Affaire des officiers arrêtés : Le Ministre remet les pendules à l’heure

55 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Faute d’investigations de fond, de confrontation des prévenus, entre autres, la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel de Bamako vient de rejeter leur demande de liberté provisoire. Seconde du genre, cette décision a conduit à la mise à l’écart du magistrat instructeur, un certain Fomba, immédiatement remplacé. Cela a, semble t- il, soulagé les avocats des prévenus, lesquels se réjouissent d’une mesure salutaire et espèrent que les principes d’un Etat de droit vont enfin triompher. Mais, en fait, que cacherait- on ? N’est- ce pas que l’injustice perdure ?

Malick Coulibaly, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux

Une fois de plus, le Général Hamidou Sissoko et ses coaccusés se son vu refuser la liberté provisoire, le mardi 6 novembre dernier, devant la Chambre d’accusation de la Cour d’Appel  de Bamako. C’est donc la deuxième fois que leurs dossiers sont rangés et remis aux tiroirs. A la barre, il n’y aurait presque pas eu de débats de la part de leurs avocats. Ce jour, nous a t-on rapporté, le président de la Cour, Hamidou Bah, n’a même pas tardé à rendre son verdict. Raisons évoquées : le dossier des prévenus souffrirait d’un déficit d’investigations. En clair, les enquêtes supposées menées par le magistrat instructeur, un certain Fomba, n’auraient bougé d’un iota depuis l’inculpation des prévenus. Mieux, il n’y aurait eu la moindre confrontation de témoignages. Considéré par l’accusation comme étant le principal instigateur de toute cette affaire, le Colonel Abidine Guindo se trouve pourtant entre les mains de la justice. Et cela fait des mois (huit pour nombre d’entre eux) que le Général Hamidou Sissoko et autres sont privés de leur liberté. Auraient- ils des liens avec les agissements du Colonel Guindo ?

Une réponse appropriée aurait soulagé les Maliens car elle aurait le mérité de clarifier les choses. Si coupables il y avait, ceux-ci répondraient de leurs actes. Le cas échéant, les innocents, les pauvres, recouvriraient leur liberté. Et par ricochet leur honneur et leur dignité. Mais hélas ! De leur arrestation à nos jours, le Général Hamidou Sissoko et autres se sont vus tout refuser. Or, selon des indiscrétions, leur incarcération  ne tient point sur un dossier solide. Des sources concordantes révèlent que le Colonel Abdine Guindo aurait pourtant parlé. Il aurait fourni aux enquêteurs une pile d’informations. Par exemple, il aurait nié avoir un seul instant contacté ou informé le Général Sissoko de ses intentions, faits et gestes. Idem pour le Commandant Mamadou Lamine Konaré. A aucun moment, il n’aurait cité les noms des deux Officiers (Sissoko et Konaré).

Dans le cas du Colonel Abdoulaye Cissé, Abidine Guindo reconnaitrait seulement avoir échangé avec lui au téléphone. Au demeurant, une source militaire précise que lorsque cela se passait, le Colonel Cissé se trouvait dans un bureau de l’Etat-major général, en compagnie de ses supérieurs. En leur présence, rapporte- t- on, il aurait dissuadé Abidine Guindo de commettre l’irréparable. Mais, aux dernières nouvelles, on continue de reprocher au Colonel Cissé d’être le seul officier capable de joindre au téléphone Abdine à l’époque.

Bref, l’affaire tourne aujourd’hui en rond et, selon toute apparence, les pendules de la justice sont bloquées. Elles pourraient être remises en marche à la grande satisfaction de tous. C’est un nouveau magistrat, Togola, qui devrait poursuivre les instructions. Ainsi en a décidé le Ministre de la Justice, M. Malick Coulibaly.

Les avocats des prévenus se seraient réjouis de cette décision. Car, pour eux, elle aurait le mérite de faire bouger les choses. L’opinion publique n’y voit pour l’instant aucun inconvénient. Elle espère simplement que la vérité des faits éclaterait rapidement.

