In memoriam : Madou Diarra

7
2
Madou Diarra

Nous sommes au garde à vous « Commissaire» !

Il était la mascotte d’une grande partie de la Commune III : Ouolofobougou, Ouolofobougou Bolibana, Dravéla, Dravéla Bolibana, Bolibana. Mais on ne le verra plus la mascotte le long de l’avenue Al Qods, arbitrer la circulation, calmer les rouleurs fous pour faire traverser les enfants, donner la voie aux cortèges funèbres se dirigeant vers le cimetière de Hamadallaye.

On ne l’entendra plus aux alentours de la mosquée de Dravéla exhorter les musulmans à sortir pour la prière. Parce que « Commissaire » comme on l’appelait affectueusement -Madou Diarra de son vrai nom- est décédé mardi, à 54 ans, sans souffrir de maladie connue, mais semble t-il, en pleine prémonition de ce qui devait arriver ce jour et qu’il avait confié le vendredi d’avant à la mosquée de Dravéla où il avait prié ce jour-là où quelques-uns de ces proches l’entendirent qu’il se préparait à effectuer un voyage dont il ne reviendrait pas. La grande loterie des destinées lui infligé une déficience qui n’avait cependant jamais affligé l’enfant de Ramatou Koné et de Drissa Diarra. Il n’était pas l’idiot du village dont les enfants aimaient se moquer.

Au contraire, il avait très vite sur s’adonner, tout entier, aux œuvres sociales, passionné et bénévole, suscitant parfois le sourire amusé des passants mais aimé de tous ceux qui le connaissaient.

Rarement d’ailleurs, hommage aura été aussi unanimement rendu à une âme simple comme celui qu’il eut. Une foule inoubliable, sept imams qui tinrent à porter eux-mêmes sa civière. Les témoignages les plus sincères et les plus poignants. La qualité de telles funérailles prouve que ce pays reste un grand pays, qui sait rendre ce qui lui a été donné. Commissaire, bien sûr, manquera à nos routes. Mais qui ne retournera pas un jour à la terre ?

Adam Thiam

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
Nassi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 58</span>
Membre
Nassi 58
4 années 5 mois plus tôt

Que son ame repose en paix…

belebele<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 21</span>
Membre
belebele 21
4 années 6 mois plus tôt

Que son ame repose en paix! Il était vraiment disponible pour tout le quartier. A toi Thiam ,merci pour ce hommage inestimable

Madouba<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 1</span>
Membre
Madouba 1
4 années 6 mois plus tôt

Kôro THIAM,,

je ne peux que vous dire merci ,pour l’intérêt que vous avez toujours eu et manifesté pour nous autres, les petites gens.

Le descendant de la Grande noblesse THIAM puisse Allah, le Tout Puissant vous protèger , vous et votre famille et vous garder aussi longtemps dans la santé et avec la force de pouvoir tenir le Calame pour les nous autres pauvres et sans voix….

On ne rend pas hommage et à ceux qui sont encore de notre monde mais je me permets aussi de saluer votre humilité Monsieur THIAM ..

soribd<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 120</span>
Membre
soribd 120
4 années 6 mois plus tôt

Qu’Allah ait pitié de son âme

Bebibabolo<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 14</span>
Membre
Bebibabolo 14
4 années 6 mois plus tôt

Commisaire, un homme humble nous a quite. Que la terre vous soit legere. Vous allez beaucoup manque les habitants de la commune 3, on ne saurait vous remercie assez pour tous les souvenir que vous avez laisser.54 ans c’est trop jeune, mais Dieu a decide ainsi. Ton memoir restera avec tous les habitants de la commune 3 pour toujours.

wang1<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 9</span>
Membre
wang1 9
4 années 6 mois plus tôt

Que son ame repose en paix.

Azertyuiop<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 171</span>
Membre
Azertyuiop 171
4 années 6 mois plus tôt

Dors en paix… Allah ka hinè a la… Ka yafa a ma…

wpDiscuz