Association routes du sud / Lancement officiel de la 5ème édition du festival Daoulaba

    0

    En prélude du festival Daoulaba qui aura lieu les 2, 3 et 4 décembre prochains à Koulikoro Shô, l’hôtel Radisson Blu a abrité, le samedi 8 octobre 2011, la cérémonie de demi finale du concours des jeunes créateurs. Cette cérémonie était organisé par l’association routes du sud avec à leur tête Awa Méité Van-Til. C’était en présence de Mohamed El Moctar, Ministre de l’artisanat et du Tourisme et de nombreuses personnalités.

    Pour Awa Méité Van Til, présidente de l’association routes du sud, le concours des jeunes créateurs qui rassemble le Mali, le Sénégal, la Guinée et la Côte d’Ivoire constitue une étape importante du concept daoulaba « Rencontre autour du coton ». Cette rencontre permet de montrer l’importance de la transformation locale du coton en agissant sur l’ensemble de la filière textile, de la matière première au produit fini. Elle a souligné que le secteur du coton traverse une crise et laisse des millions de producteurs, de femmes, de jeunes dans la précarité. La présidente a signalé que le festival sera dédié au coton d’une façon générale, au coton biologique en particulier et permettra de mettre l’accent sur cette crise et d’essayer de trouver ensemble des réponses aux alternatives locales.

    « Culture, identités et économies » est le thème de cette cinquième édition du festival. Au cours de ce festival, il y aura des concerts géants gratuits, un concours des jeunes créateurs, des défilés de mode, des conférences débats et des expositions ventes. L’objectif du festival sera de favoriser la création et générer des revenus dans la production des produits finis à base de coton, a souligné la présidente. Le projet Daoulaba « Rencontre autour du coton » et le festival auront un impact économique très important pour la ville de Koulikoro et le village de Shô. Le ministre Mohamed El Moctar a salué l’association routes du sud pour cette belle initiative. Auparavant, le 17 septembre dernier, il y avait la présélection à l’hôtel San Toro : trois candidats ont été retenus sur les dix (10) qui représenteront le Mali en demi finale.

     Il s’agissait d’Assétou Traoré, Awa Tandiougoura et Awa Dia. La demi finale a regroupé douze (12) jeunes créateurs. Après le défilé de mode des douze (12) candidats avec du coton biologique pour présenter les collections inédites de créateurs confirmés, Abdoulaye Konaté, président des membres du jury, a procédé à la proclamation des résultats. A la suite de la proclamation des résultats, quatre candidats – dont un par pays – ont été retenus pour la finale. Il s’agit de Jean Mari Kouamé de la côte d’Ivoire avec 53,50 points ; Moustapha Traoré de la Guinée avec 52 points ; Assétou Traoré du Mali avec 48 points et Aïssétou M’Boup du Sénégal avec 56 points. Les quatre candidats ont chacun obtenu la sommes d’un million de francs CFA (1 000 000 FCFA) pour leur permettre de préparer la finale prévue à Koulikoro au cours du festival. Pour rendre agréable la cérémonie, Nahawa Doumbia, Soumaïla Kanouté, Toumani Diabaté et Kassé Mady Diabaté ont fait vibrer la salle.  

    Aguibou Sogodogo

     

    PARTAGER