Lecture de Coran du Village Kalaké : La 3ème édition a vécu

0
Lecture de Coran du Village Kalaké : La 3ème édition a vécu
Alassane Boncana MAIGA

Le samedi 10 mai 2014, s’est tenue la troisième édition de la lecture de Coran du village Kalaké et ses environnants. Cette lecture annuelle est organisée par les familles Mangané et vise à  unir les descendants des familles Mangané-Mangané et notamment, à tisser la cohésion sociale entre les fils et filles dudit village.

 

Cette 3ème édition avait comme thème : «Pardonnons-nous et aimons-nous dans nos familles et partout où nous sommes». Les fidèles étaient venus des quatre coins du monde pour assister à ce rassemblement béni. A cet effet, le grand Imam du village Kalaké-Maraka, Séikou Moundir Mahamadou Gissima Mangané, non moins le fondateur du Medersa «Nour Al Islam», a placé cette grande assise sous la houlette du fils de Séikou Moundir Thierno Aboubacar Thiam de Ségou, en la personne de Seydina Oumar Thiam.

 

C’est vers 9h le maître de la cérémonie, Bahamé Mangané, a relaté une petite histoire sur les descendants de famille Mangané, avant de dévoiler que Dieu a dit dans le Saint Coran : «Cramponnez-vous tous ensemble au habl (câble) d’Allah ; ne soyez pas divisés». Sourate 3, Verset 103. Cette assertion, est le sens même de cette rencontre des Mangané-Mangané. Elle permet de renforcer la connaissance et la fraternité. Il faut reconnaître que Mangané-Mangané est un prénom familial  des Soninké, mais qui sont éparpillés un peu partout dans le pays.

 

Le premier jalon de cette rencontre a été posé par l’Imam et non moins Directeur-fondateur du Medersa «Nour Al Islam» de Kalaké-Maraka Séikou Mahamadou Gissima Mangané, épaulé par ses frères et les habitants du village et ses environnants sans aucune distinction, pour sa réussite.

 

L’édition de cette année avait à son menu, la lecture de Coran 7 fois, Dalailou 7 fois, et sans compter Zikiri «le wird» des millions fois. Après la prière, la lecture de Coran a été couronnée par des bénédictions aux participants, au village et pour notre cher pays, le Maliba. C’est donc avec les bénédictions collectives vers 16h que cette 3ème édition a pris fin. Et c’est avec enthousiasme que l’Imam a donné rendez-vous à tous les fidèles pour l’année prochaine, tout en priant pour la pérennisation de cette initiative.

 

Au demeura il faut reconnaitre que le village de Kalaké est environs 165 kilomètres de Bamako, et il est composé de deux camps à savoir Kalaké Maraka et Kalaké Bamanan, ce village est situé entre Baraouli et Konobougou avec les habitats hétérogènes entre autre les Soninkés, peulhs, et Bambara.

 

Seydou Karamoko KONÉ

Commentaires via Facebook :

PARTAGER