Pour les observateurs, c’est un nouveau challenge pour la justice malienne. Nul ne doute de la volonté du Ministre de redorer le blason de la justice malienne. Reste à savoir ce que la suite de cette affaire réserverait à notre vaillante armée. Face à l’ennemi de l’extérieur, elle a aujourd’hui plus que besoin des uns et des autres. Ou va-t-elle  » éliminer  » des éléments parce que leurs têtes déplaisent?

K.B

 
SOURCE:  du   17 nov 2012.    

Autres articles dans la même catégorie

55 Réactions à Affaire des officiers arrêtés : Le Ministre remet les pendules à l’heure

  1. Le bon

    Mon frere katika, tu as ete tres gentil avec cet opportuniste de sanomerd. Qujourd hui ton petit foyer est dans les difficultes il te fait tourner en bourriq pour le voir.Arrete de le soutenir, a cause de lui le pays va de mal en pire, les ministres qui ne maitrisent rien, les chefs de famille emprisonnes pour rien que son plaisir. Tout le temps les achats des nvell toyota v8 neuves et tandis que le nord est aux mains des satans. Affaire a suivre…

  2. Amadoudougnon

    Nous savons que le Ministre s’investi et qu’il va nous donner des résultats réel donc fiables.

  3. Programme

    Le juge pense qu’en réagissant de la sorte c’est à dire refusé de travailler efficacement métrant en cause les compétences du ministre de la justice, mais non plutôt lui-même et il mais le Mali en danger comme ça.

  4. CTP

    Les maliens doivent savoir que si on a relevé le juge chargé de cette affaire c’est parce que on veut vraiment vite et bien traité ça donc comprenez que le Ministre fait son travail seulement si le juge fait autrement que ce que veut le Ministre, ce dernier ne peut que le relevé ce qu’il a fait de grâce aidons le à redresser cette justice là pour le bien de tout le peuple.

  5. Fou du Mali

    HE! MONSIEUR LE MINISTRE, vous qui disez être là pour que le droit soit appliqué, qu’attendez-vous alors?

  6. Ousmanito

    Aas la justice arbitraire.

  7. Qu’est ce que voulez dire  » donnez une chance a ce ministre  » .
    Certes un parent , insuniez par ailleurs qu’il fait bien son travail ?
    Bien sure que NON , c’est un adepte de Kati , donc agit-il en consequense pour tout BESONGNE necssaire ce dernier stupide , ignorant , analphabet , des nullards et on ne peut parler d’indispline . car faudrait-il que tu sache ce que tu entrain de faire pour parler d’indispline ou de sagesse .

    • Mariam Sylla

      Je suis d’accord avec toi. Il faut vraiment une stabilité dans ce pays et le respect des droits de l’homme. Ce ministre avait démissionné pour moins que ça. C’est injuste ce que vivent les militaires detenus depuis de long mois.

  8. Sans pitié

    SANOGO DANS L’AVION:

    Sanogo se rend en France pour une de ces multiples interviews qu’il adore, bien qu’elles le fassent a chaque fois passer pour un c… dès qu’elles sont diffusées.

    Dans le vol Air France Bamako/Paris en classe Affaires, l’hôtesse à la fois belle, lointaine, et glaciale (enfin une hôtesse Air France, quoi) lui demande ce qu’il veut boire ;

    Sanogo, du ton péremptoire qui sied à un grand libérateur Gaullien, répond sèchement :

    Un whisky !

