Nigéria : les religieux mettent en garde contre internet

0
Alhaji Saad Abubakar exhorte les parents Ă  s'assurer que leurs filles passent plus de temps Ă  des choses utiles
Alhaji Saad Abubakar exhorte les parents Ă  s'assurer que leurs filles passent plus de temps Ă  des choses utiles

Le sultan de Sokoto a mis en garde les enfants, en particulier les filles, contre les dangers des réseaux sociaux.

“Le temps que les filles passent sur les rĂ©seaux sociaux est inquiĂ©tant et cela pose un danger imminent pour notre sociĂ©tĂ©”, a dĂ©clarĂ© le sultan.

Le chef musulman le plus âgĂ© du NigĂ©ria leur demande de ne pas y consacrer trop de temps car cela pourrait conduire Ă  un comportement immoral, a rapportĂ© l’agence de presse du pays.

“Les filles sont le centre nerveux de notre dĂ©veloppement moral et sociĂ©tal et, si elles dĂ©raillent, toute la sociĂ©tĂ© sera en danger parce qu’elles sont nos mères et nos Ă©ducatrices”, prĂ©vient-il.

Intervenant Ă  l’occasion d’une compĂ©tition de rĂ©citation coranique tenue dimanche Ă  Sokoto, Alhaji Saad Abubakar s’est dit inquiet du dĂ©veloppement fulgurant des plateformes de mĂ©dias sociaux comme Facebook, WhatsApp, Instagram et autres.

Il estime qu’elles ont dĂ©tournĂ© l’attention des Ă©tudiants de leurs objectifs scolaires.

Le sultan a exhortĂ© les parents Ă  s’assurer que leurs filles passent plus de temps Ă  faire des choses significatives, y compris la rĂ©citation du Coran, car cela leur sera plus bĂ©nĂ©fique.

 Par bbc.com
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here