même année le Prix UNESCO pour la paix ainsi que le Tamani d’Or en 2014. Elle a été également élevée au grade de l’Officier de l’Ordre national du Mali à titre posthume par le président de la République.

Puis l’iman Koké Kalé de la grande mosquée de Bamako et les membres de la Zawiya de Ismaël Dramé ont prié sur le corps de la défunte avant qu’elle ne soit transportée au cimetière de Magnambougou où elle repose en paix.

        Oumar BARRY

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

Comments are closed.