Mamadou Sidibé, Président du PRVM : « ATT n’est pas sous un mandat. Personne ne l’a empêché de revenir »

46

Parti membre de l’opposition, le Parti PRVM de Mamadou Sidibé n’a pas participé à la marche que l’opposition malienne a organisée le 21 mai dernier. La pomme de la discorde, expliquent les responsables du parti,  le retour d’ATT demandé par les manifestants. Pour le président du jeune parti de l’opposition parlementaire en effet,  « le retour d’ATT d’exil n’est pas une priorité. » Mieux, Mamadou Sidibé estime que c’est « à la CEDEAO qui l’a emmené en exil de le faire revenir. » Tout en rappelant que cette divergence de vues n’est pas synonyme de départ de l’opposition. 

 

Monsieur le président, quelle est la principale raison de la non participation du PRVM-Fasoko à la marche de l’Opposition du 21 mai ?

La principale raison, nous l’avions expliquée. On ne peut pas associer la souffrance des Maliens au retour d’ATT, qui est certes important mais pas aujourd’hui le fondement de la marche.

En refusant de participer à la marche de l’opposition, le PRVM a porté un coup dur à l’unité de l’opposition. Est-ce à dire que vous vous apprêtez vous aussi à quitter les rangs de l’Opposition ?

Pas question ! Nous avons été clairs dans notre communiqué (d’avant la marche, ndlr). Nous ne marcherons pas par pure conviction. Par principe. Nous sommes à l’opposition, nous y restons. Et pour l’instant, c’est cette position que l’on va garder.

Est-ce à dire que le PRVM Fasoko est contre un éventuel retour du président Amadou Toumani Touré ? Sinon pour quelle raison ?

Nous sommes d’accord pour le retour du président ATT, qui est un Malien. On l’a dit et redit : ATT n’est pas sous un mandat. Personne ne l’a empêché de revenir. Il peut revenir quand il le veut. Mieux que ça, c’est la CEDEAO qui l’a emmené en exil. Il revient donc aux institutions de la CEDEAO de le faire revenir. Il est important certes, mais son retour n’est pas notre priorité.

S’agit-il pour vous de signifier que son retour ne changera pas grand-chose au retour de la paix au Mali ?

Je viens de vous le dire, si tous les Maliens se donnent la main, que ce soit ATT, vous ou moi on peut participer à la paix et à la réconciliation au Mali.

Réalisé par Habi Kaba Diakite

PARTAGER

46 COMMENTAIRES

  1. Hey Sidibe! tu as pris du poids, mais pas de poids! 😆 😆 😆 😆 😆 Comprenne qui pourra 😆 😆 😆 😆

  2. Le président IBK lui même l’a dit qu’on ne saurait condamner l’ancien président ATT “par la bouche” donc moi je ne sais vraiment pas pourquoi on s’obstine à vouloir créer des polémiques inutiles? Les portes de la maison Mali sont grandement ouvertes à ATT.

  3. cela doit être claire dans la tête de tous que c’est la CEDEAO qui a envoyé ATT au Sénégal et pour qu’il puisse revenir il faut avec l’accord de ceux qui l’ont fait parti mais pas que nous les maliens devront aller le chercher. ATT ne mérite de considération vu ce qu’il a fait car il a affaibli l’armée malienne, cautionné la corruption et autre.

  4. Nous devons savoir que Mamadou Sidibé, président du PRVM n’était pas le seule absent à cette marche du 21 Mai dernier. Mais il faut dire qu’à l’opposition on ne lutte que pour ses propres intérêts et non celui du peuple maliens.

  5. ATT lui même avait dit qu’il ne se reconnait pas dans cette marche et encore qu’on utilise son nom pour faire sortir les gens. je pense alors que Mamadou Sidibé et le reste de l’opposition n’avaient plus les mêmes objectifs car l’un parle de la souffrance des malien et l’autre du retour de ATT.

