Jugement de l’affaire des trois escrocs libyens et malien : Le dossier sera jugé demain mardi

    1
    0

    C’est demain, mardi 14 février, que  la première chambre correctionnelle du Tribunal de Première Instance du District de Bamako jugera l’affaire d’escroquerie et de complicité d’escroquerie impliquant trois escrocs dont deux libyens et un malien.

    Il faut noter que l’affaire qui sera jugée avait été renvoyée pour permettre au Tribunal de faire citer les deux  escrocs libyens, le Malien, Mohamed Soumaré, étant en prison depuis des mois. Les Libyens ayant pris la tangente suite à des complicités internes, il était donc impossible de leur adresser leur citation. C’est pourquoi, conformément à la procédure judiciaire, ladite citation a fait l’objet d’un affichage public. La victime, un entrepreneur malien, sera représentée par son avocat, Me Lamine Fadiga.
    Ce qu’il faut retenir, c’est que ces personnages forment un puissant réseau d’escroquerie à l’échelle internationale. D’ailleurs, outre l’affaire qui passera demain au prétoire, Mohamed Soumaré et son complice sénégalais, Dia, sont également incriminés dans un autre dossier d’escroquerie révélé par un confrère il y a quelques semaines. C’est pourquoi, beaucoup de gens ont non seulement décidé d’être présents à l’audience pour apporter leur soutien moral à la victime et, surtout, demander à la justice de na pas laisser d’honnêtes citoyens se faire abuser impunément.
    Les deux Libyens, Amoud Aslama et Ali Ben, ayant fui, ils seront certainement jugés par contumace demain et tout laisse croire que le pauvre Soumaré risque de payer à leur place.
    Cette affaire qui traine depuis, sera largement couverte par la presse qui commence à s’intéresser au dossier compte tenu de sa délicatesse. C’est dire que le président et ses collaborateurs seront assaillis par les journalistes qui veulent en savoir plus dans cette affaire qui n’a pas livré tous ses secrets.
    Il faut préciser enfin que l’affaire des trois escrocs libyens et malien concerne un entrepreneur malien qui s’est fait spolier la somme de 2,5 millions de FCFA par deux Libyens et leur complice malien.
    Diakaridia YOSSI

    NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
    Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
    pater<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 86</span>
    Membre
    pater 86
    4 années 7 mois plus tôt

    Le poteau d’execution pour les deux libyens et liberation sans condition pour le malien.

    wpDiscuz