Modibo Konaté du Quotidien L’Essor pour l’éternité : Hommage de Diakaridia Dembélé à notre confrère

4
Feu Modibo Konaté

Pourquoi partir et maintenant ? Pourquoi partir sans avoir réalisé ton rêve ?Son rêve était de bâtir une union forte des jeunes écrivains ? Pourquoi partir sans avoir guidé une énième fois le pas d’un artiste ? Pourquoi partir sans avoir écrit un dernier article sur la culture de ton pays ? Pourquoi partir sans te soucier de ton arrière ? Pourquoi partir sans m’avoir taquiné une dernière fois Modibo ? Te souviens -tu des années 2000, où tu as donné âme à l’émission plume d’or. Et donné corps à l’union des jeunes écrivains du Mali ? Te souviens- tu de tous ces jeunes étudiants que tu as initiés à la poésie ?

Te souviens tu de Dakouo, de Spero, du poète noir, de Diak céleste .Tous ces jeunes poètes qui te pleurent en ce jour ? Pourquoi avoir tiré ta révérence si tôt et si jeune Modibo ? Si un instant, tu m’avais concerté koro, je t’aurais dit d’attendre un tout petit peu, Juste le temps d’achever tes projets avec Alioune Ifra et Kassim , J’allais te demander de faire un dernier reportage pour L’Essor.

J’allais te demander de reprendre, rien que pour moi . Les derniers conseils que tu m’avais donnés après la mort de Fata. Et si tu m’avais concerté, j’allais te dire qu’il n’est pas temps ! Mais pourquoi partir maintenant et sans rien me dire Modibo ? Si tu m’avais concerté, j’allais te dire d’attendre au moins une semaine après. Non un mois, une année, non ne plus partir ! Hélas ! Tu as choisi de ne rien me dire ! Mais pourquoi Modibo ?

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. L’homme propose Dieu dispose a t’on coutume de dire. Nul n’échappe à ason destin. Puisse les prières des fervents musulmans, de tes collègues, de ta famille plorée, de ceux qui ont compati et de ceux qui comptissent t’accompagner le long du chemin de retour originel vers ton créateur… Puisse ton âme briller des milles feux insoupçonnés de l’arc en ciel. Puisse tes oeuvres te survivre….. Que DIeu t’accueille en sa Miséricorde….. amen
    RIP….. frère en Dieu

Comments are closed.