  6. C est tout a fait normal que notre président de la république ait cette envie de causer avec son prédécesseur, exilé à Dakar depuis le coup d’État de mars 2012, rentre dans le cadre du processus de réconciliation nationale enclenché au pays et dont le retour de l’ancien chef de l’État est un pilier fondamental.C est parce que le président IBK est un bâtisseur avec lui ne craignez rien le Mali peut balancer mais ne tombera jamais.

  7. La rencontre d’IBK et d’ATT ce weekend à Dakar cela sonne bien à l’oreille nous espérons que ces échanges aboutirons à des conclusions satisfaisantes dans l’intérêt de notre pays car ces deux hommes main dans la main ne pourront que faire avancer ce pays.

  8. Mali a actuellement besoin de cette réconciliation nationale, de cette paix et nous avons aussi besoin de notre ancien chef d’État qui est Amadou Toumani Touré car sa place a nos cotes mais pas à l’exil.

  9. Effectivement tout soupçon sera bel et bien balayer concernant le retour d’ATT au Mali car notre président la république a si bien dit qu’il a aucun probleme avec son jeune frère .

  10. nous avons d’autre chose plus importante due de parler d’ATT car son retour le retour d’exil n’est pas une priorité pour le mali. la crise que nous vivons est de sa faute car il a voulu se maintenir au pouvoir du faite que s’il y a la crise il n’y a pas d’élection et il reste toujours là raison pour laquelle il a permis l’installation des rebelles au nord mali.

  11. Quel bonne initiative de la part du président de la république de rencontre l’ancien président ATT qui se trouve en exil au Sénégal pour essayer d’échanger concernant son retour sur le sol malien.

  12. Mamadou Sidibé, président du PRVM dit vrai car pour le retour ATT personne ne l’empêche de revenir donc que les gens arrête de nous agacer avec cette histoire du retour de cet incapable.il est libre de rentrer quand il veut.

  13. L’assemblée nationale par l’intermédiaire de la commission ad hoc qui était chargée de la mise en accusation de l’ex président ATT,a rendu son rapport.Selon ce rapport il n’y aurait pas assez ou pas de preuves pour que le président ATT passe devant la haute cour de justice.Le président s’aligne sure cette ligne sans doute.

  14. Le président ATT peut à mon avis rentrer au Mali.Parce ce que sa mise en accusation pour haute trahison ne peut pas aboutir faute de preuve.L’instruction va continuer pour situer les uns et les autres si l’ex président ATT est coupable non de ce dont on l’accuse.

  15. Je pense que s’il n’y a pas de preuve solides contre le président ATT il faut l’innocenter et lui permettre de revenir au Mali.Nous avons confiance à notre justice pour mener à bien cette affaire.C’est ça dans cette logique a tenu ces propos sans doute.

  16. Le retour du l’ex président ATT est toutes les lèvres pourtant le président IBK n’a pas fait mention de cela.Je pense donc qu’il ne faut pas tirer des conclusions actives.L’ex président ATT fait l’objet d’une plainte de haute trahison de la haute cour justice.Le retour de ATT se ferra quand les charges contre lui seront abandonnées.

  17. Le président ATT qu’il soit là ou pas ne peut pas changer l’histoire.Il est responsable de cette situation délicate de notre pays.Les partisans de l’ex président font de son retour un problème hors il n’en est rien du tout.Les politiciens en ont fait leur fond de commerce.

  18. Le président IBK donnera tout pour la paix et la réconciliation de tous les fils de notre pays. Mais nous devons aussi reconnaître qu’ATT est poursuivi par la justice pour des faits anti-démocratiques.
    Le président est conscient de tout cela donc je pense qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour le retour de son jeune frère.

  19. Il faut une concertation nationale sur le retour d’ATT. Le président a pour ambition de réunir tous les fils du Mali pour une parfaite réconciliation. Mais il ne faut pas mettre les charrues avant les bœufs.

