processus de paix et de réconciliation au Mali : Le Roi Mohamed VI y contribue

0
Hamma Ag Mohammed
Hamma Ag Mohammed

C’Ă©tait le 11 juillet Ă  Rabat. InvitĂ© Ă  participer Ă  cette confĂ©rence, notre compatriote Hamma Ag Mohammed, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la Plateforme des Chefs Traditionnels et Coutumiers Touareg du Mali et PrĂ©sident de la Coordination RĂ©gionale des Chefs de Fractions et Tribus de Tombouctou, a fait une brillante communication sur le ” RĂ´le du Roi Mohamed VI dans la rĂ©solution de la crise malienne “.
C’est dans une salle de confĂ©rence pleine Ă  craquer que Hamma Ag Mohammed, grand dĂ©fenseur du processus de paix et de rĂ©conciliation, non moins secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de la plateforme des chefs traditionnels touaregs du Mali, a pris la parole pour entretenir l’assistance sur le ” RĂ´le du Roi Mohamed VI dans la rĂ©solution de la crise malienne “. Dans son intervention, il a mis un accent particulier sur l’apport inestimable du Royaume ChĂ©rifien, sous la conduite de sa MajestĂ© le Roi Mohamed VI, dans la stabilitĂ© et la paix en Afrique en gĂ©nĂ©ral et dans la crise malienne en particulier. ” Ce rĂ´le a sensiblement contribuĂ© Ă  l’instauration de la paix au Mali ” a soutenu Hamma Ag Mohammed. A ce propos, il a rappelĂ© que des dĂ©lĂ©gations des groupes armĂ©s, notamment du MNLA ont Ă©tĂ© reçues Ă  Rabat dans le cadre de la recherche de solutions dĂ©finitives Ă  ces crises cycliques que le Mali vit depuis très longtemps.
” La prĂ©sence de Sa MajestĂ© le Roi Mohamed VI au Mali, deux fois dans la mĂŞme annĂ©e, a posĂ© les jalons pour la recherche de solutions durables avec l’aide de la communautĂ© internationale Ă  ce conflit armĂ© ” a indiquĂ© Hamma Ag Mohammed avant d’ajouter que ” le Maroc, Ă  travers le Roi Mohamed, a jouĂ© un rĂ´le majeur dans la rĂ©solution de la crise malienne. Nonobstant la prĂ©sence de l’AlgĂ©rie dans les pourparlers, le Maroc a usĂ© de son lobbying pour amener les protagonistes de la crise sur la table de nĂ©gociation. Le ton ayant Ă©tĂ© donnĂ© par la prĂ©sence de Sa MajestĂ© le Roi Mohamed VI du Maroc Ă  la cĂ©rĂ©monie d’investiture du PrĂ©sident Ibrahim Boubacar KĂ©ita en septembre 2013, et sa prise de parole devant un parterre de Chefs d’Etat et d’autres invitĂ©s prestigieux “.
Hamma Ag a, en outre, soutenu que lors de son sĂ©jour, le Souverain marocain en compagnie de son hĂ´te SE Ibrahim Boubacar KĂ©ita, a annoncĂ© la couleur d’un rĂ©chauffement des relations bilatĂ©rales entre son pays et le Mali, signe Ă©vident d’un rapprochement politique soutenu par le renforcement de la coopĂ©ration dans les volets Ă©conomique, sanitaire, humanitaire, culturel et social. ” Par ce rapprochement stratĂ©gique, le Maroc est devenu un partenaire autant important dans le domaine de la relance du dĂ©veloppement Ă©conomique du Mali que dans celui de son aspect sĂ©curitaire “, a-t-il conclu.
Il faut rappeler que la plateforme des chefs traditionnels touaregs du Mali dont Hamma Ag Mohammed est le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, est une Association apolitique Ĺ“uvrant inlassablement Ă  la recherche de la paix et qui milite pour l’instauration d’un climat apaisĂ© entre toutes les communautĂ©s du Mali en gĂ©nĂ©ral et celles du Nord en particulier. Elle regroupe des chefs de fractions et tribus touaregs du Mali avec comme devise : EgalitĂ©-Union, pour un Mali fort. Elle a pour objectifs : la valorisation des chefferies traditionnelles et coutumières au Mali, l’appui au gouvernement malien pour l’Ă©mergence d’une sociĂ©tĂ© basĂ©e sur le respect des us et coutumes, l’implication des chefs traditionnels pour la restauration et le respect de l’autoritĂ© de l’Etat, etc. La plateforme vise Ă©galement la consolidation d’une sociĂ©tĂ© de paix et de justice sociale, notamment par la lutte contre l’impunitĂ©, la lutte contre les pratiques de la mal gouvernance et
la rĂ©partition Ă©quitable du revenu. La plateforme ambitionne aussi d’appuyer le gouvernement du Mali dans la recherche d’une solution dĂ©finitive aux conflits du nord du Mali, le dĂ©mantèlement de toutes les milices armĂ©es et les groupes d’autodĂ©fense, en vue d’Ă©radiquer dĂ©finitivement l’insĂ©curitĂ© dans toutes les rĂ©gions du Mali.
Ousmane COULIBALY

PARTAGER