Mali: le gouverneur de Kidal de retour dans sa ville

22
Une rue de Kidal, au Mali  © AFP
Une rue de Kidal, au Mali
© AFP

Bamako (AFP) – Le gouvernenur de Kidal, ville du nord-est du Mali et berceau des Touareg où les tensions sont vives avec l’armée malienne, y est rentré jeudi pour préparer le premier tour de la présidentielle du 28 juillet, a constaté un journaliste de l’AFP.

 

 

L’administraiton malienne était absente de Kidal depuis plus d’un an à la suite d’une offensive des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) alors alliés à des groupes islamistes armés de la mouvance Al-Qaïda qui ont occupé tout le nord du Mali.

 

 

Ils en ont été en grande partie chassés par une intervention armée internationale menée par la France, entamée en janvier et toujours en cours.

Le gouverneur de la ville, le colonel Adama Kamissoko, a quitté Bamako jeudi matin pour Kidal. Il était accompagné de plusieurs autres responsbles de l’administration centrale dans la région.

 

 

“Je suis heureux de regagner mon poste, la priorité est évidemment l’organisation de la presidentielle”, a-t-il déclaré à l’AFP avant son départ de l’aéroport de Bamako. ‘J’espère que tout se passera bien”, a-t-il ajouté.

 

 

Les tensions sont vives à Kidal entre partisans et opposants du retour dans la ville de l’armée malienne il y a près d’une semaine. Ce retour s’est fait parallèlement au cantonnement (MNLA), conformément à un accord de paix signé en juin.

 

 

Plusieurs manifestations des deux camps ont eu lieu depuis. Trois soldats étrangers également présents dans la ville, dont un Français, ont été blessés par des jets de pierres et des dizaines d’habitants affirmant craindre des violences de la part des Touareg se sont réfugiés dans un camp militaire.

 

 

Le premier tour de la présidentielle doit en principe se tenir à Kidal comme dans le reste du Mali, mais les tensions actuelles et l’impréparation au scrutin dans la ville, font craindre que cela s’avère impossible.

 

PARTAGER

22 COMMENTAIRES

  1. ATT aura raison sur les maliens qui sont entrain d’assistés froidement et lachement à la partition du pays sans rien faire, quelle honte tout se passe comme si le peuple n’existait pas.Que tous les candidats refusent d’aller aux élections tant que kidal n’est pas totalement liberé

  2. le gouverneur vient de jeter l’eponge et est rentré à bamako avec l’avion qui l’avait amené à kidal ce matin. Comment peut-il accepter d’etre cantonné dans sa ville au profit de voyous armés qui occupent son gouvernorat ? . Que nos gouvernants ne se respectent pas , ceci n’est pas nouveau. Que la France n’ait aucun respect pour notre pays, ceci n’est pas surprenant. ……## Mais jusqu’à quand cette humiliation va durer ?

  3. le gouverneur vient de jeter l’eponge et est rentré à bamako avec l’avion qui l’avais améné à kidal ce matin. Comment peut-il accepté d’etre cantonné dans sa ville au profit de voyous armés qui occupent son gouvernorat ? . Que nos gouvernants ne se respectent pas , ceci n’est pas nouveau. Que la France n’ait aucun respect pour notre pays, ceci n’est pas surprenant. ……## Mais jusqu’à quand cette humiliation va durer ?

  4. Si l’armée ne rentre pas avec tout son arsenal a Kidal c,est qu’il n y aura pas d’élection…les gens monté par le MNLA vont venir avec des gourdin aux bureaux de votes…il faut que ce soit l’armée malienne qui surveille il faut dire que la France et les missionnaires de l’onu nous laisse notrwe pays enfin

  5. Le gouverneur doit rester a’ l’ecoute du peuple! Il doit trvailler avec toutes les parties pour repondre aux besoins urgents des populations! LA MEILLEURE MANIERE D’ASSURER LA DEFAITE DU MNLA, EST DE REPONDRE AUX DEMANDES DE LA POPULATION DE KIDAL! LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT QUI CREERONT DES EMPLOIS, AIDERONT A’ VIDER LES RESERVOIRS DE RECRUTEMENT POUR LES MERCENAIRES!
    ALLOW THE PEOPLE OF KIDAL TO TAKE OWNERSHIP OF THE PROGRAMS IN THEIR REGION! IF THEY HAVE SOMETHING AT STAKE, THEY WILL NEVER HELP DESTROY THEIR OWN REGION AND/OR THEIR OWN COUNTRY! LET’S TRY ALL THE MEANS THAT WE HAVE TO WORK WITH OUR BROTHERS AND SISTERS!

  6. c’est une mascarade tout le monde sait qu’il n’aura pas d’élection à kidal.l’armée qui doit protéger la population se trouve elle même protéger depuis son arrivé à kidal car confiner entre les 4 murs du camp sans possibilité d’en sortir!

