Obsèques de Bako Dagnon : L’hommage de la nation à la diva et à la citoyenne engagée

22

Obsèques de Bako Dagnon : L’hommage de la nation à la diva et à la citoyenne engagéeLes funérailles de la grande cantatrice Bako Dagnon, décédée mardi à l’hôpital du Point G, ont eu lieu hier à son domicile à Hamdallaye ACI 2000. La cérémonie funéraire a réuni des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République et de nombreuses personnalités politiques et de la société civile. Le monde des artistes était massivement mobilisé. Le chef de l’Etat, en voyage, a été représenté par son épouse, Mme Keita Aminata Maïga. Une foule d’anonymes a aussi tenu à rendre un dernier hommage à la grande artiste et à l’accompagner à sa dernière demeure.

La cérémonie était dirigée par le Grand chancelier des Ordres nationaux, le colonel Djingarey Touré, car l’illustre défunte était Chevalier de l’Ordre national du Mali depuis janvier 2009.

Ce sont d’abord les artistes qui ont rendu vibrant hommage à Bako Dagnon par la voix de Mbaye Boubacar Diarra, le secrétaire général de l’Union des associations d’artistes et de producteurs du Mali (UAAPREM). S’exprimant aussi au nom de la Fédération nationale des artistes du Mali (FEDAMA), l’ex-réalisateur de l’émission musicale culte de l’ORTM, Top Etoiles, a tenu à rappeler que c’est Bako Dagnon qui fut à l’origine du Téléthon organisé par l’UAAPREM pour apporter une aide aux populations sous occupation au Nord de notre pays. « La quête a rapporté 24 millions de Fcfa, plus des pagnes de Batexi. Le tout a été envoyé au Nord grâce à la collaboration de la Croix rouge malienne », a précisé Mbaye Boubacar Diarra en notant aussi que Bako Dagnon était l’initiatrice de compositions de l’Ensemble instrumental, en collaboration avec de nombreux artistes, consacrées à la réconciliation. Cette contribution des artistes à la paix a été organisée sous l’égide du RECOTRADE.

Mbaye Boubacar Diarra a également retenu parmi les grands combats de Bako Dagnon, la signature du décret sur les droits d’auteur et les droits voisins des droits d’auteur. De nombreux artistes démunis fondaient beaucoup d’espoir sur ce nouveau texte pour goûter à l’usufruit de leurs œuvres. Mais le décret a été annulé par la Cour suprême. Le secrétaire général de l’UAAPREM a saisi l’occasion pour inviter les autorités à aider les artistes à vivre de leur travail.

A la suite de Mbaye Boubacar Diarra, le ministre de la Culture et de l’Artisanat, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo, a estimé qu’au « lieu de pleurer l’ancienne pensionnaire de l’Ensemble instrumental ou le monument de la musique et de la culture qu’était Bako, toutes les raisons nous encouragent aussi à nous réjouir ce jour». Car l’illustre défunte « a été notre bibliothèque vivante, une bibliothèque qui s’est évertuée à connaître les secrets de l’histoire du Mali et du Manding ».

En saluant la mémoire de l’artiste, le ministre « a aussi salué la grande disponibilité de la citoyenne ». Engagée pour son pays, Bako ne s’est jamais « encombrée de prétexte pour être à l’écart des questions brûlantes du Mali ».

Dans l’oraison funèbre, le colonel Djingarey Touré a, au nom du président de la République, grand maître des Ordres nationaux, rendu hommage à Bako Dagnon. Rappelant le parcours de cette militante de la culture malienne, le Grand chancelier des Ordres nationaux a rappelé Bako Dagnon naquit vers 1953 à Golobladji dans le cercle de Kita. Fille d’une griote, animatrice des cérémonies sociales, elle a grandi dans une famille de griots et depuis son jeune âge, elle accompagnait sa mère dans des cérémonies de mariage ou de baptême. « Des expériences qu’elle mettra à profit pour emmagasiner une connaissance incontestable de la culture mandingue », a souligné Djingarey Touré. Après son passage dans des orchestres privés et à l’Ensemble instrumental, elle s’est lancée dans une carrière solo. Elle a collaboré à deux albums : Electro Bamako de Marc Mineli et Mamani Kéïta en 2001, et la deuxième version de Mandekalu en 2004. Elle est auteur de cinq albums dont « Tiga Moyonko » en 1996, « Titati » en 2007 et « Siriba » en 2009.

C’est sous une pluie battante que Bako Dagnon a été conduite à sa dernière demeure au cimetière de Lafiabougou.

Dors en paix l’artiste !

