13ème édition de la semaine du détenu : Un espace d’épanouissement et d’expression pour les détenus.

    0




    Du 09 au 13 décembre 2011, s’est tenu pour la 13ème fois consécutive la semaine du détenu. Pour ce faire, le vendredi 09 décembre 2011, la salle des banquets du Centre International des Conférence de Bamako (CICB),  a servi de cadre  pour le lancement de ladite semaine par une soirée artistique et culturelle animée par les détenus eux-mêmes, avec comme invitée principale l’artiste Konkako Sata.

    C’est dans une atmosphère ambiante que s’est délourée la cérémonie de  lancement de la semaine du détenu, édition 2011. L’événement qui était placé sous la présidence de M. Abdoulaye DICKO, chef de cabinet du premier ministre, a vu également la participation de plusieurs personnalités dudit département notamment M. Amadou KOITA, conseiller technique du ministre de la justice, le Colonel Habib DIAKITE, conseiller de défense militaire, M. Azer KAMATE, directeur national de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée du Mali et bien d’autres invités.

    Cette semaine du détenu, organisée chaque année par la Direction Nationale de l’administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée, a aussi été une occasion opportune pour la tenue d’une belle soirée artistique et culturelle animée par les détenus de Bollé mineurs, Bollé femmes et ceux de la maison centrale d’arrêt de Bamako.

    Sachant que le but de la semaine est d’améliorer les conditions de vie et de détention des détenus, le chef de cabinet du ministre de la justice n’a pas manqué de renouveler, dans son message de lancement de la semaine, l’engagement de son département à ne ménager aucun effort pour améliorer les conditions de vie et de détention des détenus sur l’ensemble du territoire national. Il a également réitéré la volonté du gouvernement malien de faire respecter tous les droits reconnus à chaque citoyen malien et particulièrement ceux des détenus.

    Ainsi, durant trois (3) heures d’horloge, le public de la salle des banquets du CICB a été émerveillé par les brillantes prestations des détenus de Bollé mineurs, Bollé femmes ainsi que la troupe N’Goni de la maison  centrale d’arrêt.

    Après une soirée bien ambiante et émotionnelle, les stands d’expositions des articles artisanaux confectionnés par les détenus ont été inaugurés le samedi au (CICB) sous le haut patronage de son excellence CISSE Mariam Kaidama SIDIBE, premier ministre, chef du gouvernement. Les détenus exposants étaient venus des huit (8) régions du Mali et du district de Bamako. Les stands étaient composés d’une multitude de produits artisanaux. L’exposition s’est poursuivie les 11 et 13 au carrefour des jeunes  par la vente d’objets conçus par les détenus eux mêmes.

    A la question de savoir pourquoi l’organisation d’une telle activité, le directeur national de l’administration pénitentiaire du Mali, M. Aser KAMATE, répondît « nous sommes parti d’un constat très simple. Nous avons un savoir-faire dans nos établissements pénitentiaires et nous nous sommes dit qu’il fallait montrer au peuple malien ce que nous savons faire à l’intérieur  de nos maisons d’arrêts. Un savoir-faire qui se traduit par la manoquinerie et diverses activités et qui prépare en fait la réinsertion sociale des détenus. Notre philosophie est qu’il y a une vie après la prison et c’est cette vie que nous préparons à travers cette activité ».

    La semaine a été clôturée par un match de football entre l’équipe des surveillants pénitentiaires et celle des partenaires de la D.A.P.E.S.

    Aux dires des organisateurs et surtout de la joie qui se lisait sur les visages des détenus, force est de reconnaitre que cette semaine aura comblé toutes les attentes, en attendant la prochaine édition prévue l’année prochaine.

     

    FATOUMATA DIABY

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER