Nomination de SBM à la Présidence de la République : Une bouffée d’oxygène pour IBK !

2
Soumeylou Boubèye Maïga : Les pays africains «restent des cibles potentielles importantes»
Soumeylou Boubèye Maïga

L’ex-ministre de la Défense et des Anciens combattants fait son come back aux affaires,  quelques mois après sa démission-surprise du département de la Défense et des Anciens combattants. Le repos n’a été que de courte durée pour  Soumeylou Boubèye Maïga, la perle rare dans l’administration malienne en matière de diplomatie et de communication.

Ça y est pour Soumeylou Boubèye Maïga depuis ce lundi, 29 août 2016. Il est  nommé  Secrétaire général de la Présidence de la République du Mali, avec rang de ministre, en remplacement à Mohamed Alhousseyni Touré, le Secrétaire général sortant, remercié par le Chef de l’Etat. Cette nomination  a été accueillie avec joie dans les milieux de la presse malienne qui voient en celle-ci le sacre de toute la corporation. Car, le nouveau promu est un journaliste chevronné sorti de la prestigieuse école de journalisme qu’est le CESTI de Dakar. En plus de ce diplôme, l’homme est auréolé d’autres bagages intellectuels, notamment en diplomatie et relations internationales. Toutes ces connaissances lui valent l’estime et la reconnaissance de ses compatriotes.

En dehors de ses aspects jugés positifs par la majorité des Maliens, c’est une bouffée d’oxygène pour le locataire de Koulouba qui vient de bénéficier d’un soutien de taille pour mettre en œuvre ses projets de société. Pour ce faire, il a besoin d’un homme à poigne pour mettre en place un plan de communication pour rallier les compatriotes à sa cause et par ricochet, rassurer les investisseurs nationaux et internationaux.

Dans ce cas, le pouvoir a besoin de faire un bon lobbying allant dans ce sens. Le Président de la République a pu mettre la main sur cette perle rare qu’est SBM. Cet homme de sérail pourra faire tâche d’huile dans sa nouvelle mission, pourvu qu’on lui laisse les mains libres. Car, c’est un rat de l’administration malienne qui revient en terrain conquis. Koulouba ne réserve aucun secret à SBM, pour y avoir travaillé sous les régimes précédents d’Alpha Oumar Konaré et d’ATT. Kankélétigui aura fait un choix judicieux en jetant son dévolu sur SBM pour diriger le Secrétariat général de la Présidence.
En attendant de le voir à l’œuvre, nous souhaitons bon vent à notre aîné et confrère dans sa noble et exaltante mission.

Par Ambaba de Dissongo

Source : L’observatoire

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. journaliste de merde c de tel personne comme vous qui font reculer le pays espece de charognards tu peux me dire ce que c monsieur a fait de bon parmi tous les postes qu il a occupe a part des complots avec ce president farfelu on le connait mieux que toi on a fait l adema association ensemble donc on sait qui est qui donc ne vient nous endormir avec des bobards a bon entendeur je ne te salut pas

  2. SOUMEYLOU B. MAIGA A ETE MINISTRE DEPUIS ALPHA KONARE, ATT ET IBK RIEN N’A CHANGE AU MALI. VOUS ETES UN GRIOT DE SOUMEYLOU B. MAIGA MR. LE JOURNALISTE. APRES LA CHUTE DE MOUSSA TRAORE ILS SE SONT TOUS ENRICHISSENT SUR LE DOS DES MALIENS AU NOM DE LA DEMOCRATIE DE FACADE. LA NOMINATION DE SOUMEYLOU B. MAIGA UNE ERREURE MONUMENTALE DE IBK. APRES LE SCANDALE DES EQUIPEMENTS DE L’ARMEE ET L’AVION PRESIDENTIEL IL EST NOMME ENCORE PAR IBK POUR LE RECOMPENSER. LE BON DIEU NE DORS JAMAIS IBK.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here