Y. DOUMBIA

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. Gloire et Honneur à cette GRANDE DAME qui nous a fait revivre notre belle et riche culture mandingue du sénégal au niger Q ALLAH LE TOUT MISERICORDIEUX l acceuille dans son paradis éternelle AMINE

      • Katy merci d’avance en disant au pigeon voyageur IBK le Mande Zonkeba d’arreter d’utiliser l’argent du tresor malien pour des voyages inutiles car comme cette dame un jour IBK il va etre devant notre createur et il doit repondre de ses vols et mauvaise gouvernancee.

  2. 12reactions une seule main diabolique dame blanche et ses pseudo marionettes comedienne ridicule.————-BAKO -KITA-KOURO -REPOSE TOI EN PAIX MAMAN AFRICAINE !!! A CHACUN SON TOUR CHEZ LE COIFFEUR ! TON TOUR DEVANT MES YEUX ! MALIWEB ECLATERA LA TERRIBLE VERITé DEVANT TA FAMILLE ! DONCQUE SAUHAITE QUE JE M’AVAIT AVANT ….VIVE MON MALIBA VIVE A TOUS GENS DE BON COEUR POUR UN MALI MEILLEUR .VIVE IBK VIVEEEEEEEEEEEEEEMOUSSAMARAAAAAAA.VIVA LA MIA ITALIA.

    • ton tour devant mes yeux ? je m’adresse a la patronne des 12 reactions .nous ont se connait !

    • @ la nègre italienne , salut mon coeur tu crois que je ne t’ai pas reconnue ?? toujours à Venise ?? alors as tu réussit a monter ta boite d’exportation de pizzas au Mali, ??? mia bella bellissima ,cia cara mia

  3. elle était sergent dans l’armée malienne , tuée dans le Nord en recherchant des djihadistes pour qu’elle ait droit à des honneurs militaires ❓ ❓ ❓ ❓ 😆 😆 😆 😆 😆 😆 au Mali le ridicule ne tue pas 🙄 🙄 🙄 🙄

    • Blanche neige toi tu connais rien loi tu crois ke ces seulement les gens ki partent au nord pour tue les dihadiste on droit au honneur militaire mais tu oublie qu’elle était chevalier de ordre national du mali et elle a droit a sa donc je te pris de te renseigne en plus si tu ne connais rein tu te tai idiot de merde si cetais une de tes proche n’allait réfléchir avec ton anus et dire des chose parails . rip maman Bako

  4. @Katy, tous les jours les gens meurent et des gens naissent une decison d’Allah, mais avoir tous les jours IBK le Mande Zonkeba dans son avion en train de voyager initulement aurour du globle est une delinqueence financiere qui touche a tous les maliens vinats ou morts, alors disons le courageusement IBK arrestes d’utiliser l’argent du Mali pour tes voyages de loisiir.

  5. elle le merite bien….le role qu elle jouait dans la societè n etait pas uniquement celui d une simple artiste mais celui d une actrice culturelle d'unrepere…..elle reflettait la personne typique du monde de nos grands parents……..

  6. elle le merite bien….le role qu elle jouait dans la societè n etait pas uniquement celui d une simple artiste mais celui d une actrice culturelle d'unrepere…..elle reflettait la personne typique du monde de nos grands parents……..

  7. IBK le Mande Zonkeba dans son AIRFORCEONE pour un autre voyage inutile a fui Mme Keita qui le represente aux ceremonies funebres et lui IBK se promene dans le monde, quel pigeon voyageur tant pis pour la tresorerie malienne. Quel Mali?

    • @Kinguiranke , il faut laisser le pigeon voyageur de prendre un peu de l’air fraiche , car il fait chaud au mali. Epuis il est facile de savourer le bon gout du wiski dans l’avion que par terre le mois de ramadane oblige.

      • respectez la grande dame et gardez vos commentaires inopportuns pour d’autres sujets contre ibk et son gouvernment. Je demande pardon pour vous à cette grande dame. C’est vraiment pas le lieu.

        • Katy, tous les jours les gens meurent et des gens naissent mais avoir tous les jours IBK le Mande Zonkeba dans son avion en train de voyager initulement aurour du globle est une delinqueence financiere qui touche a tous les maliens vinats ou morts, alors disons le courageeuseement IBK arrestes d’utiliser l’argent du Mali pour tes voyages de loisiir.

          • qu’est-ce que tout cela à voir avec la disparition de Madame Bako Dagno ? Je ne discute pas vos opinions mais je persiste et répète que vos commentaires doivent être ailleurs que sur les obsèques de la dame honorée bien au-delà du Mali. pour arrêter cet échange, je vous prie de m’excuser de vous avoir répondu. Que l’Ame de Bako Dagno repose en paix.

Comments are closed.