Mali: s’élevant en recettes à 1007, 80 milliards de francs CFA, le budget 2013 est adopté à l’unanimité par les députés

6 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Les députés maliens ont voté vendredi à l’unanimité le budget d’Etat 2013, qui s’élève en recettes à 1007, 80 milliards de francs CFA, a-t-on appris à l’ issue d’une session extraordinaire à l’Assemblée nationale.

Le budget 2013 se chiffre en recettes à  »1007, 80 milliards de francs CFA (en réduction, de 10% du budget rectifié de 2012) » et les dépenses prévues s’élèvent à  »1057, 257 milliards de francs CFA (soit une augmentation de 10% par rapport au budget rectifié de 2012) », ont indiqué les députés maliens.

Avec un déficit de plus 50 milliards, le présent budget est orienté vers la mise en oeuvre des priorités du gouvernement de transition. Il s’agit notamment des  »questions sécuritaires, humanitaires, la reconquête des régions du nord et l’organisation d’élections », sans oublier la  »consolidation des acquis dans les secteurs sociaux ».

Les élus nationaux ont souligné que ce déficit  »sera financé par les ressources des aides budgétaires extérieures en cas de reprise de la coopération avec les partenaires techniques et financiers », ajoutant qu’au  »cas contraire, le financement sera assuré par les titres d’emprunt émis par le trésor public ».

Publié le 2012-12-22 09:35:15 | French. News. Cn

 

6 Réactions à Mali: s’élevant en recettes à 1007, 80 milliards de francs CFA, le budget 2013 est adopté à l’unanimité par les députés

  1. habibatou

    Ne rejetons pas tous les malheurs de ce pays sur les militaires; ce sont les hommes politiques qui avaient l’institution militaire sous leurs ordres qui ont failli.
    Il n’ya pas de generation spontannée surtout en matière de combat.
    Vos hommes politiques n’ont pas jugés necessaires d’investir dans l’armée par l’equipement et la formation gages de succès des operations militaires alors ne vous etonnez pas de ce qui nous arrive
    c’est plutot le resultat de la betise de l’ignorance et de naiveté des vos hommes politiques qui ont dirigé ce pays depuis l’avènement de la democratie. Alors tirons les leçons de ce qui s’est passé et essayons de batir plutot quelque de potable et de réaliste et aretons de jouer à la politique de l’autruche comme nous l’avons toujours fait et cela à tous les niveau. Que Dieu nous donne cette sagesse.

  2. Maridie23

    Juste si vous aviez un peu lutte contre les détournements avec les 1300 milliards ces militaires n auraient aucun partisans. Mais Helas!!!!!!!!

  3. Kassin

    Non non et non il ne faut pas comparer les recettes du budget INITIAL de 2013 à celles RECTIFIÉ de 2012, MAIS il faut plutôt le comparer à celles du budget INITIAL de 2012 voté en décembre 2011 par l’assemblée nationale du Mali.

    Recettes du budget initial 2013: 1007 milliards FCFA
    Recettes du budget initial 2012: 1341 milliards FCFA
    *************************************************************
    Diminution des recettes en une année: 334 milliards FCFA

    Voilà mes chers amis la facture de la bêtise des soldats fuyards des combats pilleurs à bamako, attaque madame ACI 2000, attaque premier ministre CMD, attaque journalistes, attaque Dioncounda, attaque ATT, attaque Mariam Kaïdama, attaque maire de Bamako, attaque siège de parti politique, attaque bourse de travail, attaque Ortm, attaque Koulouba, attaque douanes, attaque impôts, attaque Sidi Sosso Diarra, attaque Modibo Sidibé, attaque Soumaila Cissé, attaque Souati Haidara, attaque Africable, attaque vieux prêcheurs arabes désarmés, attaque bérets rouges désarmés, attaque nocture filles travailleuses de bamako, racket populations civiles, bloc armes débloquées de Conakry.

    La résolution 2085 de l’Onu exige aux autorités transitoires du Mali et à la Cedeao d’engager des mesures pour traduire en justice tous ceux qui se sont rendus coupables de crimes contre l’humanité.

    Amnesty international et Human Right Watch ont été clairs sur les exactions et crimes commis par la soldatesque ivrogne de Kati.

    La coopération internationale du Mali reste suspendue en partie à cause de ses bidasses fuyards combats et pilleurs à Bamako qui refusent d’aller honorer leurs serments militaires et empochent gratuitement et inutilement salaires primes et avantages à Kati tout en empêchant les autorités transitoires de faire leur travail:
    -libérer le nord du pays et
    -organiser les élections générales crédibles et transparentes.

    La perte des 334 milliards de recettes en 2013 plus celle de 600 milliards en 2012 soit 934 milliards est la conséquence directe de leur violation de notre constitution du 25/02/1992.

    Cette perte globale de 934 milliards sur deux ans (2012+2013) représente 5 fois le coût total de l’autoroute Bamako-Ségou qui est de 180 milliards de FCFA.

    En clair, les dégâts de la soldatesque ivrogne de Kati, nous ont fait perdre sur deux ans (2012+2013), l’équivalent des autoroutes:

    -Bamako-Ségou
    -Bamako-Sikasso
    -Bamako-Kayes
    -Ségou -Mopti
    -Mopti-Gao

    Ah la bêtise humaine!

    Quand je pense à toutes les pertes humaines sur ces routes faute d’entretien et à cause de la qualité des chaussées, je me dis quels gâchis!

    Eternel Repos aux âmes de tous les victimes des circulations routières au Mali!

    • SID

      Belle analyse!!! Les soldats aux casernes!!! Nous ne savons plus que dire face à leurs bêtises soldatesques!!!! ivrognerie, putassierie,et absurdité voilà ce à quoi les soldat maliens s’adonnent !!!!! Honte et Désolation pour la Nation!!