Assainissement de la commune IV du district de Bamako : De la verdure Ă  la place des ordures

0
Assainissement de la commune IV du district de Bamako : De la verdure Ă  la place des ordures
Les officiels lors de la céremonie

La ministre de l’environnement, de l’ assainissement et du developpement durable, Kéïta Aida M’Bo a présidé ce lundi 17 avril 2017 la cérémonie de réception de fin de travaux de ramassage et d’évacuation des déchets du dépôt de transit de Lafiabougou.

Loin d’être un mirage, les riverains de Lafiabougou en face du cimétière  sont désormais débarrassés de leur pire cauchermar,  la légendaire montagne d’ordures qui incommodait les habitants de la commune IV n’est plus depuis quelques mois qu’ un triste souvenir grâce aux multiples efforts, de la ministre de l’ environnement, de l’ assainissement et du developpement durable, Kéïta Aido M’BO et ses collaborateurs. Et  les annales vont retenir la ministre présidé la cérémonie significative des fins des travaux de ramassage et d’évacuation des déchets dudit dépôt. Comme rappelé par Seydou Ouéleguem de la direction régionale de l’assainissement, il s’agissait d’une  besogne qui a duré 80 jours  afin de débarrasser le site de ses 500 000m3 d’ordures ;  27 novembre 2016 début des travaux au  18 mars 2017 date  marquant la fin des travaux .

Sous la conduite de la société SESG d’ Abdin  Yattara  avec  la direction régionale de l’ assainissement, le dépôt  de transit d’ordure de lafiabougou, a été assaini et les ordures ont été transportées dans les champs des communes rurales du Mandé, de Moutoukoula, de Tièfala et de Samaya pour le grand bonheur des populations.  Une entreprise d’ailleurs fortement saluée par le représentant du chef de quartier de Lafiabougou et d’autres témoignages des riverains de l’ ex-site de décharge.

Prenant la parole, la ministre de l’ environnement, de l’ assainissement, a exprimé ses mots de gratitude à l’ adresse du président de la République et son chef du gouvernement pour leur concours qui lui permis de relever ce mammoth défis . En effet, selon la ministre Kéïta afin d’atteindre cet objectif, il a fallu que le ministre de l’ économie et des finances mobilise des fonds qui n’étaient points prévu dans le budget initial.

La cérémonie a également été l’occasion pour Mme. Kéïta d’inviter les habitants de la commune à adopter les bonnes habitudes d’hygiène et d’assainissement,  surtout éviter que le site  ne redevienne décharge d’ordure. Et c’est dans cette optique que la ministre a annoncé dans les prochains jours le processus de verdir  l’endroit, tout en promettant aux riverains de les doter de matériels d’assainissement. En attendant avec la mairie, la commune a mis en place un comité de veille pour éviter tout dépôt d’ordure .

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here