  7. C’etait trop cas meme, avec des miliers de nos soldats et de la soit disante minusma sans parler de serval, les autorites et l’administration trainaient leurs pattes pour une question de securite ou de securisation. Quelques choses ne clochent pas quelques parts. 🙄 .

  8. bon courage mr le gouverneur, face aux bandits apatrides et racistes appuyez par l’hypocrite France vous en aurez besoin ❗ ❗

  9. Quoi que feront ces paganistes notre Kidal ne leur sera pas laissé. Et ils apprendront à exercer parmi les 999 autres métiers prodigués à notre grand père Adama (paix et salut de Dieu sur lui). Plus ils s’y mettent tôt mieux ça vaudra pour eux.

  10. RETIRER VOTRE CARTE NINA:
    UNE PARCELLE DE POUVOIR ENTRE VOS MAINS!
    J’ai été parmi les tiercés gagnants, depuis le 1er jour de la distribution des cartes au consulat à Paris, le 02 juillet dernier, après un quart d’heure de recherche. Mais ma joie fut de courte durée, quand j’ai croisé dans la demie heure qui suivait toujours sur place au consulat, au moins 4 personnes munies de leur récépissé RAVEC comme moi, mais dont le nom ne figure pas sur la liste des potentiels votants. Conclusion: pas de carte NINA pour eux, donc le jour des élections, ils deviendront comme des milliers de Maliens, (de l’intérieur comme de l’extérieur) des spectateurs et non des acteurs.
    Le collectif des Maliens de France pour la paix (CMFPaix) et ses alliés et amis du Mali vous invitent à dénoncer tous ces problèmes d’organisation des futures élections le 20 juillet 2013 à 13h30 à travers une marche entre Metro Duroc et l’ambassade du Mali (89 rue cherche midi 75006 Paris).

  11. TOUS LES MALIENS QUI ONT ATTEINS L’AGE DE VOTE DE RETIRE LEURS CARTE NINA POUR E LURE LE FUTURE PRÉSIDENT DU MALI LE 28 JUILL SE QUI NOUS PERMET DE SORTIR DE CETTE SITUATION

  12. Si Jamais le Mali, Retire un Soldat du contingent de Kidal sous Pretexte qu’il appartiendrait a des milices qui appartiendraient a Gamou,le Gouvernement Aurait du Coup qualifié GAMOU de miliciens et en meme Temps acceptez que Tous arabes ou kel tamacheq de l’armée Regulière soient des miliciens!
    GAMOU a l’ecart de KIDAL ne suffirait pas le MNLA mais il veut faire croire qu’il n’ya pas Touareg dans l’armée et sil y’en a, ces elements seront dangereux pour leur existence meme! donc manoeuvre pour les ecarter!
    SI CELA ARRIVAIT……….LE MALI ET TOUT CE QU’IL CONTIENT SERAIT DU CENDRE§

  13. Si on avait réglé cette affaire par les armes, ces RIGOLO ne seront pas à Kidal mais dans leur patrie perdue KHADALYBIE 😆 😆 😆 la MINUSMA et la FRANCE payent pour s”être accoquinés avec le DIABLE MNLA ❗ ❗ ils sont payés en monaie de SINGE comme il ont fait à leur… PAYS C’est ton jamais d’où viennent ces KABILES ZAZAKADIEN EUH ZAZAWAIENS EUH EXTRA TERRESTRES:!:

  14. Il faut former des milliers de jeunes dans l’armée pour defendre le MALI.
    Vive l’armée Malienne.Vive le MALI.
    DIEU benisse le MALI.

    • J’avais dit plusieurs fois qu’il est inqualifiable que seul l’effectif de la 1ere Année FSJP seulement dépasse de loin celui de nos forces armées et de sécurité!!!!

  15. Un autre officier, surement qu’il est allé s’entrainer en course de vitesse chez notre ami Diogalpsen ? Au mali, il n’existe aucun officier qui ne sait courir 😛 😛 😛 😛

    • Nyefökoyesegou

      “Au mali, il n’existe aucun officier qui ne sait courir”

      Là quand même, tu m’étonnes! A part Gamou, Dackouo, et quelques braves, la course à pied est LA SEULE ET UNIQUE aptitude mondialement reconnue à l’armée Malienne!

  16. Francois Hollande doit savoir que si l’election presidentille est impossible à Kidal elle le sera partout au Mali.

    • Ils sont tellement pressés de venir voler, qu’ils ne sont pas conscient de la gravité de la situation. c’est pas Hollande, c’est nos inconscients politichiens. Dioncounda est irresponsable, Django est un incapable !

  17. Sur cette photo de l’AFP, on ne constate que des noirs peut être des Touaregs noirs qui sont les seuls travailleurs de la ville, le reste, c’est des bandits.

Comments are closed.