Les incertitudes mondiales de l’ère Trump, le thème d’une conférence à l’ITMA

0

«Naviguer les incertitudes mondiales dans l’ère Trump». C’était le thème d’une conférence-débat, ce lundi soir, à l’institut Africain de Technologie et de management (ITMA). Un thème présenté par le Canadien Jordan Lanoue, conseiller clientèle privée à TIMC, un groupe spécialisé dans la gestion du capital privé.

«Chaque décision politique cache des raisons économiques». Pour Jordan Lanoue les décisions de président américain Donald Trump ne sont pas prises au hasard comme on pourrait le penser. Au contraire, elles sont mûries par des raisons économiques. Que ce soit dans le domaine de l’environnement comme la négation du changement climatique ou dans le domaine politique notamment la reconnaissance de Jérusalem comme Capitale de l’Etat d’Israël. Les décisions de Trump, selon le conférencier, peuvent être à l’origine des incertitudes comme un crash boursier, une bulle immobilière ou encore des conflits géopolitiques.

A l’heure de la globalisation, les décisions de président américain n’épargnent personne. «Un tweet de Trump peut nous rendre riche et causer notre perte», estime le Canadien Lanoue. Car, ces décisions peuvent être à l’origine: des restrictions sur les mouvements monétaires, les changements de besoins familiaux ou les restrictions sur les déplacements des individus. La solution, souligne le conférencier, c’est de s’adapter à la nouvelle donne. Et la meilleure façon d’y parvenir, c’est la diversification de ses activités. «Il faut diversifier géographiquement ses activités, ses avoirs et ses relations », a préconisé l’expert en commerce international.

Les décisions de Trump ont deux conséquences pour l’Afrique de l’ouest, affirme Jordan Lanoue. D’abord, l’Afrique ne peut plus compter sur l’aide internationale. Elle doit au contraire se fier à ses propres ressources notamment humaines. Aussi, la venue de Trump, suppose-t-il, offre à l’Afrique l’opportunité de se faire une place sur la scène internationale. Car, conclut Lanoue, tout est en changement. Les responsables de l’ITMA, notamment sa directrice générale, l’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur, Siby Ginette Bellegarde a abondé dans le même sens que le conférencier.

Mamadou TOGOLA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here