    L’hôtesse (toujours aussi belle, aussi lointaine, aussi glaciale) se demande s’il souhaite un whisky-glace, un whisky soda, ou whisly coca, et enchaine :

    Un whisky comment ?…

    Et là, Sanogo plus habitué aux serveuses de maquis à qui il tripote volontiers les fesses, perd ses moyens…

    Baissant le nez, il répond tout penaud : Un whisky S’IL VOUS PLAIT MADAME… :-D :-D :-D :-D :-D :-D

    • Ousmanito

      Pfff, ce Capitaine est un guignol et c’est dommage que des gens comme Malick Coulibaly jouent à son jeu. Pauvre justice malienne.

  9. Mariam Sylla

    Eh pardon, il faut donner une chance à ce Ministre. Je pense qu’il fait de son mieux. Le salaud dans cette affaire n’est autre que ce le Juge qui a gardé les gens pendant des mois. Donc, ne vous en prenez pas à Malick Coulibaly mais au juge

  10. alybakoneta

    je pense a ce point il serait mieux pour les mitaires de faire la paix,ils ont tous commis des erreurs,et aujourd’hui l’heure est a la reconciliation pour chasser l’ennemi et pour que le mali avance.

  11. A vos armes, prêts, partez!

    DU RIFIFI A KATI:

  12. DANS LE DOSSIER DU COL VALEUREUX CISSE QUI A MONTRE SES PREUVES DANS LA REBELLION DES ANNEES 90,IL EST DIT QUE,C’EST L’ACTUEL CHEF D’ETAT MAJOR GENERAL DE L’ARMEE DAHIROU DEMBELE QUI A APPELE LE COLONEL ABIDINE GUINDO DU TELEPHONE DE COL CISSE POUR LUI DEMANDER DE LIBERER L’ACTUEL CHEF D’ETAT MAJOR AT IBRAHIMA FANE QUE LES BERETS ROUGES ONT LIGOTE AU CAMP PARA AVANT DE COMMANCER LEUR ATTAQUE. DAHIROU EN SAIT QUELQUE CHOSE MAIS N’A JAMAIS DIT MOT,XXXXX EN CE QUI CONCERNE LE MINISTRE DE LA JUSTICE, IL EST 200% CNRDRE PARCEQU’ILS L’ONT MIT LABAS,LE MINISTRE VEUT FAIRE CROIRE AUX MALIENS LE CONTRAIRE MAIS NOUS NE SOMMES PAS DUPE, VOIEZ VOUS MEME,DEPUIS QU’IL EST ARRIVE QUEL ACTE A T IL POSE,IL NXXXXX SANS BOUGER LE PETIT DOIGT,C’EST LA CONVENTION ENTRE KATI ET LUI. TOUT CE Q’IL DIT C’EST LA POUDRE AUX YEUX.ILS SONT TOUS LA(XXXXXXLE SALE BOULOT DE LA JUNTE, OUVRONS GRAND LES YEUX POUR LES ELECTIONS 2013, LE RAVEC N’EST PAS FIABLE.

  13. aiss-dia94140

    il n’y a rien de sérieux dans se histoire si ce n’est que de la foutaises de ceux qui détiennent encore des officiers de cette gabarie dans un pays en guerre qui a besoin des hommes valable pour nous libérer de mains des bandits que notre armée a fuit sans réellement se battre au lieu de vous unir pour lavé affront vous faites l’homme en ville avec cette grande honte sur vos tètes si honte y a encore au MALI liberer les c’est tous le ministre Coulibaly doit tous simplement les libérer pour l’intérêt supérieur de la nation Malienne au lieu de d’une justice pour dire quoi validé un coup d’état qui a fait sombrer le mali sa serais du jamais vue donné une justice a des putschistes hors la loi qui ont eux même été amnistiés au non de la paie au MALI

  14. kouyate

    Mariam, je dis simplement que tu es bête. Tu ne mérite pas ce corps. Merci.

  15. andre samake

    Cette affaire a de nombreuses similarites avec le cas de Diallo Telly aux temps Ahmed Sekou Toure (Guinee) avec un brouillard juridique et politique.Dans tous les cas, elle releve de la competence d’une cour mitaire (martiale) s’il y en a une au Mali.

