Obsèques des prédicateurs maliens: la Dawa prie pour le repos de l’âme des défunts

2
Bamako, le 14 septembre 2012.
AFP

Trois ministres maliens et plus d’un millier de personnes ont assisté ce vendredi 14 septembre 2012 à l’inhumation des sept Maliens tués avec neuf Mauritaniens le week-end dernier à Diabali. Les victimes mauritaniennes avaient déjà été inhumées mercredi à Nouakchott.

Peu avant 16 heures, heures locales, une foule nombreuse se dirige vers une mosquée du quartier populaire de Banakabogou, à Bamako.

La mosquée, lieu de culte des musulmans maliens de la confrérie de la Dawa, est une vielle bâtisse. Ce vendredi, elle refuse du monde. La prière commence. On implore dieu. Le service de sécurité est discret, mais très visible.

Trois ministres de la République sont là pour rendre un dernier hommage aux sept Maliens tués par balles le week-end dernier dans la région de Ségou. Le moment est solennel. Des fidèles portent un turban de couleur noire ou blanche sur la tête.

Deux véhicules du service social de l’armée malienne arrivent sur la place, en face de la mosquée. Des fidèles s’agglutinent autour des deux camions. Par l’arrière et en silence, on sort les sept cercueils, couleur rougeâtre.

Une nouvelle prière commence : on prie pour le repos de l’âme des disparus. Cinq minutes après, le cortège démarre, direction le cimetière. Un véhicule de la confrérie est à la tête du convoi.

Le chauffeur, mégaphone en main, récite des versets du Coran. Toujours pour que l’âme des fidèles décédés repose en paix. Après l’enterrement, la foule se disperse en silence. Personne ne veut polémiquer. Certains sont même fatalistes et évoquent la volonté de Dieu.

 

RFI //15/09/2012

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Je suis musulmane et j’en suis fiere. Cependant, il serait tres benefique pour mes freres et soeurs qui s’engagent a suivre les organisations extremistes a se renseigner sur les questions suivantes avant de les joindre: Quelle est leur ideologie? Quels sont leurs objectifs? Comment operent-ils afin de les atteindre? Qui les financent? Qu’est ce qu’ils ont accompli depuis leur creation? En fonction des responses a ces questions vous serez assez eclaires afin de prendre votre decision finale. A bon entendeur salut!

  2. “Le 12 décembre 1983, le Dawa organisa les attentats au Koweit, celui visant l’ambassade américaine étant l’un des premiers attentats-suicides au Moyen-Orient. 17 membres de Dawa ont été condamnés à mort au Koweït pour cet attentat, dont Mustafa Yousef Badreddin, le cousin et beau-frère d’Imad Moughniyah, un haut responsable du Hezbollah, tué à Damas par une voiture piégée en février 20082.

    La Dawa est considérée comme une organisation terroriste.

Comments are closed.