  20. Le retour d’ATT au Mali n’est aussi facile comme on le pense. La plainte est en cours à l’assemblée nationale et le peuple suivait avec intérêt ce dossier. La justice fera le travail qui l’incombe car le président ne peut pas s’interférer dans le pouvoir judiciaire.

  21. Nul ne pourra transformer le cour de cette histoire pour faire passer ce bandit du grand chemin de victime. Alors qu’on nous dise ce qu’est le peuple si ATT est la victime. Il sera jugé car il n’est pas au dessus de la justice. C’est un roublard de la dernière catégorie.

  22. C’est la conscience de l’ancien président de la république qui lui empêche de revenir dans le pays. Epargnez le président de cette histoire, s’il vous plait ? Les maliens savent tous que l’ancien président est accusé de haute trahison, donc s’il croit à son innocence, il n’a rien à craindre.

  23. Que l’ancien chef de l’Etat reste encore au Sénégal pour sa sécurité. De la manière dont les citoyens gardent un mauvais souvenir de lui, je pense qu’il doit rester hors pays pour que les puissent rentrer en ordre.

  24. Le retour de l’ancien président de la république n’est pas conditionné à l’avis ou à la volonté du président IBK. ATT est un citoyen comme nous tous. C’est à lui de jouir de sa liberté pour rejoindre le pays, s’il s’est qu’il ne risque rien, absolument rien. Mais je pense que cela est impossible car il y a une plainte pour haute trahison contre lui. Vive la justice dans l’équité !

  25. Merci au président du PRVM. Le retour d’ATT ne doit pas être une priorité pour notre pays. Il y a des choses plus importantes qui sont la réconciliation et la paix. C’est effectivement à la Cedeao de trouver le moment opportun pour son retour.

  26. La nation malienne a besoin de stabilité et du retour de la paix pour penser à prendre certains risques. L’exil de l’ancien président à Dakar est une bonne chose pour sa propre santé. Certains maliens se sentent préjudiciés par la gestion de ce dernier. Je pense qu’il doit rester là-bas pour peu de temps.

  27. Le président IBK n’est pas contre un retour de l’ex-président ATT, qui pourrait intervenir très rapidement.

  28. Les partisans d’ATT ne veulent pas que son retour. Ils veulent aussi la déstabilisation du pays. Vu que leur idole, ou quoi je ne sais pas, n’a pas pu bien gérer le pays, ils ne veulent pas qu’IBK réussisse dans sa gestion. C’est tout ce qui se cache derrière leur nouvelle démarche.

  29. Il est tout à fait normal que le retour d’ATT soit inévitable, mais ce qui ne veut point dire qu’il échappera à la justice malienne. La population malienne aimerait qu’ATT revienne au Mali pour que les choses soient mises à l’ordre par rapport à la haute cour de justice malienne.

  30. le retour de ATT tend attendu par le peuple prend forme avec la déclaration du président lors de la journée je salut cette volonté positif et il a précisé que c’est pas lui qui le bloque comme le pense certain et bientot ces deux hommes qui ont magnifier le mali vont cumulés leurs efforts pour mettre fin a la crise que traverse notre pays

  31. Je pense que s’il n’y a pas de preuve solides contre le président ATT il faut l’innocenter et lui permettre de revenir au Mali.Nous avons confiance à notre justice pour mener à bien cette affaire.C’est ça dans cette logique a tenu ces propos sans doute.

  32. Le président IBK n’a jamais été contre le retour de ATT au pays.ATT faisait l’objet d’une plainte de la haute cour de justice.Mais après les investigations,la commission ad hoc qui est chargée de la mise en accusation de l’ex président a remis son rapport,dans lequel la commission dit les preuves pour haute trahison contre le président ATT sont inexistantes.Je pense donc que si le président ATT est blanchi de tous ce qu’on lui reproche il peut bien rentrer au pays.