  16. 1FILSDUMALIBA

    Il est capital que nos lavent leur linge sale en famille et qu’ on se concentre sur la reconquete du nord. On se saura jamais rien et tout avec les militaires. Contentons nous de ceux Qu’ ils racontent.

    • Karambé

      Vous savez, des crapules ces militaires. Je vous Dis.
      Ciao

    • A vos armes, prêts, partez!

      FILSDUMALIBA, je l’ai déjà dit à coco: S’il y avait une cour martiale au Mali, depuis le 22 Mars elle serait débordée et les juges seraient obligés de bosser en trois-huit et de faire des équipes de nuit! :-D :-D :-D :-D

  17. TouSanogo

    Vive la justice, Vice la démocratie au Mali, Vive la vérité triomphante.
    À bas le rejet des libertés, même provisoires. Honte aux juges et magistrats corrompus. Honte à la maudite Junte. Merci à ceux et celles qui se battent pour la justice au Mali. Ne baissez pas les bras. Les chaines seront brisées et les prisons vidées d’une manière ou d’une autre inchallah. Don ka dian à sébali tè. Nous ne ferons pas sourde oreille et serons là pour ces pauvres innoncents détenus.

    • Mariam Sylla

      Abas les magistrats véreux !
      MALICK COULIBALY HONTE NATIONALE INCARNATION DE L’INJUSTICE.
      TU FAIS LA HONTE DE NOTRE METIER.

      • A vos armes, prêts, partez!

        A mon avis, Mariam, c’est toi qui te trompes de cible; Ou bien tu n’as pas lu l’article, ou bien tu l’a lu mais tu n’y a rien compris! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • poulani

        Bonjour Mariam, nous sommes tous surpris de ton comportement, car Malick Coulibaly le Ministre de la Justice fait tout pour débloquer une situation , au lieu de le remercier toi l’insulte, ça c’est pas gentil.
        Le Ministre nous a montré ses preuves, pour le moment il est le seul Ministre qui sait pourquoi il est dans le gouvernement: redressement d’un peuple bafoué et maîtrisé par des opportunistes et des malhonnêtes c’est à dire il pense au Mali, notre Maliba.
        Monsieur Coulibaly est notre fierté, nous lui disons bon courage.
        Vive le Mali, le Maliba notre chère patrie.
        Ministre Coulibaly nous sommes avec nous inchallah la vérité triomphera

      • Partir

        Non seulement tu es une vaurienne, mal eduquée.
        Tu dois lire et comprendre l’article avant d’insulter salope.

  18. ah justise malienne ,les gens qui ont tires sur le palais le 22 mars avc l intention de tuer le president elu,se promenent dans les toyota climatises,les gens qui ont executes 22 berets rouge se la coulent a kati,les gens qui ont commandite l agression de dioncounda se pavanent,les gens qui hier ont pris en otage et sequestre des commissaire de police se font prier pour les liberer et reste en liberte ,pendant ce temps la justise maintien en prison 8 mois des innocents,j ai mal pour mon pays,au ministre de savoir que l injustise est le lit a la revolte sociale ,alors attention attention attention monsieur le ministre la roue de lhistoire peut tourner dans l autre sens pour vous

  19. Toufan

    La justice c’est KATI un point. Tu n’es pas avec eux l’injustice roule sur toi….

  20. SoifdeLiberté

    L’opinion publique veut être édifiée. Que la justice cesse de se décrédibiliser. Qu’elle juge les prévenus ou qu’elle ordonne leur liberté sans délai, tout au moins provisoire pour ceux qui ont des familles à nourrir, restées depuis 8 mois sans pain. Cessons les débats futiles et dirigeons nous vers ceux qui ont trahi.

  21. Mandé Mori

    Si le Colonel Guindo n’a jamais cité le Général Sissoko et le Commandant Konaré pourquoi sont-ils toujours détenus arbitrairement ? Notre PM et l’intérimaire Président sont-ils au courant de ce qui se passe sous leurs yeux ????

