Le ministre de la culture lors de la présentation des vœux du personnel de la Dnbd : « Il est inadmissible qu’un nouveau soit promu à la place d’un ancien car le plan de carrière doit être respecté… « 

1 réaction [-] Texte [+] Email Imprimer

Le personnel de la direction nationale de la bibliothèque et de la documentation (Dnbd) et de la maison africaine de la photographie  a présenté ses vœux au ministre de la culture, Bruno Maïga, le 15 janvier dernier dans la salle de conférence de la Bibliothèque Nationale. Le ministre de la culture a saisi l’occasion pour déclarer qu’il passera en revue les cv du personnel, afin de réorganiser les différentes tâches, dans le but du respect du plan de carrière.

L’événement a réuni le personnel de la Dnbd et de la maison africaine de la photographie. Le directeur général de la bibliothèque nationale et de la documentation a mis  l’accent sur l’importance de la lecture en citant le président Mandela «  Une nation qui lit est une nation qui gagne « . Il déclarera que cette citation suffit à elle seule pour témoigner toute l’importance des bibliothèques dans un pays en développement. Avant d’ajouter que la bibliothèque publique, clé du savoir à l’échelon local est un instrument essentiel de l’éducation permanente, d’une prise de décision indépendante et du développement culturel de l’individu et des groupes sociaux.  Mais une mission difficile à atteindre, car le coût du livre et du matériel informatique est encore hors de portée pour le malien lambda.

Il a reconnu les efforts de l’Etat et a exprimé les vœux  de voir ces efforts se poursuivre. Le directeur a également exprimé le besoin d’infrastructures appropriées pour  la maison africaine de la photographie (Map), qui depuis sa création en 2004 est toujours hébergée dans les locaux de la Dnbd. «  L’espace n’offre pas les conditions requises pour mener à bien sa mission «  a-t-il déclaré.

Il a également profité de l’occasion pour féliciter ses agents du septentrion, qui malgré l’occupation de leur zone, ont abattu un travail remarquable.

Le ministre en réponse déclarera que le gouvernement actuel  est un gouvernement de transition, donc de mission. Il a été très clair quant à la réponse aux doléances du directeur général de la Dbnd. Il  déclarera qu’il ne pourra répondre favorablement à tout cela, car selon lui, l’heure est à l’urgence. Concernant les outils qui ont été détruits dans le Nord, le ministre a souhaité que la coopération bilatérale et multilatérale permette très rapidement la restitution de ces outils.

Prenant l’exemple sur lui-même, le ministre expliquera qu’il n’acceptera pas que ce qu’il a subi lors de son passage dans ce ministère continue.  » Le partage du travail, le mérite, la loyauté, le respect du plan de carrière et la justice ne seront pas  bafoués « .

Avant d’interpeller tout un chacun de préparer son curriculum vitae car il procédera dans les prochains jours à la  révision des postes.  » Il est inadmissible qu’un nouveau prenne la place d’un ancien car le plan de carrière doit être respecté «  a-t-il conclu.

Prenant la parole au nom de ses collègues, Mme Coulibaly Ouréba Kida, bibliothécaire action sociale et culturelle, après avoir fait des bénédictions à l’endroit du ministre, l’a remercié pour son franc parlé. Elle a  promis au nom de tous ses collègues de le recevoir à bras ouvert quand bien même il sera à la fin de sa mission. « Il est important pour nous de bénéficier de ta riche expérience «  a-t-elle souhaité.

   Clarisse Njikam

 

 
SOURCE:  du   17 jan 2013.    

Une Réaction à » Le ministre de la culture lors de la présentation des vœux du personnel de la Dnbd : « Il est inadmissible qu’un nouveau soit promu à la place d’un ancien car le plan de carrière doit être respecté… « 

  1. yann

    « Il est inadmissible qu’un nouveau prenne la place d’un ancien car le plan de carrière doit être respecté » citation du ministre

    C’est sympa chez vous …mieux vaut favoriser un ancien « mauvais » qu’un jeune compétent au nom du plan de carrière.
    C’est pareil pour l’armée ? … (-:

    C’est de l’humour je pense que la phrase était mal formulée…du moins j’espère !