9ème anniversaire du décès d’Ali Farka Touré : Des instruments de musique offerts aux artistes du nord

3

ali-farkaCette commémoration a été marquée par une remise de guitares à quelques artistes du nord, une lecture du Saint Coran et la finale de la coupe dédiée à la mémoire de feu Ali Farka Touré. Ces activités étaient présidées par le coordinateur de la fondation FAFT, Aly Guindo et les enfants de l’illustre disparu.

‘anniversaire du décès de l’artiste Ali Farka Touré a été célébré dans toutes ses facettes. Cette année, la célébration a coïncidé avec le 632ème anniversaire de la mort du prophète Mohamed (paix et salut sur lui). Ainsi, une lecture du Saint Coran a été faite devant la porte du regretté.

Selon le coordinateur de la FAFT, Aly Guindo, la fondation a été créée en 2004 du vivant de l’artiste. Depuis son décès le 7 mars 2006, sa famille et la fondation initient chaque année un programme d’activité afin que cette date ne soit pas oubliée en vue d’immortaliser ses œuvres et ses idéaux.

Il a indiqué qu’Ali Farka Touré a porté la musique du pays au-delà de toutes les frontières du monde. Depuis l’inauguration de son monument, la FAFT a collecté environ 200 guitares et des amplis auprès des partenaires en vue d’appuyer les artistes.

À l’en croire, cette année, des guitares ont été offertes à Thialé Arby, Abdoulaye Tamboura, Mahamane Ali Farka Touré et un ampli à Zoumana Thereta. ”Nous avons remplacé également le concert géant par une lecture du Saint Coran à la demande de la famille” a-t-il ajouté.

Quant à son fils Amadou, il a remercié la fondation et tous les amis de son père pour leur soutien et leur solidarité à chaque anniversaire du décès de leur père (Ali Farka Touré).

Il s’est également réjoui de la bonne organisation de la coupe avant de féliciter le FC Djiguiya de Djicoroni-para qui a remporté la coupe dédiée à cette occasion pour une valeur de 150 000 FCFA.

Oumar BARRY

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Le Peuple malien ne Vous oubliera jamais grand Farka. Merci pout tous ceux que vous avez apporte pour l’art et la culture du Maliba.
    RIP, amine.

Comments are closed.