    • SoudanCine

      La justice et l’ensemble du gouvernement sont à blâmer dans ce dossier. Lorsque le public n’est pas informé, lorsque les juges sont partiaux, lorsque des instructeurs sont dessaisis de dossiers ou encore pire, lorsqu’on ne donne pas le droit aux détenus de se défendre. Il y-a un vrai problème dans la structure de la justice Malienne. Maliba.. Eh Allah!!

    • A vos armes, prêts, partez!

      Mandé,

      Comment notre pm et notre président pourraient NE PAS ETRE au courant? :?: :?: :?:

  22. Djougou SagoMali

    Il est clair que les pendules de la justice soient bloquées. Lorsqu’elle-même sensée être là pour assurer la primauté du droit et son respect se laisse manipuler. Il me semble qu’il ya anguille sous roche. C’est très désolant pour notre démocratie et la crédibilité des institutions Maliennes. Les regards sont encore sur ce ministre.

  23. ousou Sang

    Ma soeur a son mari detenu depuis des mois. Il ne touche même plus un rond. Pendant les évenements, il était même pas à Bamako. Il a été torturé, detenu à kati 3 mois avec un repas par jour. Maintenant, il est à la gendarmerie. Le ministre est allé un jour a Kati, j’étais là bas ce jour là chez les detenus. Il leur a promis une libération rapide. Rien de rien. Ma soeur est seule et sans revenu. Depuis là france, je l’assiste. Arretez de faire croire que Malick est un saint. C’est un putschiste sinon on n’en serait jamais là s’il avait été un justicier, un defenseur des droits de l’homme.

  24. vanson Diaki

    C’est que de la tromperie, le Ministre là il ne va jamais libérer les detenus. Vous savez pk, son patron Sanogo est une tapette qui a peur de hauts gradés. Tout les prisonniers seront libérés sauf les valeureux heros qui sont à la gendarmerie.

    • DickoYero

      LA GENDARMERIE SE VIDERA TRÈS BIENTÔT.

      Quant cette force harmonisée sera au Mali. Elle se fera un plaisir de nettoyer Kati avant d’aller au Nord. Et crois le ou non, Ils ouvriront cette soi disante gendarmerie-prison. Car elle n’a pas lieu d’être et des innoncent y souffrent péniblement. C’est infernal, le calver que vivent les familles des détenus avec ces merdiers chaque fois.

  25. vanson Diaki

    Ce qui me fait rire, c’est ce semblant de justice. Ce ministre n’est que le bras armé de la junte; et les exécutions sommaires ? POURQUOI PERSONNE N’EN PARLE ? POURQUOI ?

    • TiefingSanogo

      Rires, tu sais pourquoi Vanson? Chacun à peur du drogué, même les juges. DONC il n’ya pas de Justice dans ce pays. Même pas un semblant de justice. Il n’ya que des gens soumis à une bande de cochons.

  26. soulchine

    Voici un autre journaleux qu’il faut passer à tabac ou egorger. Laisser la justice faire son travail, les coupables seront punis et les innocents libérés mais en attendant il faut arrêter tous les journalistes corrompus.

    • yeleko

      kia kia kia….Tout le monde arreté. Ansa Dire arreté…Mujuao Arrêté….Dioncounda Arrêté…pardon, dionconda farapéééééééé/

  27. vanson Diaki

    Et Quid des commissaires arrêtés. Ce ministre là, il en dit quoi ?

  28. Karambé

    Qui ne connait pas ce juge Fomba au Mali. C’est un XXXX corrompu jusqu’à l’os; XXXX Ah que le Mali est tombé.

