Assurance qualité et l’accréditation au Mali: La question au centre des débats

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Un atelier national de partage et de capitalisation des expériences sur l’accréditation et l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur au Mali a réuni, le 13 décembre 2012, à l’hôtel Salam les experts et cadres de l’enseignement supérieur malien.

L’état des lieux en matière d’accréditation et d’assurance qualité dans les universités  du Mali ainsi que le processus de mise en place de l’ANAQ ont été débattus au cours de cet atelier.

Dans son allocution, le Secrétaire général du Ministère de l’enseignement supérieur, Prof. Moussa Kanté, a expliqué qu’un programme de réforme du système national d’enseignement supérieur a été initié par le Gouvernement du Mali autour de 3 axes principaux : un enseignement de qualité et des formations qualifiantes qui facilitent l’insertion sur le marché du travail, une nouvelle gouvernance du système qui favorise l’excellence et l’efficacité et un meilleur suivi de la gestion du sous-secteur  par le renforcement  du suivi-évaluation.

«La mise en place de ces réformes bénéficie d’un appui technique et financier de la Banque mondiale dans le cadre du Projet d’Appui au Développement de l’Enseignement Supérieur (PADES) en cours de préparation.», a-t-il dit.

Le module consacré à la création et au fonctionnement d’une Agence efficace d’Assurance Qualité fournit des directives pour les décideurs politiques du gouvernement et des hauts fonctionnaires, cadres supérieurs, des professionnels, des éducateurs et des universitaires de l’enseignement supérieur,  permet de mettre en place une Agence d’assurance qualité, efficace et efficiente.

La fonction essentielle des Agences d’assurance qualité est de s’assurer que les Institutions d’enseignement supérieur proposent des qualifications qui sont crédibles, authentiques et d’un niveau acceptable.

M. DIALLO

 

 
SOURCE:  du   18 déc 2012.