Présidentielle de 2012 : La candidature de Bittar menacée d’invalidation

4
0

Le dépôt des candidatures pour la présidentielle du 29 avril prochain a commencé. Contrairement aux informations données par le camp Bittar, leur candidat n’est pas le premier à déposer sa candidature. D’autres candidats l’ont précédé dans ce sens. Mais le plus important est que Jeamille est menacé de poursuites judiciaires, ses dossiers sont pendants devant la justice de notre pays, ayant été entendu par le pools économique sur des détournements de fonds à la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM).

Jeamille Bittar

La candidature de Bittar est symbolique. Il n’a que des spectateurs puisque lui-même suscite la curiosité. Sa tentative d’aller avec les militants PDES a radicalement échoué. Justement, au sein du Parti pour le développement économique et la solidarité (PDES), on pense que c’est un parvenu politique. Mieux, Bittar présente deux handicaps majeurs : il doit d’abord trouver une solution à sa double nationalité puisqu’il est libanais de par son père, donc Libanais tout court et malien à travers sa mère, native de San, mais décédée, il y a quelques années (paix à son âme).

Concernant sa candidature, sila Courconstitutionnelle examine avec sérieux les différents dossiers, le rouquin devrait être disqualifié, selon des experts rompus à ce genre d’exercice. Car de sources proches de la justice, on pense que son procès sera bientôt ouvert.

Le problème aujourd’hui est que celui qui protège Bittar, en l’occurrence, ATT, n’est lui-même pas serein. L’objectif de Bittar est d’avoir un score flatteur et s’attirer du coup l’effet d’amour du futur président qui sera contraint de composer avec lui, un tremplin ou un relais pour rester aux affaires. Toute la stratégie de l’enfant de San est axée sur cette prévision. Autrement, il sait qu’il est à bout de souffle et qu’il n’a d’autre alternative que de retourner dans les poussières de la gare routière de Bittar Transports. Que restera t-il de Bittar s’il perd les deux postes que ATT lui a gracieusement offert ?

Dans le Mali d’ATT, tout était possible et tout réussissait aux opportunistes et autres courtisans bon teint. Il faut bien croire que cette époque est révolue.

Selon des sources proches dela Cour Constitutionnelle, le secrétariat a été surpris de voir Bittar et sa clique venus déposer leurs dossiers. On murmure qu’il a été encouragé par Boubacar Tawati, ancien secrétaire général devenu conseiller au sein de cette institution par le bon vouloir de ATT qui est en train d’être éclaboussé avec son clan dans une partie de fin de mandat extrêmement difficile, troublante et éprouvante.

Issiaka Sidibé

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

bittar a profité de largent des pauvre malien pour s enrichir avec son mentor att et et sa femme

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

dans un pays de droit bittar ses la prison direct et inéligible toute sa vie prénom exemple sur les usa ou allemagne le president allemand a démissionner car il avait empreinté l argent sans le dire au parlement allemand et les parlementaires ont demandés sa démission

waritiki<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 604</span>
Membre
waritiki 604
4 années 6 mois plus tôt

on sent fout qu il a la double nationalité moi même qui vous parle j ai la double nationalité le probleme de bittar est qu il a tout magouillé avec att et lobbo l argent détourné au chambre de commerce bittar dédouane ses cars avec l exo des éleves diplomés en chômage bittar ne paie pas correctement l électricité de ses entreprises les cartes de vote pour les élections ont et fait au liban dans l imprimerie de l oncle de bittar avec la complicité de att et kafoukouna avec ses 6milliardes les entreprises malienne avais la capacité de les faire sur au mali

Ybou<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 65</span>
Membre
Ybou 65
4 années 6 mois plus tôt

Mon ami vous et votre rédacteur en chef sont de honte nationale. Comment un journal peut faire passer de saleté pareille dans son journal. Un journal n’est pas fait pour un règlement de compte, son role est de donner de l’information dans le strict respect des lois en vigueur. Il est temps que l’Etat prenne toute sa responsabilité en ce qui concerne la presse sinon au rythme où on va sa liberté est entrain de devenir la liberticide aucun respect pour la vie privée des citoyens.N’est-il pas une insulte pour tout le peuple malien que M.BTTAR est de double nationalité; 7è Personnalité après le Président de la République du Mali parceque Président d’institution. Respectons nos institutions. A bon entendeur salut.

wpDiscuz