  29. oumou dili

    J’arrive pas à croire que ces innocents soient toujours là bas depuis Avril. Le ministre a interet vraiment que les droits soient reparer et que les innoncents sortent. Pauvre mali et lui qui se disait justicier. comment dormir tranquille face à cette situation ? Kabako

    • Tombouctoutien

      Hey les gars, lien ou pas lien avec le Colonel Guindo, j’ai honte qu’au Mali, des juges soient sous l’emprise d’une junte criminelle. Manque d’investigation ou Mauvaise foi???? Sortez les et laissez les vous aider à recouvrir le Nord perdu. Bande d’incapables.

  30. lala la Star

    J’avais beaucoup de doutes sur ce jeune ministre et je comprenais pas pourquoi il ne jouait pas son rôle mais ça doit pas être facile. Il est jeune et les vieux magistrats vereux lui rendent la vie difficile. Mais vous allez voir, il reprend les choses en main et toutes les injustices seront reparées.

  31. monsieur le ministre jusqu a present on a confiance en vous mais on ne s aurait comprendre que vous laissiez croupir des innocents en prison pendant que des policier prennent des commissaires en otages et que ces coupables restent dehors,cette justise des vainqueurs n a que trop dure,regle ce pb pour lhonneur de la justise

    • vanson Diaki

      Awo, c’est ça le Mali. C’est un minable ce ministre. Il rendra compte devant Dieu et un jour devant les hommes. tôt ou tard, il va quitter ce poste. Inch Allah et il repondra de tous les faits. Il n’est pas le seul, il y a le Président de la République, le PM aussi. Car c’est eux qui on nommé ce jeune.
      Peut-être que Malick Coulibaly est tout simplement inexpérimenté. En tout cas, il faut que les familles là aussi se reveillent, casser la prison, faire sortir les leurs ou mettre le tribunal à feu comme à Benghazi. C’est comme ça que l’on commence une révolution.

  32. doulwahidou

    Va te faire voir,petit journaleux
    Le Mali regrette d’avoir des fils militaires vendeurs de drogues et de faux billets

    merci,que justice se fasse

    • www.bonheur-pourtous.com

      Je ne sais pas si tu te rends compte de la bêtise de ce que tu racontes. Donc, il faut condamner des innocents parce qu’il y a du mauvais au sein de l’armée? Alors que faire donc de la police dont la quasi totalité de l’effectif est pourri par le clientélisme, le népotisme, la corruption à ciel ouvert?

    • oumou dili

      . L’ami des trafficants, lui est au Sénégal pendant que des innoncents payent à sa place. C’est quelle justice ca ?

      • oumar dolo

        Oumou,une Dilli n’insulte pas.

        • vanson Diaki

          Laisse-là, elle a bien raison. Sanogo drogué, Malick Coulibaly complice des drogués. Il faut tout faire pour le débarquer lors de la prochaine conférence nationale et d’aller lui casser la gueule. Pourquoi ne pas lui tendre un piege là nuit comme ça, on est debarassé de l’injustice à la racine.

          • aicha Ta Sira

            Ca vous fait rire tout ça. Il ya des gens innocents depuis des mois, le ministre, il sait, le PR il sait, la communauté internationale, et même amnestie avait fait un rapport. Alors, c’est koi le problem avec ce jeune Malick. C’est koi le vrai problem ?

        • A vos armes, prêts, partez!

          Désolé Oumer, mais dilli ou pas Dilli, Oumou a parfaitement raison, et elle ne dit ici que la stricte vérité!!!

    • DickoYero

      L’armée malienne tout avantage à s’unir pour l’intérêt supérieur du Mali entier. Oublions ceux qui nous mis en retard et ensemble combattons l’ennemi. Sinon nous serons bientôt un Afghanistan sous contrôle militaire.

  33. Sans pitié

    … »Aux députés élus à l’assemblée nationale du Mali, à nos juges constitutionnels, restez les gardiens de la légalité au Mali, il en va de la crédibilité du Mali en un moment charnière de la vie de notre nation. »…

    MAGISTRAL!!!