  33. C’est la CEDEAO qui est en train de plus ou moins pousser IBK pour le retour d’ATT. ATT est en exil et il n’est aucunement sous mandat donc rien ne l’empêche de revenir au Mali quand il veut. Mais CEDEAO doit savoir qu’ATT fuit la haute cour de justice de son pays.

  34. Le PRVM a dit la vérité personne n'empêche ATT de venir , il est parite de son gré, la principale raison, on ne peut pas associer la souffrance des Maliens au retour d’ATT, qui est certes important mais pas aujourd’hui le fondement de la marche.

  35. Le retour de l’ancien président Touré n’est pas un problème, personne n’est contre cela. La haute cour de justice attend pour faire sin travail. Rien n’empêche ATT de rentrée au pays et rien n’empêche la haute justice de faire son travail. IBK n’a rien n’avoir avec cela, il ne prouve seulement que sa bonne foi vis-à-vis de l’ancien président Touré.

  36. Le retour de l’ancien président Touré n’est pas un problème, personne n’est contre cela. La haute cour de justice attend pour faire sin travail. Rien n’empêche ATT de rentrée au pays et rien n’empêche la haute justice de faire son travail. IBK n’a rien n’avoir avec cela, il ne prouve seulement que sa bonne foi vis-à-vis de l’ancien président Touré.

  37. Le retour d’ATT ne dépend de personne, cela dépend de lui-même. S’il est prêt a répondre devant la justice malienne de ses actions commis pendant qu’il était chef d’Etat, cela est souhaitable. Tout le Mali ne demande que cela, que justice soit faite.

  38. Je tiens à rappeler que le président n’a rien n’à rien n’avoir avec le retour de l’ancien président ATT. IBK n’est pas le fautif de son départ et il ne sera pas la cause de son retour. La démocratie ici au malienne vis-à-vis de la séparation des pouvoirs ne peut interférer dans les affaires du pouvoir judiciaire.

  39. Ce que vous oubliez le journaliste vous et les partisans du faux général, c’est la justice , il ne peut pas être juger étant au Sénégal, mais c’est au Mali qu’il viendra et qu’il s’écroulera dans les prisons.

  40. Le PRVM a dit la vérité personne n’empêche ATT de venir , il est parite de son gré, la principale raison, on ne peut pas associer la souffrance des Maliens au retour d’ATT, qui est certes important mais pas aujourd’hui le fondement de la marche.

  41. Le président IBK n’a absolument rien contre l’ancien président Touré. IBK lui-même souhaite le retour de son prédécesseur dans son pays. Mais le sort du président Touré dépend de la justice malienne et en matière de démocratie le pouvoir judiciaire est indépendant.

  42. Sans jugement, la population malienne n’aura point de paix et de réconciliation dont le régime est en quête, en particulier dans la politique malienne.Il y aura jugement au retour d’ATT parce que nous voulons la justice.

  43. Il doit toujours rester en exile pour que la population malienne soit apte de le pardonner et qu’il réponde aussi de ses actes ignobles devant la justice malienne, ce qui pourra consolider la paix.Mais les journalistes et les pseudo opposants qui se disent partisans d’ATT, veulent coûte que coûte que ce Fuyard vient nous moquer.

  44. Mais qui a fermé la porte du Mali à ATT, vraiment le Malien oublie vite sinon, ce que ce Mr, a fait dans ce pays nous ne devrions pas lutter pour qu’il vient se moquer de nous, personne ne peut le nier, il a fait du bon au Mali mais sa gestion a été chaotique.

  45. QUE FAITES-VOUS DE LA PROCEDURE ENGAGE’E CONTRE TONTON ATT? LA HAUTE COUR!!!!!!!!!!!!!!!
    Un autre idiot de la scene politique qui ne reflechit pas avant de parler!!!!

    • 1bécile, il a dit que ATT n’est pas sous un mandat, la procédure qui est en cours est -elle un mandat d’arrêt? Gros con!!!!! Je soutiens cette position patriotique du PRVM FASOKO

Comments are closed.