Nuit du Bélédougou : La tradition respectée !

3

Nuit du Bélédougou :    La tradition respectée !

La cérémonie était  présidée  par M. Daouda Diarra,  parrain de l’évènement qui avait à ses côtés l’invité d’honneur  de la 5ème Edition le Pr Dioncounda Traoré, ancien chef d’Etat accompagné par son épouse Traoré Mintou Doucouré, des élus  ainsi que d’autres personnalités.

L’Association « Bélédougou Donkan » est un regroupement de Journalistes, producteurs, animateurs de radios et autres ressortissants du Bélédougou résidant à Bamako. Présidée par M. Dialakoro Oumar Coulibaly  de l’ORTM, elle  s’est  fixé  comme objectif la promotion et le développement de  la culture du Bélédougou.

Cette rencontre annuelle du Bélédougou qui s’étend   de Kolokani, Kati,  une partie de Koulikoro,   Kita, Banamba,  Diéma,   constitue une véritable retrouvaille des ressortissants de la localité au tour de la culture du Bélédougou.

L’invité d’honneur de cette 5ème édition, le Pr Dioncounda Traoré, très ému n’a pas caché toute sa satisfaction  en ces termes : « j’avais dit au fond de moi-même que je ferai deux ans au moins sans parler devant un public, mais hélas, il faut obligatoirement que je parle ce soir. A Bélédougou on ne ment pas, on ne dévoile pas les secrets, on n’est pas égoïste. A Bélédougou nous avons les Komos, les Tiébilékes… »

Il a,  par ailleurs,  invité l’association Bélédougou Donkan et toute la population de Bélédougou à mettre tout en œuvre pour la pérennisation de cette initiative qui vise à promouvoir l’art et la culture du Bélédougou.

 

Une crème  d’artistes  du terroir  du Bélédougou  a émerveillé l’assistance durant 5heures. IL s’agit ,   notamment de  : la maitresse du N’Goussoun Mariam Bagayoko ,  les Tiebilenkés  de Djeguèbougou avec des démonstrations mystiques ,  le « Kônô »  de N’Goronkodji ,   le Donso N’Goni  de Modibo Traoré. Des artistes modernes comme Sira Diarra, Niagalé Fané … étaient également  de la partie.

A.T.Dansoko

 

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Je ne de9crivais nullement le pays Malien plus haut mais les re9gions livre9es aux mains des ismalistes de l Afrique du nord comme l Alge9rie ; aussi je voulais pre9ciser que j ai meame des amis Malien que j aime beaucoup et qui seraient choque9s par mes e9cris s ils avaient pense9 un instant que cela s adressait e0 eux ! aussi je pre9sente mes excuses pour ceux qui ont confondus mais ce sont bien eux qui sont atteints de confusion mentale ! et pour les insultes ce sont certainement ceux qui se sont reconnus dans mes e9crits, ces fumeurs de Shit vagabonds qui re9agissent comme on pourrait s en douter en insultes de toutes sortes ! ils sont des infirmes dans leur teate et des paranos !Quand au banane9 qui pense qu il y a un ge9nocide au Bre9sil, je voudrai seulement lui dire que le pays qui a depuis longtemps accepte9 le de9veloppement et l industrialisation est en plein emploi en ce moment et des zones entie8res de foreats amazoniennes sont rendues en ce moment meame aux indiens ! alors tes conside9rations de9place9es et insultantes pour tout ces pays e0 majorite9 chre9tienne ne nous e9tonnent pas du tout ! Tu fais partie de cette mise8re mentale qui est atteint de confusion mentale comme la plupart des glandeurs comme toi ! ce n est pas au bre9sil ou l e9tat est alle9 chasser des rene9gats qui polluaient les rivie8res mais en Guyane Frane7aise Du-Gland-La-Joie of9 la gendarmerie a e9te9 prise pour cible par les orpailleurs de tous poils !Au bre9sil c est dans des zone de non-droit, e0 la demande express des habitants des communaute9s que l arme9e et la marine avec ses blinde9s sont intervenus pour chasser les vagabonds comme tes-zigues qui pullulaient e0 trafiquer dans le quartier et e0 faire les macs: maintenant c est sur qu ils la rame8nent beaucoup moins et ont dfb lever le camp ! mais pour aller ou ? dans d autres favelas se faire buter par d autres chefs de gang et proprie9taires du petit bout: ce qui dans un sens arrange bien la police bre9silienne et les riverains car e7a nettoie et e7a fait le reste du boulot que l arme9e n avait pas pu finir ! Aujourd hui c est simple ou tu comprends tout jeune qu il faut s armer de courage et aller travailler, of9 tu te retrouves livre9 e0 ta propre oisivete9, me8re de tous les vices et tu finis par mourir de faim ou emprisonne9 ! il n y a pas d alternative ! pour le reste cela semble tellement e9vident que je citerai seulement mon bon et vieux pe8re nous disant : Good Luck Mali une terre qui en vaut la peine !, mais de gre2ce ne vous laissez pas envahir par les ismalistes de tous poils qui portent des armes ! Ils feront de vous des sous-hommes ! Ce sont pour la plupart d entre eux des menteurs, des extre9mistes et des adorateurs du malin et de l ante-christ. Ils ont refuse9 de s instruire et ne connaissent pas la parole du prophe8te . Ce sont cela qui ont porte9 le plus de tord e0 la religion islamiste traditionnelle et mille9naire.

  2. Félicitation pour nos frères du Bélédougou et je voudrais leur sugerer comme les Bwa de penser à commémorrer les revoltes de 1915 et 1916 dites revolte du Bélédougou et revoklte des Buwa qui à mon sens sont des repères importants de notre histoire et qui se caractérisent par la bravour et la faroucheté de la r&ésistance. Malheureusement on a tendance à les passer sous silence certainement car aujourd’hui il s’agit de poulations pauvres, minoiritaires ou à majorité pratiquant des religions minotitaires à tel points qu’elles font souvent à tort l’objet d’un rejet systématique. Nous ne devons pas oublier que la force du Mali c’est sa diversité et que l’histoire du mali c’est certes celà mais cen’est pas seulement celà; Soundiata El hadj Oumar, Babenba…l’histoire c’est aussi Bazani, c’est karamoko Kodjo du pays Dogon, c’est Zié SoGoBA du Miniankala, C’est C’est Koula Ladji du Dafina….Le Bélédougou beaucoup l’ignorent c’est un avste territoire qui s’étant jusque dans le Baoulé

Comments are closed.