Promotion du sport : N’Tola Sarama s’implante au Mali

0

N’Tola Sarama est le nom local d’une nouvelle discipline sportive. Elle consiste pour les pratiquant de faire des passes  avec un ballon de football sur un terrain de tennis sans que la balle ne touche le  filet. Le lancement de ce sport  s’est déroulé, vendredi, à l’hôtel kempeski sous la présidence de l’ex-premier ministre Ousmane Issoufi Maïga.

Une vue du présidium, (à l'extrême droite l'ancien premier ministre Ousmane Issoufi Maïga)
Une vue du présidium, (à l’extrême droite l’ancien premier ministre Ousmane Issoufi Maïga)

Autre Ousmane Issouffi Maïga,  d’autres personnalités dont l’ancien premier, Zoumana Sacko, le ministre de l’emploi et de formation professionnelle et le représentant du ministre de la jeunesse et des sports, ont pris part à la cérémonie d’ouverture.  Ainsi que de nombreux amateurs du ballon rond.

Selon le président de l’Association N’tola Sarama,  Moctar Sow, cette discipline existe dans nombre de pays en occident, elle consiste pour les pratiquant de faire des passes  avec un ballon de football sur un terrain de tennis sans que la balle ne touche le  filet.

C’est un sport pratiqué par tout les âges de  7 à 77 ans. Il intègre à la fois divertissement et développement ” a expliqué le président Sow.

Le nom Ntola Sarama, selon lui, est une initiative malienne qui tire sa légitimité de notre culture et ambitionne de donner à nos jeunes un espace d’expression approprié pour mettre en exergue leur talent et  leur génie créateur.

Il a  rappelé aussi que cette association s’est donnée pour  objectif de promouvoir cette discipline dans notre pays et de le coupler avec un véritable projet de développement comme la promotion de l’emploi, la protection de l’environnement.  Pour ce faire,  l’association envisage de mettre en Å“uvre un projet pilote dans le district de Bamako  avant de l’étendre aux autres communes du district de Bamako voire à d’autres localités  du  pays

”  Un plan de développement 2013 2017  est en cours de validation dans notre pays. Dans ce plan nous souhaitons aller   à la rencontre des jeunes, de leur rêve pour les aider à construire leur bonheur sur les terrains de sport mais aussi dans les écoles ” a ajouté M Sow. Il a aussi révélé que notre pays est  affilié a la fédération internationale.

Quant au premier ministre Ousmane Issoufi Maïga, il a réaffirmé toute sa disponibilité à accompagner les responsables de cette nouvelle discipline sportive pour sa promotion dans notre pays. Ce lancement a été marqué par des démonstrations pratiques dans la cour de l’hôtel Kempeski.

Kassoum THERA

 

PARTAGER